•   
  •   

Bien-être 4 cancers sur 10 sont dus à des facteurs de risque modifiables

01:08  28 juin  2018
01:08  28 juin  2018 Source:   medisite.fr

Cinq habitudes saines pour gagner dix ans de vie

  Cinq habitudes saines pour gagner dix ans de vie Les chercheurs de la Harvard T.H. Chan School of Public Health ont mené une analyse sur l’impact lié à l’adoption de facteurs de style de vie à faible risque sur l’espérance de vie aux États-Unis. En observant 34 ans de données sur 78.000 femmes, et 27 ans de données sur 44.

Autrement dit, 4 cancers sur 10 pourrait être évités "si l'exposition aux facteurs environnementaux et au mode de vie étudié était réduite à un niveau optimal". En tout 142 000 cas ont donc été liés à des facteurs de risques modifiables .

Selon les scientifiques, 41% des nouveaux cas de cancers pouvaient être évités en 2015. Ces facteurs modifiables sont liés au mode de vie et à l 'environnement de chacun.

Presque la moitié des cancers qui se développent en France seraient dus à des facteurs environnementaux dont on pourrait réduire l'incidence en réduisant au maximum l'exposition des patients, révèle une étude menée par le Centre international de recherche contre le cancer. 

4 cancers sur 10 sont dus à des facteurs de risque modifiables © Medisite 4 cancers sur 10 sont dus à des facteurs de risque modifiables

En 2015, le nombre de nouveaux cas de cancers âgés de plus de 30 ans était de 346 000 en France. Au cours de ces 30 dernières années, l'incidence du cancer ayant pratiquement doublé les chercheurs du Centre international de recherche contre le cancer (CIRC) ont mené une étude afin "d'estimer la part et le nombre de cancers attribuables à des facteurs liés au mode de vie ou à l'environnement" dont les résultats viennent d'être révélés dans un bulletin épidémiologique de Santé publique France. "Au total, 41% des cancers chez les adultes en France en 2015, étaient attribuables à des modifiables. Autrement dit, 4 cancers sur 10 pourrait être évités "si l'exposition aux facteurs environnementaux et au mode de vie étudié était réduite à un niveau optimal".

Peut-on éviter certains cancers ?

  Peut-on éviter certains cancers ? Selon une étude française, 4 cancers sur 10 seraient évitables en modifiant l'exposition à certains facteurs de risques environnementaux. Quels sont ces facteurs cancérogènes ? Comment s'en protéger ? Quels sont les cancers concernés ? Le point avec Claire Marant-Micallef, chercheuse au Centre international de recherche sur le cancer (CIRC ou IARC), qui a participé à cette étude.  Qu'est-ce qui a motivé l'initiative de cette nouvelle étude ? Claire Marant-Micallef: Il s'agit de travaux qui ont été demandés par l'Institut National du Cancer (INCA).

L'institut national du cancer évoque souvent ce chiffre, mais une étude de Santé Publique France le confirme : 4 cancers sur 10 sont évitables. Sans surprise, le tabac, l'alcool, l'alimentation et le surpoids sont les plus grands facteurs de risque identifiés et modifiables .

Selon cette étude, 41 % des cas de cancer diagnostiqués seraient dus à ces facteurs et seraient ainsi évitables. Le rapport liste 13 facteurs de risque liés au mode de vie et à l ’environnement, et qui sont classés comme cancérigènes probables.

Le tabac et l'alcool : les deux principales causes

Au cours de cette recherche les scientifiques ont utilisé la formule de Levin. En tout, 13 principaux facteurs de risque ont été établis par localisation et par sexe. La part de cancers attribuables à une exposition à ces facteurs de risques environnementaux à ensuite été trouvée en multipliant la fraction de cancers attribuables combinée au nombre total de cas de cancers estimés en 2015. En tout 142 000 cas ont donc été liés à des facteurs de risques modifiables. "Les deux causes principales étaient le tabagisme (20%) et l’alcool (8%), aussi bien chez les hommes que chez les femmes. La troisième cause était, chez les hommes, l’alimentation (5,7%) et chez les femmes le surpoids et l’obésité (6,8%)", rapportent le bulletin épidémiologique.

Cette étude devrait permettre la mise en place de "futures actions ciblées de prévention des cancers afin de réduire leur nombre en France".

Aretha Franklin : “gravement malade”, son état de santé inquiète .
Selon le site américain Showbiz 411, la star de la Soul Aretha Franklin serait "gravement malade".Le monde de la musique tremble. La reine de la Soul Aretha Franklin serait gravement malade selon une information exclusive du site Showbiz 411. Selon le média américain, la chanteuse âgée de 76 ans, serait actuellement soignée à Detroit. Sa famille aurait demandé à ce que sa vie privée soit respectée et aurait appellé ses fans à prier pour la chanteuse.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!