•   
  •   

Bien-être Comment le curcuma bloque les cellules cancéreuses

17:25  10 juillet  2018
17:25  10 juillet  2018 Source:   medisite.fr

6 conseils pour réduire notre consommation de sel

  6 conseils pour réduire notre consommation de sel L'excès de sel dans notre alimenntation est désastreux pour notre santé. Mais comment réduire notre consommation ? Voici quelques conseils pour divorcer progressivement du sel. Le sel (NACl, Chlorure de Sodium) est nécessaire au fonctionnement des cellules de notre corps sous son élément sodium.

Des études récentes menées par des chercheurs publiées dans « Asian Pacific Journal of Cancer Prevention » prouvent que le curcuma est capable de détruire efficacement les cellules cancéreuses .

Pour traiter ces cellules cancéreuses , les médecins proposent soit une opération chirurgicale, soit la chimiothérapie. 2. Le curcuma Plusieurs études scientifiques ont prouvé que le curcuma peut prévenir le développement des cellules cancéreuses .

On sait depuis longtemps que la curcumine contenue dans le curcuma présente de nombreux effets médicinaux, dont anticancéreux. Des chercheurs démontrent aujourd'hui comment elle parvient à bloquer les cellules cancéreuses et réfuire la charge tumorale.

Curcuma, un anticancéreux. Des chercheurs de l'Université de Californie à San Diego aux Etats-Unis en collaboration avec des chercheurs de l'Université de Pékin et de l'Université de Zhejiang en Chine ont publié une étude dans les Actes de l'Académie nationale des sciences. Elle révèle que la curcumine présente dans le curcuma inhiberait un enzyme responsable de cancer du sein triple négatif et de myélome multiple. SI la curcumine est connue depuis l'Antiquité pour ses bienfaits médicinaux, c'est un rôle inattendu que les scientifiques ont observé ici.

Bilan sanguin complet : comment aide-t-il au diagnostic d'un cancer ?

  Bilan sanguin complet : comment aide-t-il au diagnostic d'un cancer ? Toute une série d’examens est nécessaire pour pouvoir poser avec certitude le diagnostic d’un cancer. Parmi les différents examens réalisés, on pratique entre autres une prise de sang, un bilan complet qui fournit de précieux renseignements. Mais comment tumeurs et cancers sont-ils décelés ?Prise de sang : bilan completUn bilan sanguin complet comprend notamment une numération de la formule sanguine (ou NFS). Cet examen consiste à déterminer le nombre des différents éléments du sang : les globules rouges (hématies), les globules blancs (leucocytes) et les plaquettes. Dans le cadre d’un cancer, on va surtout rechercher la présence de marqueurs tumoraux.

Ingrédients: -1 cuillère à café du curcuma . -2 tasses de lait de coco 1 racine du gingembre frais.

Curcuma + Poivre Noir + Huile de coco = Trio Ultra Puissant - Продолжительность: 11:24 Horseman workout 8 564 просмотра. Cette vitamine peut arrêter la croissance des cellules cancéreuses !

Comment le curcuma bloque les cellules cancéreuses © Medisite Comment le curcuma bloque les cellules cancéreuses

Réduction de la prolifération cellulaire et de la charge cancéreuse

Les scientifiques ont eu recours à la cristallographie aux rayons X sur des souris pour mener cette étude. Les résultats ont montré que la curcumine, un composé chimique naturel présent dans le curcuma, interagirait avec l'enzyme kinase appelée DYRK2. Cette interaction conduirait au blocage de DYRK2 et entraînerait des taux de prolifération du cancer plus lents et une charge tumorale significativement réduite chez les souris.

Sourav Banerjee, le principal auteur de l'étude a déclaré : "En général, la curcumine est expulsée du corps assez rapidement. Pour que la curcumine soit un médicament efficace, elle doit être modifiée pour pénétrer dans la circulation sanguine et rester suffisamment longtemps dans le corps pour cibler le cancer."

Cancer : qu'est-ce que le curage ganglionnaire ?

  Cancer : qu'est-ce que le curage ganglionnaire ? En cas de cancer, vous entendrez parfois parler de curage ganglionnaire. Cela ne signifie pas pour autant qu’il y a un cancer des ganglions à proprement parler. Pourtant, il arrive qu’on retire les ganglions lymphatiques proches de la zone cancéreuse. C’est ce qu’on appelle le curage ganglionnaire. Curage des ganglionsLe curage ganglionnaire est une intervention chirurgicale destinée à retirer un ensemble de ganglions lymphatiques. Cette opération peut être curative, si les ganglions contiennent des cellules cancéreuses, ou préventive, si les risques que des cellules tumorales s’y installent sont élevés.

Les feuilles de corossol sont 1000 fois plus fortes pour tuer les cellules cancéreuses que la chimiothérapie * Subcribe Следующее. Boire CURCUMA tous les matins pendant 2 semaines Voici comment s’en débarrasser - Продолжительность: 8:28 NOUVELLES 24H 69 520 просмотров.

25 patients dont les organes subissaient des modifications pré- cancéreuses ont participé à des essais cliniques qui ont montré qu’un composé actif du curcuma – la curcumine – a la capacité d’empêcher que les cellules pré- cancéreuses ne deviennent cancéreuses .

La curcumine seule n'est peut-être pas la solution

"En raison de divers inconvénients chimiques, la curcumine seule peut ne pas être suffisante pour inverser complètement le cancer sur des patients humains" a déclaré Sourav Banerjee. Cependant, la curcumine associée au médicament Kyprolis® (carfilzomib), induirait une mort cellulaire cancéreuse élevée et n'affecterait pas les cellules normales non cancéreuses. Cela suggère donc que cibler les enzymes comme DYRK2 pourrait être une approche prometteuse de la thérapie anticancéreuse avec moins d'effets secondaires. "Ce nouveau mécanisme d'action de la curcumine ouvre de nouvelles voies pour des stratégies préventives ou thérapeutiques potentielles dans certains cancers (...) comme celui du sein triple négatif et le myélome multiple" ont précisé les auteurs. La maladie de Kahler, ou myélome multiple, résulte d’une prolifération anarchique de plasmocytes anormaux. Cette pathologie cancéreuse affecte la moelle osseuse et entraîne une destruction progressive du tissu osseux.

Boule sous la peau : est-ce que le lipome est dangereux ? .
Le lipome est une boule constituée de tissus graisseux, d'où son autre nom : le lipome graisseux. Il est situé sous la peau et peut se développer à n'importe quel endroit du corps. Est-ce grave d'avoir un lipome ? Comment le reconnaître ? Comment déceler la présence d'un lipome ?Le lipome prend l'aspect d'une boule sous la peau. Cette boule est molle, mobile et non douloureuse à la palpation. Le lipome graisseux touche plus souvent les femmes que les hommes et peut passer facilement inaperçu lorsqu'il est situé plus profondément sous la peau.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!