•   
  •   

Tech & Science C'est quoi qu'on entend lorsqu'on fait craquer nos doigts?

20:30  02 avril  2018
20:30  02 avril  2018 Source:   slate.fr

Bayonne s’impose sur le fil face à 14 Montois

  Bayonne s’impose sur le fil face à 14 Montois par Tanguy Berthault (iDalgo)

En 2015, des chercheurs de l’université d’Alberta ont publié un article dans la revue scientifique PLONE ONE qui émettait l’hypothèse que le bruit de craquement était provoqué par une bulle d’air présente entre les articulations: quand on se fait craquer les doigts , elle «explose».

C ' est quoi qu ' on entend lorsqu ' on fait craquer nos doigts ? On imagine souvent un gloubi-boulga peu appétissant. En fait , ça dépend vraiment de la référence choisie: certains sont beaucoup plus «réglo» que d’autres.

Le phénomène se produit en un tiers de seconde, suffisant pour agacer beaucoup de monde.

Crac, crac. | Jaysin Trevino via Flickr CC License by © C'est quoi qu'on entend lorsqu'on fait craquer nos doigts? Crac, crac. | Jaysin Trevino via Flickr CC License by

Faire craquer ses doigts est une habitude qui agace bon nombre de personnes, et en amuse beaucoup d'autres. Cette manie fascine en tout cas le monde scientifique: depuis près de soixante-ans, des chercheurs du monde entier peinent à expliquer pourquoi un bruit accompagne ce geste.

En 2015, des chercheurs de l’université d’Alberta ont publié un article dans la revue scientifique PLONE ONE qui émettait l’hypothèse que le bruit de craquement était provoqué par une bulle d’air présente entre les articulations: quand on se fait craquer les doigts, elle «explose». Un phénomène qu'ils ont étudié à travers une IRM

INSOLITE : L'improbable blessure de Carlos Tevez

  INSOLITE : L'improbable blessure de Carlos Tevez L'attaquant argentin Carlos Tevez sera éloigné des terrains durant 3 semaines. La raison ? L'Argentin s'est blessé alors qu'il disputait un matchen prison. Après être passé en Chine, Carlos Tevez est revenu dans son club de cœur, Boca Junior. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'ancien buteur de Manchester United continue de faire trembler les filets. Néanmoins, son club vient d'annoncer son indisponibilité pour les trois prochaines semaines pour une lésion musculaire au mollet. Jusqu'ici, rien d'alarmant, sauf lorsque le média Clarin a annoncé l'endroit où l’Apache s'est blessé.

Faire craquer ses doigts est une habitude qui agace bon nombre de personnes, et en amuse beaucoup d'autres. Cette manie fascine en tout cas le monde scientifique: depuis près de soixante-ans, des chercheurs du monde entier peinent à expliquer pourquoi un bruit accompagne ce geste.

Pour élucider cette question, les chercheurs de l'université de Californie (Etats-Unis) ont étudié avec un appareil d'imagerie à ultrasons ce qu'il se passe entre nos phalanges lorsqu ' on les fait craquer .

Ce jeudi, une étude publiée dans la revue scientifique Scientific Reports vient appuyer cette théorie. Deux chercheurs de l'École polytechnique située à Palaiseau en Île-de-France, ont créé un modèle mathématique afin de mieux comprendre ce phénomène.

«La modélisation mathématique est beaucoup plus précise qu’une IRM. L’imagerie en temps réel n’est pas assez rapide et ne permet pas de capter le phénomène avec précision», indique Abdul Barakat, co-auteur de l’étude, dans une interview pour Gizmodo. Quartz explique qu’un craquement de doigt se produit en un tiers de seconde, une vélocité trop élevée pour apparaître en détail sur une IRM.

De nouvelles conclusions qui s'accompagnent de nouvelles questions

Grâce à leur modèle mathématique représentant une articulation métacarpo-phalangienne, les chercheurs ont découvert que le bruit de craquement variait selon la force exercée sur l’articulation. Par ailleurs, ils ont remarqué que les bulles d’air n’explosent pas complètement, ce qui pourrait expliquer pourquoi il est possible de faire craquer ses doigts plusieurs fois d’affilée (ou dans un court laps de temps).

Quartz explique que ces recherches pourraient aider les physiologistes à mieux comprendre le fonctionnement de nos articulations. 

Les recherches sur le sujet sont loin d’êtres achevées. Vous pouvez donc continuer à faire craquer vos doigts, et expliquer à ceux que ça irrite que vous faites ça au nom de la science.

Elisabeth II, le prince Philip, William et Harry... découvrez les membres de la famille royale britannique lorsqu'ils étaient enfants ! (27 PHOTOS) .
La famille royale britannique s'apprête à accueillir un nouvel arrivant avec la naissance ce mois-ci du troisième enfant du prince William et de Kate Middleton. L'occasion de découvrir en images à quoi ressemblaient les bébés royaux à travers les générations ! Le compte à rebours est lancé ! Déjà parents d'un petit George (4 ans) et d'une petite Charlotte (2 ans), le prince William et son épouse Kate Middleton attendent un troisième enfant dont la naissance est prévue entre la mi-avril et la fin du mois. À chaque naissance d'un nouveau "royal baby", l'excitation est à son comble au Royaume-Uni.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!