•   
  •   

Tech & Science Comment éviter que des sites utilisent votre ordinateur pour miner des monnaies virtuelles à votre insu

14:00  30 janvier  2018
14:00  30 janvier  2018 Source:   mashable.france24.com

Vous minez peut-être des bitcoins sans le savoir... pour d'autres

  Vous minez peut-être des bitcoins sans le savoir... pour d'autres Saviez-vous que vous faisiez peut-être partie d'un réseau de minage de cryptomonnaies ? Non ? C'est normal : les hackers préfèrent que vous ne le sachiez pas, puisqu'ils n'ont aucune intention de vous reverser une partie des bénéfices. Ils utilisent donc des scripts permettant de miner des cryptomonnaies sans vous le dire et consomment votre électricité pour arriver à leurs fins. La technique semble se généraliser, notamment grâce à une petite extension qui permet de miner des cryptomonnaies avec la puissance de calcul du processeur et non de la carte graphique : CoinHive. CoinHive ne permet que de miner la monnaie Monero (donc pas des Bitcoins). Les sites pirates friands du minage caché de cryptomonnaies Après un micro-scandale sur le site TorrentFreak, qui avait installé ce code javascript avant de le désinstaller devant le tollé provoqué, d'autres sites s'y sont essayés. Les sites de streaming vidéo illégal, notamment, semblent friands de cette technique puisque leurs utilisateurs passent des dizaines de minutes voire des heures sur les pages pour regarder films et séries. Autant de temps qui peut être dédié au minage de cryptomonnaies à l'insu des utilisateurs. Selon les chercheurs d'AdGuard, qui ont publié les résultats de leur étude mercredi 13 décembre 2017, des scripts permettant de miner des cryptomonnaies à l'insu des utilisateurs ont été repérés sur de nombreux sites.

dos : ils utilisent votre ordinateur pour générer des monnaies virtuelles ou cryptomonnaies. Cryptojacker consiste à utiliser l’ ordinateur de quelqu’un à son insu , pendant quelques secondes, pour Comment éviter le cryptojacking ? L’entreprise Coinhive conseille fortement aux sites web

Le propriétaire du site s’efforce de fournir sur le site des informations aussi précises que possible. 4. Limites de responsabilité Le site utilise la technologie java script. Le site ne saurait être tenu Aucune information personnelle de l’utilisateur du site n’est publiée à l’ insu de l’utilisateur, échangée

Certaines plateformes utilisent le processeur de votre ordinateur pour se faire de l'argent sur votre dos. Voici comment éviter le cryptojacking, le minage de monnaies virtuelles sans votre consentement.

  Comment éviter que des sites utilisent votre ordinateur pour miner des monnaies virtuelles à votre insu © Thomas Trutschel / Getty Images

En visitant certains sites, en utilisant leurs services supposément gratuits ou en tombant sur une publicité YouTube comme le révèle cet article de Ars Technica, vous vous êtes peut-être déjà retrouvés à miner de la cryptomonnaie pour le compte d'autres entreprises. Cette pratique orchestrée dans votre dos est le dernier moyen trouvé par certaines plateformes pour utiliser votre ordinateur sans votre consentement. C'est ce que l'on appelle du cryptojacking.

Au Japon, des starlettes chantent les louanges du bitcoin

  Au Japon, des starlettes chantent les louanges du bitcoin Au Japon, où le bitcoin fait fureur, des chanteuses ont décidé d'exploiter le filon et de créer un groupe dédié aux monnaies virtuelles. Les huit filles de l'équipe, prénommées "Kasotsuka Shojo" (littéralement virtual currency girls), représentent chacune une cryptomonnaie, telles que le bitcoin, Ethereum ou encore Ripple, et arborent un masque à l'effigie de leur devise.Leur accoutrement est par ailleurs tout à fait banal dans l'univers des "idoles", ces nymphettes qui monopolisent les palmarès musicaux de l'archipel: jupes à froufrous, tabliers de soubrettes et chaussettes montant aux genoux.

Grenoble 1968: que reste-t-il des sites olympiques ? : Comment éviter que des sites utilisent votre ordinateur pour miner des monnaies virtuelles à v

Groupe d' ordinateurs fabriquant de la monnaie virtuelle . Lorsqu'un ordinateur est cryptojacké, il Comment éviter le cryptojacking ? L'entreprise Coinhive conseille fortement aux sites web utilisant Si vous voulez éviter que votre ordinateur ne soit cryptojacké, vous avez besoin d'un outil logiciel

À la manière du fournisseur de wifi gratuit qui faisait miner les ordinateurs connectés à ce café Starbucks en Argentine, plusieurs sites de streaming vidéo "cryptojackent" leurs internautes. En pratique, l'ordinateur de la victime se trouve ajouté à un pool, par exemple Coinhive, pour produire des monnaies virtuelles le temps de quelques secondes. 

Les estimations du bloqueur de publicité AdGuard font froid dans le dos : 220 des 1 000 sites Web les plus visités au monde font du cryptojacking, cela représente un total de 57 000 $ par mois, soit environ 46 000 euros. Surtout, ce minage sans consentement peut, en utilisant votre processeur, avoir pour effet de ralentir les activités de votre ordinateur.

– Pour éviter le cryptojacking et ne pas exécuter machinalement les scripts qui utilisent vos ressources processeurs sans vous en avertir, vous pouvez par exemple :

Votre manière de taper sur votre ordinateur pourrait révéler votre genre

  Votre manière de taper sur votre ordinateur pourrait révéler votre genre Avec plus de 95% de fiabilité, un programme informatique serait capable de détecter votre sexe à votre seule façon de frapper sur les touches de votre clavier.Si votre webcam ou l'appareil photo de votre téléphone connaissent votre visage, votre clavier pourrait détecter... votre sexe.

Quand la chaleur dégagée pour miner du Bitcoin aide à faire pousser des légumes : Au Japon, des starlettes chantent les louanges du bitcoin Au Japon, où le bitcoin fait

Nous avons découvert que le très populaire site de streaming illégal / indexateur de liens DPStream utilise les ressources des PC de ses visiteurs pour miner de la cryptomonnaie à leur insu grâce à Coinhive.

* Installer l'extension dédiée No Coin pour Chrome, Firefox et Opera

* Installer l'extension uMatrix, qui permet de consulter dans un journal tous les scripts bloqués, pour Chrome et Firefox

* Utiliser un bloqueur de pub (par exemple Adblock Plus ou 1Blocker)

Google : Un internaute explique comment toutes nos données sont stockées, et c'est effrayant (vidéo) .
Samedi 24 mars, Dylan Curran a tiré la sonnette d’alarme. Ce développeur irlandais a fouillé toutes ses données stockées par Google. Et le résultat est effrayant. Séquence et explications à retrouver sur Non Stop Zapping.C’est France Info qui a mis le sujet en avant. Samedi 24 mars, Dylan Curran, un développeur irlandais a posté des documents alarmants sur son compte Twitter. Pendant près de six heures, le jeune homme a fouillé toutes les données que Google a récoltées sur lui. Ainsi, Dylan Curran explique comment le géant du web stocke les données de ses utilisateurs : "Ils gardent tout votre historique de recherche, votre calendrier, vos localisations.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!