Cuisine: REPLAY - Le Doc Stupéfiant : La prostitution, du XIXe siècle à nos jours - siècle 'vampire' du XIXe siècle - PressFrom - France
  •   
  •   

Cuisine REPLAY - Le Doc Stupéfiant : La prostitution, du XIXe siècle à nos jours

12:25  17 octobre  2019
12:25  17 octobre  2019 Source:   msn.com

Cos d'Estournel: une légende au coeur du Médoc

Cos d'Estournel: une légende au coeur du Médoc Contre le « bordeaux bashing » qui sévit en France depuis plus de vingt ans, certains châteaux ont su garder le cap en restant fidèles à leur terroir. Ainsi en est-il du plus grand des vins de Saint-Estèphe. © DR Imaginez un château sorti du « Tigre du Bengale » de Fritz Lang.

Le Doc Stupéfiant : La prostitution , du XIXe siècle à nos jours .

1Le théâtre au XIXe siècle . ALe drame romantique. ► Le théâtre de la seconde moitié du xxe siècle multiplie les expériences : acteurs dans la salle, spectateurs sur la scène ; exhibition du faux, des rouages des machineries, jeux avec l’envers du décor…

Ce mercredi 16 octobre 2019, Léa Salamé présentait un nouveau numéro du "Doc Stupéfiant" consacré à "L’art du bordel".

Ce mercredi 16 octobre 2019, Léa Salamé présentait un nouveau numéro du © BANGUMI Ce mercredi 16 octobre 2019, Léa Salamé présentait un nouveau numéro du "Doc Stupéfiant" consacré à "L’art du bordel".

Les prostituées, également appelées "filles de joie" ou encore "cocottes", ont occupé, dès la fin du XIXe siècle, une place centrale dans le développement de la peinture et de la littérature moderne. On se souvient de l’Olympia de Manet (1863), représentant la sublime Victorine Meurent. Elle fut accompagnée de quelques vers de Zacharie Astruc : "Quand, lasse de songer, Olympia s'éveille. Le printemps entre au bras du doux messager noir. C'est l'esclave, à la nuit amoureuse pareille. Qui vient fleurir le jour délicieux à voir. L'auguste jeune fille en qui la flamme veille..." Une toile qui suscita rapidement la polémique, la critique y voyant la représentation d’une prostituée. De plus, Olympia était un surnom prisé chez les courtisanes de l’époque.

Dans le Mercantour, un alpiniste photographie une plante qui ne fleurit qu'une fois par siècle

  Dans le Mercantour, un alpiniste photographie une plante qui ne fleurit qu'une fois par siècle Dans le Mercantour, un alpiniste photographie une plante qui ne fleurit qu'une fois par siècleUne découverte exceptionnelle. En arpentant le parc National du Mercantour le 26 août dernier Sébastien, alpiniste parisien, ne s'attendait sûrement pas à pouvoir photographier une saxifrage à fleurs, une plante endémique du parc qui ne fleurit qu'une fois par siècle. C'est lors de l'ascension de l'arête ouest au Ponset, que l'alpiniste, accompagné d'un guide de haute montagne, a eu la chance d'observer la saxifrage.

La prostituée est une figure familière de la littérature du XIXe siècle . Sa position sociale en fait un Dans un essai brillant, Eléonore Reverzy met à jour et analyse la puissance de cette métaphore d 'une prostitution littéraire pour Professeure de littérature du XIXe siècle à Paris 3 Sorbonne-Nouvelle.

Misère sexuelle et prostitution aux XIXe -XXe siècles , Aubier, 1978, rééd. Flammarion, « Champs », 1982. - Laure ADLER, La vie quotidienne - Amélie MAUGÈRE, Les Politiques de la prostitution du Moyen-âge au XXIe siècle , Dalloz, 2009. - Jacques SOLÉ, L’âge d ’or de la prostitution de 1870 à

À lire également

REPLAY - Homophobie : enquête sur les racines de la haine, le doc choc d'Enquête exclusive (M6)

Quelques années plus tard, ce fut au tour du postimpressionniste Toulouse-Lautrec de s’intéresser aux maisons closes via une série de tableaux. Familier des salons, le peintre offre un reportage en image avec des tableaux comme Le Sofa, La visite médicale ou encore Salon de la rue des Moulins. Ces muses d’un genre nouveau ont également inspiré nombre d’écrivains à l’instar d’Alexandre Dumas, Emile Zola, Guy de Maupassant, Gustave Flaubert, Alfred de Musset ou encore du poète Charles Baudelaire…

Dans ce documentaire signé Jérôme Bermyn, Aurélia Perreau et Julien Beau, Léa Salamé part également à la rencontre de Philippe Sollers, auteur du célèbre Portraits de Femmes. Zahia Dehar, qui a acquis sa notoriété après avoir fréquenté de célèbres footballeurs prendra également la parole. "Si je vivais à la belle époque, c’est sûr que j’aurais été une courtisane, mais de nos jours, c’est impossible… Car une courtisane, il faut la galanterie qui va avec, et de nos jours, il n’y a plus de galanterie." déclare la mannequin au cours de ce reportage.

"Prison, au-delà des murs", évocation dérangeante et passionnante de l'univers carcéral au musée des Confluences de Lyon

  Alton Mason a de nouveau fait craquer l'assemblée avec son déhanché lors du dernier show Tommy Hilfiger à New York. L'occasion de revenir sur sa carrière lors d'une rencontre coup de cœur.

Au début du XXème siècle , plusieurs innovations redonnèrent du souffle à la branche, parmi lesquelles le chronographe ou le calendrier. La première montre étanche fut mise au point par Rolex dans les années vingt, et la première montre bracelet automatique fabriquée à Granges dans le canton de

Misère sexuelle et prostitution au XIXe siècle . Le Consulat instaure le système de la tolérance : la prostitution n’est pas un délit tant qu’elle respecte les règles imposées par l’État et contrôlées

À lire également

VIDEO - Les Terriens du dimanche (C8) : Violent clash entre Monia Kashmire et une militante anti-prostitution

Enfin, les téléspectateurs pourront découvrir le témoignage d’Emma Becker, une romancière qui s’est prostituée durant deux années à Berlin afin "faire l'expérience de cette condition très schématique : une femme réduite à sa fonction la plus archaïque, celle de donner du plaisir aux hommes." explique-t-elle à France Culture.

"Dans ce documentaire, on apprend que les prostituées sont les véritables femmes puissantes : elles sont au cœur de la politique, du pouvoir, de l’argent. Elles sont les muses de tous les artistes. On montre aussi que ça se termine mal, avec la grandeur et la décadence des courtisanes. Ces femmes m’ont bouleversée." confie Léa Salamé dans les colonnes de TVMag.

Un reportage inédit qui a attiré 986 000 curieux, soit 4,4% de part d'audience.

Voir ou revoir Le Doc Stupéfiant : L’art du bordel en replay.

Vaiva Nekrasaite

Chutes du Niagara : une tempête déplace un bateau coincé depuis un siècle .
Chutes du Niagara : une tempête déplace un bateau coincé depuis un siècle © Warasit Phothisuk/123rf Sur les chutes du Niagara, un étonnant navire rouillé attire l'attention ces derniers jours. Coincé depuis plus d'un siècle au sommet des chutes, l'Iron Scow s'est déplacé d'environ 50 mètres en raison des fortes intempéries qui ont frappé la région le 31 octobre dernier."Nous pensons qu'il a avancé d'environ 50 mètres en aval de son emplacement d'origine", a expliqué Jim Hill, l'un des responsables de Niagara Parks.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 44
C'est intéressant!