•   
  •   

Bien-être Témoignage migraine : “Je dois tout le temps m’accommoder”

19:55  01 décembre  2021
19:55  01 décembre  2021 Source:   medisite.fr

Georgia da Déjà accusé de parking Beignets maintenant accusé d'avoir essayé de créer un homme pour meurtre

 Georgia da Déjà accusé de parking Beignets maintenant accusé d'avoir essayé de créer un homme pour meurtre Un avocat coloré de district de Géorgie qui était criminellement accusé d'avoir tiré une vidéo de partisans qui font des beignets autour de lui dans un parking de l'arène est en difficulté de nouveau. © Offre par le bureau de la Daily Beast Muscogee County Sheriff's Office mardi, le procureur de district de Circuit de Chattahoochee Circuit Mark Jones, qui a pris ses fonctions en janvier, a été inculpé à neuf chefs d'inconduite criminelle au cours de son bref délai.

Témoignage migraine : “Je dois tout le temps m’accommoder” © Medisite Témoignage migraine : “Je dois tout le temps m’accommoder”

Karin, 48 ans, est migraineuse chronique depuis 15 ans. Elle vit un enfer invisible qui l’handicape au quotidien. Elle milite au sein de l’association La Voix des Migraineux pour mieux faire connaître ce handicap et avoir accès à de nouveaux traitements.

“La migraine c’est ma pire ennemie” témoigne Karin, 48 ans. Conseillère principale d'éducation (CPE) dans un lycée, elle subit depuis 15 ans des migraines chroniques : “je vis au ralenti et cela réduit les moments conviviaux avec mes proches” insiste-t-elle. Suivie par le Professeur Ducrocq, neurologue à l’hôpital Mercy de Metz, elle témoigne avoir enfin trouvé un neurologue, ouvert, disponible, précurseur et bienveillant. Karin est reconnue travailleur handicapé depuis 6 ans. “La migraine est méconnue et méprisée. Je milite au sein de l’Association La Voix des Migraineux. C’est réconfortant d’être en contact avec d’autres patients. On se sent compris” avoue Karin.

Migraine : 5 problèmes que l'on rencontre au quotidien

  Migraine : 5 problèmes que l'on rencontre au quotidien Près de 20 % de la population adulte souffre de migraine, avec une nette prédominance féminine. Si l’OMS classe cette pathologie comme la plus invalidante au monde, ce n’est pas un hasard. À l’occasion du1er sommet francophone de la Migraine, l’association La Voix des Migraineux évoque les complications que subissent des millions de personnes. Selon la Fédération de Neurologie, près de 20 % de la population adulte souffre de migraine, avec une nette prédominance féminine (environ 3 femmes pour 1 homme). Pourtant, cette maladie chronique est encore mal connue et mal prise en charge, souligne l'association La Voix des Migraineux.

Migraine : un quotidien chamboulé par cette maladie neurologique

J’ai une vie à part, une vie d’ascète car je dois tout le temps m'accommoder. Chaque bruit, odeur ou aliment peut être déclencheur d’une migraine. Chez moi, j’ai dû mettre des gros patins en feutre anti bruit sous mes chaises, j’ai du triple vitrage, je ne porte pas de parfum, je dois demander à mes proches de regarder la télévision avec un casque, je limite mon temps passé au téléphone ou sur les écrans, je ne bois pas d’alcool, je ne mange pas certains aliments… C’est un véritable handicap invisible et un fardeau pour l’entourage” explique Karin. “Ce n’est pas toujours facile à comprendre, mais il faut imaginer que, nous les migraineux, nous ressentons les stimuli extérieurs de manière décuplée. Et quand nous n’avons pas de crise, nous redoutons le stress de la suivante. Cela empêche souvent de prévoir des sorties, des fêtes, des invitations, car la migraine ne connaît pas le calendrier et frappe week-end et congés compris. C’est usant” insiste la quadragénaire.

Marre de la salade de tomates ? voici 10 recettes pour des salades veggie rafraîchissantes

  Marre de la salade de tomates ? voici 10 recettes pour des salades veggie rafraîchissantes Riz au lait coco et Kaki Ribera del Xùquer AOP

Je milite pour le remboursement des médicaments anti-CGRP

“Quand on est migraineux, on souffre tellement qu’on a envie de tout essayer pour que les crises s’arrêtent. J’ai pris de nombreux médicaments, j’ai subi une intervention chirurgicale au niveau du trijumeaux qui n’a pas fonctionné… Aujourd’hui, avec La Voix des Migraineux, je milite pour le remboursement des médicaments anti-CGRP qui fonctionnent dans la grande majorité des cas chez les migraineux. Ce type de traitement est remboursé partout en Europe mais pas en France alors qu’il n’y a aucun effet secondaire contrairement aux triptans qui procurent une forte accoutumance et qui finit par ne plus fonctionner…” explique Karin. “De mon côté, mon neurologue m’a informé que les migraines peuvent s’estomper avec la ménopause donc je garde espoir” conclut Karin.

Téléthon : témoignage de Marine, ambassadrice 2020 .
Marine est atteinte de dystrophie musculaire des ceintures. Une pathologie diagnostiquée en 2017 qui a été source de soulagement mais aussi de nombreux questionnements. Témoignage d’une jeune fille pétillante pour qui le Téléthon est porteur d’espoir. “Mes premiers symptômes, je les ai ressentis en 2013 alors que je n’avais que 13 ans. J’étais très fatiguée et j’avais des douleurs musculaires. J’ai dû me battre pour que ces symptômes ne soient pas mis sur le compte de l’adolescence ou de la fainéantise…" explique Marine, étudiante de 21 ans.

usr: 1
C'est intéressant!