•   
  •   

Tech & Science Apple attaqué en justice pour son double module photo

23:20  08 novembre  2017
23:20  08 novembre  2017 Source:   01net.com

Apple a viré l’ingénieur qui avait laissé sa fille filmer un iPhone X avant sa sortie

  Apple a viré l’ingénieur qui avait laissé sa fille filmer un iPhone X avant sa sortie Apple a viré l’ingénieur qui avait laissé sa fille filmer un iPhone X avant sa sortieOn ne rigole pas avec les politiques de confidentialité chez Apple.

Produits. Apple attaqué en justice pour son double module photo . Apple a assuré les fondamentaux pour son iPhone X avec un piqué d’image et une gestion des couleurs en nette amélioration.

Apple attaqué en justice pour son double module photo . Pour la première fois, la marque américaine intègre une dalle OLED à l’un de ses appareils. Compte tenu des excellentes performances permises par cette technologie, l’attente était forte.

L'iPhone 8 Plus d'Apple © 01net.com - Lionel Morillon L'iPhone 8 Plus d'Apple

Une entreprise israélienne vient de déposer une plainte contre Apple pour violation de brevets. Les iPhone 7 Plus et iPhone 8 Plus sont visés.

Pour les avocats de Corephotonics, Apple devrait arrêter de vendre ses smartphones équipés d’un double module photo. C’est en substance l’objet de la plainte rédigée par les représentants légaux de l’entreprise israélienne. Déposée ce 6 novembre auprès d’un tribunal californien, elle suggère qu’Apple a violé quatre de ses brevets concernant l’intégration d’un double module photo sur un smartphone. Si les iPhone 7 Plus et iPhone 8 Plus sont directement mentionnés, l’iPhone X n’est pas visé, probablement du fait de son arrivée plus tardive sur le marché. Selon le plaignant, les équipes de Tim Cook se seraient pourtant intéressées à ses travaux, bien avant cette plainte.

Apple : des précommandes "hors normes" pour l'iPhone X

  Apple : des précommandes La firme à la pomme a voulu faire taire des rumeurs inquiétantes à propos d'un démarrage poussif pour son nouvel iPhone X.Le titre Apple, plus grande capitalisation boursière au monde, a salué cette déclaration en bondissant de 3,58% à la clôture, pour finir à 163,05$

Apple et Google vont être assignés en justice par l'Etat français pour pratiques commerciales abusives. Le combat est donc double : imposer une législation européenne sur la fiscalité des géants du net et protéger les start-up et les développeurs français.

Apple pourrait devoir s’expliquer devant la justice après avoir admis brider volontairement certains de ses anciens modèles d’iPhone, a-t-on appris, mardi 26 décembre, auprès des autorités judiciaires. La marque à la pomme est visée par huit plaintes distinctes déposées devant plusieurs juridictions

Un partenariat avorté

Dans le document, Corephotonics explique avoir contacté Apple pour lui proposer un « partenariat stratégique ». Dans un premier temps, les retours de la firme américaine auraient été positifs, avant que la situation ne s’envenime. Après plusieurs mois de discussions, Apple aurait exprimé « du mépris » vis-à-vis des brevets déposés par les Israéliens. Selon la plainte, un représentant d’Apple aurait tenté d’intimider Corephotonics en affirmant qu’aucun dollar ne serait versé après un éventuel procès, avant « des années et des dépenses de millions de dollars en frais de justice ».

Des propos qui seraient toutefois réalistes : ce 6 novembre, Samsung a été définitivement condamné à payer 120 millions de dollars (environ 103 millions d’euros) à Apple, également pour violation de brevets. La fin d’un épisode judiciaire initié en 2011.

L'iPad de troisième génération bientôt déclaré obsolète par Apple

  L'iPad de troisième génération bientôt déclaré obsolète par Apple Les chiffres de vente sont formels, les propriétaires de tablette n’en changent pas tous les ans, comme ils le font avec leur smartphone. Nombreux sont ceux à les conserver de longues années. Si vous avez un iPad de troisième génération, sachez qu’il sera bientôt déclaré obsolète. Si l’on en croit un mémo d’Apple à ses employés, les modèles WiFi et cellulaire seront retirés de la liste des appareils supportés dans les jours à venir. L’iPad de troisième génération date d’il y a cinq ans, ce n’est donc pas vraiment une surprise que de le voir ainsi remiser. D’autant plus qu’Apple veut promouvoir son iPad Pro et les capacités de l’Apple Pencil.

Le gouvernement français accuse les deux géants du numérique de "pratiques commerciales abusives" au dépens des start-ups tricolores… LIRE L’ARTICLE : http

Une action en justice a été engagée contre Apple , qui a reconnu brider les performances des anciens modèles d'iPhone, pour «prolonger leur durée de vie». Lire aussi : Attac investit de force un Apple store parisien pour obliger la marque à «payer ses impôts» (IMAGES).

Dans l’immédiat, il est donc peu probable de voir les smartphones équipés d’un double module photo disparaître de la gamme d’Apple. Toutefois, la plainte déposée par Corephotonics n’est pas anecdotique. Présente au Mobile World Congress de 2014, l’entreprise avait été l’une des premières à montrer une technologie de cette nature. Début 2017, elle s’est finalement associée à deux partenaires stratégiques. Le premier s’appelle Samsung et intègre un double module photo à son Galaxy Note 8. Le second s'appelle Foxconn et n’est ni plus ni moins que le fabricant de l’iPhone.

Source : MacRumors

«Paradise Papers»: la méthode Apple pour échapper à l'impôt .
Depuis dimanche, les « Paradise Papers » du Consortium international des journalistes d'investigation dévoilent les stratégies d'optimisation fiscale d'entreprises ou de personnes à travers le monde. Avec notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier Il y a quatre ans, les montages d'Apple pour réduire considérablement son taux d'imposition ont déjà été largement dénoncés. Le fabricant de l'iPhone utilisait alors des Avec notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!