•   
  •   

Cuisine Vacances d’été à Bordeaux : nos plus belles adresses où se désaltérer au milieu des vignes

17:00  06 août  2022
17:00  06 août  2022 Source:   avis-vin.lefigaro.fr

Vacances d’été à Bordeaux : nos plus belles adresses où se désaltérer au milieu des vignes

  Vacances d’été à Bordeaux : nos plus belles adresses où se désaltérer au milieu des vignes Où trouver les plus belles cartes des vins au cœur du vignoble bordelais ? Alors que la saison estivale poursuit sa course caniculaire, voici une sélection d’adresses œnotouristiques affichant de superbes cartes des vins.Les vins : Les blancs du domaine figurent chaque année parmi les mieux notés du Figaro Vin, et ont notamment été l’un de nos grands coups de cœur des primeurs 2020. Si rouges et blancs sont proposés au verre dans les différents restaurants de l’hôtel, le meilleur cadre pour les déguster reste encore La Grand Vigne, table doublement étoilée du talentueux chef Nicolas Masse.

Les Sources de Caudalie, un «Palace des vignes»

Les Sources de Caudalie © Les Sources de Caudalie / SDP Les Sources de Caudalie Le lieu : C’est après une longue et courageuse période de rénovation que les époux Tourbier ont rouvert au public ce 5-étoiles au décor sobre et chic, dont certaines chambres offrent une vue sur la magnifique propriété viticole du Château Smith-Haut-Laffite, à Pessac-Léognan, , entourée de vastes étendues de vignes.

Les vins : Les blancs du domaine figurent chaque année parmi les mieux notés du Figaro Vin, et ont notamment été l’un de nos grands coups de cœur des primeurs 2020. Si rouges et blancs sont proposés au verre dans les différents restaurants de l’hôtel, le meilleur cadre pour les déguster reste encore La Grand Vigne, table doublement étoilée du talentueux chef Nicolas Masse. Dans une salle aux grandes baies vitrées ouvertes sur l’extérieur, on pourra feuilleter une carte à dominante bordelaise – avec de superbes références, particulièrement du côté de Saint-Émilion – mais aussi avec de belles surprises du côté de la Bourgogne (cuvée Bourgogne 2018 de Mugneret-Gibourg en Côte de Nuits), de la vallée de la Loire (cuvée Eolithe 2017 du château Fosse-Sèche à Saumur) et du Languedoc-Roussillon (cuvée Coume-Gineste 2016 du Lionel Gauby en Côtes-Catalanes), etc. À noter, une impressionnante verticale de Smith Haut Laffite, remontant jusqu’au millésime 1966.

Cèpe de Bordeaux : le roi des cèpes

  Cèpe de Bordeaux : le roi des cèpes Lorsque l’on parle de champignons, difficile de ne pas penser au cèpe de Bordeaux. Découvrez comment le reconnaître, le cuisiner et le conserver. Remarque importante : En cas de doute sur l’identification d’un champignon, demandez conseil auprès d’un pharmacien. Cèpe de Bordeaux : portrait et caractéristiques Nom latin : Boletus edulis Noms communs : Cèpe de Bordeaux, Cèpe polonais, […] L’article Cèpe de Bordeaux : le roi des cèpes est apparu en premier sur Jardiner Malin : jardinage et recettes de saison.

Bon à savoir : le Spa Caudalie, dont l’architecture en bois sombre laisse passer de fines stries de lumière, créant une atmosphère délicatement japonisante. Avec une carte des soins au diapason de l’excellence de la maison…

Informations pratiques :

Combien ? À partir de € la nuit en haute saison. Pour le restaurant étoilé, menu dîner à partir de 165 €

Où ? Chemin de Smith Haut Lafitte, 33650 Bordeaux-Martillac

Site Web des Sources de Caudalie (www.sources-caudalie.com)

» À LIRE AUSSI : Notre sélection des plus belles caves parisiennes où acheter son vin

Château Pavie, la grâce de Saint-Émilion

Yannick Alléno à La Table de Pavie © Yannick Alléno à La Table de Pavie / Le Figaro Magazine Yannick Alléno à La Table de Pavie Le lieu : Avec une terrasse surplombant les toits de Saint-Émilion, l’Hôtel de Pavie figure de loin parmi les plus belles adresses où descendre lors d’une virée dans le vignoble bordelais. Un lieu à l’histoire étonnante, ancien couvent transformé en bureau de Poste après la Révolution, puis en auberge, ainsi qu’en guinguette, avant d’être acquis en 2000 par la famille Perse.

Incendies en Gironde : Epargnée cette année par un goût de fumée dans ces vins, Bordeaux s’instruit auprès des vignobles californiens

  Incendies en Gironde : Epargnée cette année par un goût de fumée dans ces vins, Bordeaux s’instruit auprès des vignobles californiens Si le millésime 2022 ne sera pas concerné, la filière estime qu’il lui faut réfléchir en amont aux solutions pour prévenir et corriger l’amertume qui peut accompagner des vignes exposées aux fumées © GEORGES GOBET / AFP Séance de dégustation de vins (illustration). ANTICIPATION - Si le millésime 2022 ne sera pas concerné, la filière estime qu’il lui faut réfléchir en amont aux solutions pour prévenir et corriger l’amertume qui peut accompagner Une catastrophe aurait pu en cacher une autre. Aux pertes de plus de 28.

