•   
  •   

Bien-être Le soja permettrait d'atténuer les effets de la ménopause

17:10  08 août  2018
17:10  08 août  2018 Source:   covermg.com

Cancer du sein: le surpoids à la ménopause augmente le risque

  Cancer du sein: le surpoids à la ménopause augmente le risque Une étude américaine montre qu'un Indice de Masse Corporel (IMC) élevé chez les jeunes femmes avant la ménopause, serait lié à un risque plus faible de cancer du sein. © Medisite Cancer du sein : le surpoids à la ménopause augmente le risque De précédentes études ont montré que l'obésité augmente le risque de cancer du sein chez les femmes ménopausées.

Selon une étude scientifique, une alimentation riche en isoflavones de soja réduirait la perte osseuse et protègerait les femmes des effets de la ménopause . La plante asiatique permettrait en effet de lutter contre la diminution de la masse osseuse et protègerait donc les femmes de la maladie, selon

"Bien évidemment, il existe des recettes naturelles pour atténuer les effets de la ménopause . Les femmes connaissent surtout le soja . L'Institut Pasteur de Lille a mené une étude qui montre que les isoflavones de soja sont bonnes pour la prévention du cancer du sein.

Pour combattre les effets de la ménopause, précipitez-vous sur des produits à base de soja. La protéine de soja peut être trouvée dans le tofu, certaines céréales, dans les pâtes et c'est une des sources les plus riches en protéine, très populaire chez les végétariens et les vegans.

a bowl of soup © Provided by Cover Media

Non seulement le soja fournit des fibres, essentielles pour le transit, mais il est également riche en minéraux et en vitamines, et contribuerait à réduire le taux de graisses saturées. Et d'après des chercheurs de l'Université de Missouri-Columbia, il aurait également pour effet de combattre les effets de la ménopause sur les os et la santé métabolique.

L’alcootest permettrait de détecter le cancer du pancréas plus rapidement

  L’alcootest permettrait de détecter le cancer du pancréas plus rapidement Une étude britannique révèle qu'il serait possible de diagnostiquer le cancer du pancréas précocement grâce à des composés organiques présents dans l'haleine.L'haleine est un mélange d'air, de vapeur d'eau, de gaz carbonique et de différentes molécules. Des chercheurs de l'Imperial College de Londres au Royaume-Uni ont découvert que le cancer du pancréas pourrait être détecté plus tôt grâce à un simple test suivant le même procédé que l'éthylotest poiur mesurer l'alcoolémie permettant d'identifier les composés présents dans l'haleine.

Le soja contient des oestrogènes naturels qui peuvent suppléer à celles qui manquent dans votre Cela vous permet de mieux vivre les changements qui se produisent dans votre organisme. Ce ne sont pas des effets secondaires courants pour un traitement hormonal ni pendant la ménopause .

La ménopause fait traîtreusement chuter le taux des hormones féminines, protectrices de la peau. Un « effet toboggan » qui touche aussi les couches profondes de l ’épiderme. Comprendre l’origine de ces taches pigmentaires vous permettra de mieux les traiter.

D'après les chercheurs, les effets seraient également bénéfiques pour les femmes qui n'ont pas encore atteint l'âge de la ménopause en renforçant leurs os, ce qui permettrait, post-ménopause, de combattre l'ostéoporose, un des problèmes principaux des femmes après la ménopause. « Nos recherches montrent que toutes les femmes verront leurs os renforcés en ajoutant des produits à base de soja dans leur nourriture, que ce soit du tofu ou du lait de soja. Nous pensons qu'un régime à base de soja peut améliorer les fonctions métaboliques des femmes post-ménopause », a indiqué Pamela Hinton, professeur en nutrition

Les femmes vivent plus longtemps et la science ne sait pas vraiment pourquoi .
Partout dans le monde, les femmes vivent plus longtemps que les hommes. Un atout biologique qui pourrait être lié à leur rôle essentiel dans la reproduction. © 62419074/Halfpoint - Fotolia Pour espérer faire partie du club des «supercentenaires», mieux vaut être une femme. Cet avantage de longévité se retrouve partout dans le monde et serait à rechercher du côté des hormones sexuelles. Jeanne Calment, Emma Morano, Jessie Gallan, Susannah Mushatt Jones, Kane Tanaka… Leur point commun? Avoir vécu jusqu’à 110 ans au moins.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!