•   
  •   

Bien-être Peegasm : la nouvelle habitude sexuelle dangereuse

13:28  17 juillet  2018
13:28  17 juillet  2018 Source:   medisite.fr

Panne sexuelle : un signe d'accident cardio-vasculaire ?

  Panne sexuelle : un signe d'accident cardio-vasculaire ? La Fédération Française de Cardiologie tire la sonnette d'alarme sur les troubles sexuels qui seraient des signes d'alerte d'accident cardio-vasculaire.Avec l'arrivée de l'été, la Fédération Française de Cardiologie (FFC) rappelle les effets bénéfiques de l’activité sexuelle sur la santé du cœur : comme toute activité physique, les ébats contribuent en effet à muscler le muscle cardiaque et possèdent des vertus anti-stress et anti-déprime. Mais attention : dans un communiqué publié le 3 juillet 2018, la FFC souligne que l’apparition d’un dysfonctionnement érectile augmenterait les risques pour un homme de développer une maladie cardio-vasculaire.

Selon une nouvelle étude, voici la position sexuelle la plus dangereuse Source: Thank for watching my channel If you like this video, please Subscribe my

Faites attention, cette position sexuelle est dangereuse Cela peut paraitre bizarre mais certaines positions sexuelles sont dangereuses . C’est ce qu’affirme le résultat de plusieurs études scientifiques très sérieuses.

Une nouvelle tendance sexuelle, consistant à se retenir volontairement d'uriner pour avoir un orgasme, inquiète les experts.

Une tendance bizarre et déconcertante. Le peegasm est la nouvelle habitude sexuelle féminine qui consiste à se retenir longtemps d'uriner pour atteindre l'extase au moment d'aller aux toilettes. Une pratique qui n'est pas sans danger car elle pourrait être à l'origine d'infections urinaires douloureuses et d'autres complications.

Un message publié sur un forum

La tendance est née sur le forum Reddit, lorsqu'un utilisateur a posté un message demandant aux femmes si elles avaient déjà eu un orgasme après s'être retenues d'aller aux toilettes. L'homme a écrit : "Ma copine m'a récemment dit que lorsqu'elle se retenait de faire pipi pendant un moment, au moment d'aller aux toilettes, elle a souvent des orgasmes qu'elle ressent tout le long de sa colonne vertébrale jusqu'à sa tête". Certaines femmes présentes sur le forum ont répondu en commentaire qu'elles avaient déjà expérimenté cette technique, d'autres ont exprimé leur souhait d'essayer. Il n'en fallait pas plus pour lancer la tendance !

Phase réfractaire : 40% des hommes seraient concernés après l’acte

  Phase réfractaire : 40% des hommes seraient concernés après l’acte Une étude révèle que les hommes pourraient souffrir de dysphorie post-coïtale consistant à ressentir de la tristesse ou de l'irritabilité après une relation sexuelle. Les chercheurs de la QUT University à Brisbane en Australie ont découvert que les hommes pouvaient ressentir des émotions négatives après avoir eu une relation sexuelle, même satisfaisante.

La Vie Sexuelle des Fans de Game of Thrones Est Plus Intense que la Vôtre ! 13 septembre 2017. Histoires Érotiques. Comme à son habitude , Barnabé avait envouté son auditoire en racontant les possibilités infinies de sa découverte sur l’invisibilité, et il avait dû interrompre les applaudissements

Повторите попытку позже. Опубликовано: 10 мая 2017 г. La position sexuelle la plus dangereuse .

Une multitude de risques

Le Dr Carol Cooper a expliqué au magazine The Sun : "Ces soi-disant peegasms impliquent de garder une vessie pleine plus longtemps que la normale. C'est là que le danger réside, car cette technique peut déclencher des infections urinaires qui peuvent même endommager les reins. Comme beaucoup de femmes sont déjà sujettes à la cystite, je déconseille vraiment d'essayer le peegasm, même si vous êtes en bonne santé" précise la spécialiste.

Selon elle, la raison pour laquelle beaucoup de femmes trouvent la sensation agréable est qu'une vessie trop pleine stimule les nerfs du bassin qui contrôlent l'excitation. Au moment de "lâcher prise", une sensation proche de l'orgasme peut alors se produire. "Nous savons tous que l'orgasme féminin peut être insaisissable, mais il existe des moyens beaucoup plus sûrs et plus intéressants d'expérimenter la sexualité" recommande Carol Cooper.

Du dentifrice contre les seins qui tombent : la nouvelle tendance dangereuse

  Du dentifrice contre les seins qui tombent : la nouvelle tendance dangereuse Depuis quelques mois, des vidéos vantant une nouvelle astuce beauté pour raffermir une poitrine tombante à l'aide d'un mélange à base de dentifrice à appliquer localement inondent la Toile. De quoi inquiéter les experts, qui avertissent des dangers d'une telle pratique.Certaines femmes ont bien du mal à accepter leur poitrine tombante et seraient visiblement prêtes à tout pour tenter de la raffermir. Depuis plusieurs semaines, les internautes raffolent de vidéos prônant de drôles d'astuces pour pallier à ce problème. L'une d'entre-elles étant d'appliquer un mélange à base de dentifrice, de farine, de blancs d'oeufs et de concombre directement sur les seins.

Ces nouvelles pratiques, ces nouveaux usages combinés à de nouvelles substances doivent interpeller la communauté et la prévention globale (à l’usage ou au mésusage de produit, sexuelle ) doit devenir un objectif communautaire.

Voilà une nouvelle qui va faire du bien à l’égo des mâles : Messieurs, votre attribut génital est énorme

Peegasm : la nouvelle habitude sexuelle dangereuse © Medisite Peegasm : la nouvelle habitude sexuelle dangereuse

Le magazine Iflscience rappelle également que maintenir de grandes quantités d'urine de façon régulière pourrait affaiblir les muscles de la vessie et augmenter le risque de faire de la rétention urinaire en vieillissant. Inversement à l’incontinence, la rétention urinaire se caractérise par l’impossibilité de vidanger partiellement ou totalement la vessie.

"Pour la plupart des gens on doit uriner une fois le matin et une fois le soir. C'est faux", explique le spécialiste. "La moyenne devrait être toutes les 3 heures mais varie en fonction des gens. Il faut y aller dès que l'on a envie sinon on éduque mal sa vessie et on risque des problèmes de fuites urinaires" expliquait le Dr Olivier Dumonceau, urologue, à Medisite en 2016.

Prendre l'habitude de pratiquer le peegasm présente donc des risques à ne pas prendre à la légère.

Une bactérie dangereuse menace les hôpitaux du monde entier .
Une récente étude australienne alerte des risques liés à une bactérie résistante aux antibiotiques qui se propage particulièrement dans le monde hospitalier. Potentiellement mortelle, elle serait surtout dangereuse pour les patients. L'antibiorésistance sévit, et ce phénomène se révèle particulièrement préoccupant dans le milieu hospitalier.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!