Les vins : A la tête de la Table de Pavie, aujourd’hui doublement étoilée, l’incontournable Yannick Alléno, auquel incombe ici la lourde tâche de revisiter une cuisine traditionnelle bordelaise injustement tombée en désuétude. Et il semblerait que rien ni personne ne résiste au talent du chef, avec ici des plats travaillés à la perfection, à l’image de ce feuillet bordelais de pommes en l’air, d’artichaut et céleri-rave, oseille et vapeur de cognac XO, ou encore ce civet blanc de homard bleu à la bordelaise et arroche pourpre. Du côté des vins, une carte d’un grand classicisme proposant de très beaux millésimes du 1er Grand Cru Classé – ainsi que des autres propriétés bordelaises de la famille Perse – mais aussi d’excellentes cuvées du Sauternais (dont un Château Doisy Védrines 2009). Une occasion unique de constater l’évolution des vins de Château Pavie au cours des dernières décennies, qui ont remarquablement gagné en finesse et en élégance.

3 adresses viticoles françaises, à ne pas manquer

  3 adresses viticoles françaises, à ne pas manquer Bordelais, vallée du Rhône ou Provence ? Dans ces régions hautement viticoles, on prolonge l’été en conjuguant vin et gastronomie. À la Font des Pères, dans le Var Restanques abruptes … À la Font des Pères, dans le Var © Fournis par Version Femina Restanques abruptes en pierres sèches, vue sur le massif de la Sainte-Baume… Caroline et Philippe Chauvin reçoivent leurs hôtes dans le cadre rustique chic de leur demeure, avec ses douze chambres, à proximité d’une des plus belles côtes de la Méditerranée.

Bon à savoir : Ceux qui préfèrent se tenir à l’écart du village pourront élire domicile à la Résidence Pavie, située à 3 kilomètres, au beau milieu des vignes.

Informations pratiques :

Combien ? À partir de 525 € la nuit en haute saison. Pour le restaurant, menu déjeuner à 80 € et menu dîner à 110 €.

Où ?  5 Place du Clocher, 33330 Saint-Émilion

Site Web de l’Hôtel de Pavie (www.hoteldepavie.com)

Château Troplong Mondot

Restaurant Les Belles Perdrix aux château Troplong Mondot © Restaurant Les Belles Perdrix aux château Troplong Mondot / château Troplong Mondot / SDP Restaurant Les Belles Perdrix aux château Troplong Mondot Le lieu : Au sein de cette prestigieuse propriété viticole, on aime affirmer avec une pointe d’amusement qu’il s’agit du point culminant de Saint-Émilion. Si l’altitude est somme toute relative, la belle bâtisse du château Troplong Mondot – joliment rénovée en 2019 – reste en effet perchée sur une petite colline, ce qui lui offre l’une des plus belles vues de l’appellation sur le vignoble alentour.

Les vins : C’est Aux Belles Perdrix, dans une salle aux lignes graphiques offrant une vue panoramique sur les vignes, que nous avons pu goûter à la cuisine gracile du chef étoilé David Charrier. Ce jour-là, un délicat bar de ligne ikejimé aux artichauds violets et raviole aux coquillages, ou un étonnant dessert glacé au miel et cire d’abeille, vinaigre au shiso rouge et pollen, signé du jeune et prometteur chef pâtissier Adrien Salavert. Du côté de la carte des vins, une verticale des cuvées du domaine remontant à 1988, et quelques belles occasions de réviser ses classiques – peut-être un peu trop – dont l’icône provençale Château Simone en appellation Palette, la cuvée La Moussière d’Alphonse Mellot à Sancerre, celles de Patrick Javillier à Meursault, etc.

Et si le Beaujolais était l’avenir de la Bourgogne ?

  Et si le Beaujolais était l’avenir de la Bourgogne ? Philippe Pascal et Guillaume Marko, vignerons à Givry, misent sur Juliénas. Les prix accessibles et la qualité des terroirs les ont convaincus d’y créer le domaine Mont Bessay.» À LIRE AUSSI : Notre palmarès des meilleurs Moulin-à-vent, l'appellation du Beaujolais digne d'un grand cru, à petits prix

Bon à savoir : Alors que les vendanges approchent, des visites privées sont organisées avec dégustation de baies et de jus en fermentation. De quoi avoir un bref aperçu des coulisses de la vinification.

Informations pratiques :

Combien ? À partir de 370 € la nuit en haute saison. Pour le restaurant étoilé, menu déjeuner à 48 € dîner à partir de 82 €.

Où ? Château Troplong-Mondot, 33330 Saint-Émilion

Site Web du château Troplong Mondot (www.troplong-mondot.com)

La rédaction vous conseille :

» Le meilleur rapport qualité-prix : notre sélection de cinq bordeaux 2021 pour tous les portefeuilles

» Le coup de cœur rouge de la rédaction : Château Pichon Longueville Baron 2020

» Le coup de cœur rouge de la rédaction : Château les Carmes Haut-Brion 2020

Fan de Marcel Pagnol ? Cette marque de beauté installe son spa dans le décor du film Le Château de ma mère .
C’est au cœur de l’incroyable Château de la Gaude, à quelques minutes d’Aix-en-Provence, que la jolie marque française Olivier Claire inaugure son dernier spa. Les lieux ont même servi de décor au film *Le Château de ma mère* de Marcel Pagnol.C’est au milieu des vignes, juste derrière la magnifique bastide du 18e siècle et ses longères, que le spa Olivier Claire du Château de la Gaude, s’étend majestueusement. Marcel Pagnol y a même tourné l'une des scènes du film Le Château de ma mère… Ici, au cœur de la Provence, le temps semble s’être arrêté. Seul le bruit des cigales, et de la brise parcourant les oliviers, rythment ce moment suspendu.

usr: 2
C'est intéressant!