•   
  •   

Bien-être Infections urinaires : il est possible de les prévenir en traitant les intestins selon cette étude

22:50  15 septembre  2022
22:50  15 septembre  2022 Source:   femina.fr

75 000 personnes dans notre région ont eu une infection urinaire en seulement 6 mois - car un nouveau système de pharmacie cherche à rendre le traitement plus rapide et plus facile

 75 000 personnes dans notre région ont eu une infection urinaire en seulement 6 mois - car un nouveau système de pharmacie cherche à rendre le traitement plus rapide et plus facile North East Pharmacies teste un nouveau programme pour traiter les infections des voies urinaires (UTI) sans avoir besoin d'un rendez-vous du médecin Pour rendre le processus plus rapide et plus facile pour les patients.

Les infections urinaires touchent plus de 50 % des femmes, parfois de manière récurrente. L’Escherichia coli (E. coli) est très souvent impliquée dans leur développement, lorsque la région urogénital…

  Infections urinaires : il est possible de les prévenir en traitant les intestins selon cette étude © iStock/katleho Seisa

Plus d’une femme sur deux connaîtra au moins un épisode d’infection urinaire dans sa vie, et certaines d’entre elles sont touchées de manière récurrente. Dans 80 % des cas, ces infections sont causées par la bactérie E. coli, qui colonise naturellement nos intestins et dont certaines souches vont transiter entre l’anus et l’entrée du vagin. Le pathogène va s’accrocher à la paroi de la vessie, et une fois installé, se multiplier. Cela entraîne alors une inflammation : la cystite. En partant de ce constat que c'est à partir de l'intestin que les bactéries responsables des infections urinaires organisent leurs douloureuses incursions vers le système urinaire, des chercheurs de l’Université Laval ont émis l’idée que c’est donc dans cette zone qu'il faut les attaquer pour prévenir ou limiter les dommages. Dans la revue Microbiology Spectrum, ces derniers expliquent que « ces bactéries pathogènes adhèrent aux muqueuses du système urinaire et elles s'y multiplient, causant de pénibles infections, souvent récurrentes, et de l'inflammation. »

est touchée par E.Coli Break, car certaines des 28 personnes infectées par le bug sont transportées à l'hôpital

 est touchée par E.Coli Break, car certaines des 28 personnes infectées par le bug sont transportées à l'hôpital La pépinière Une épidémie d'E. Coli dans une infirmière en Écosse a conduit à 28 cas de virus dans la région de l'est de Lothian. Church Road Pear Tree Nursery à Haddington a été fermé alors que les autorités sanitaires enquêtent sur l'épidémie, ce qui a conduit certaines personnes admises à l'hôpital. La plupart des cas seraient doux, avec ceux à l'hôpital dans un état stable.

A découvrir également : Infections urinaires et sexualité

Afin de mieux comprendre les mécanismes de virulence de ces bactéries, les chercheurs ont conçu un modèle in vitro comprenant deux composantes : d'une part, un système digestif et son microbiote intestinal recréé à partir de deux donneurs, et d'autre part, un équivalent tridimensionnel de muqueuse urinaire. Dans un premier temps, les chercheurs ont simulé ce qui se passe chez les personnes qui ont une infection urinaire en ajoutant une souche de E. coli uropathogène au microbiote intestinal recréé in vitro. Après 7 jours de fermentation, ils ont transféré des extraits de ce microbiote dans le compartiment contenant la muqueuse urinaire. Comme prévu, la souche de E. coli a adhéré à cette mince couche de tissu. Pour rappel, certaines souches de cette bactérie peuvent aussi provoquer une intoxication alimentaire. De plus, les chercheurs ont constaté que les gènes de virulence de ces bactéries avaient été activés alors que celles-ci étaient encore dans l'intestin, soit avant leur transfert vers la muqueuse urinaire.

Alors que la chaleur continue jusqu'à l'automne, protégez-vous des UTI

 Alors que la chaleur continue jusqu'à l'automne, protégez-vous des UTI © fournies par Healthday samedi 10 septembre 2022 (Healthday News) - Alors que l'été cède la place à l'automne, le temps chaud ne devrait pas laisser de si tôt, Et cela signifie qu'il est important de rester hydraté pour maintenir les infections des voies urinaires à distance. Obtenir déshydraté est un facteur de risque leader pour ces infections communes et douloureuses, également appelées infections urinaires.

Les composés à base de canneberge efficaces, sous certaines conditions

Dans une seconde expérience, les chercheurs ont répété les mêmes manipulations, mais ont ajouté cette fois, dans la partie estomac du système digestif modèle, une dose quotidienne d'extraits de canneberge riches en polyphénols. Pourquoi la canneberge ? Comme l’explique l’Anses* à ce sujet, « des études expérimentales montrent que les produits à base de canneberge (jus, nectars de jus ou extraits) inhibent l'adhésion de certaines bactéries E. coli aux cellules des voies épithéliales. Cet effet est lié à la présence, dans les produits à base de canneberge, de substances anti-oxydantes appelées proanthocyanidines (PAC) responsables de l'effet anti-adhésion. » Après 14 jours, l’équipe scientifique a placé des extraits du microbiote résultant dans le compartiment contenant la muqueuse urinaire. Résultats ? L'activation des gènes de virulence de E. coli a diminué substantiellement dans l'intestin et l'adhésion à la muqueuse urinaire a connu une diminution de l'ordre de 20% à 50%, selon les donneurs.

d'une infection des voies urinaires sont souvent «confus» avec les IST - comment les distinguer

 d'une infection des voies urinaires sont souvent «confus» avec les IST - comment les distinguer Les signes Votre navigateur ne soutient pas ces infections utiles vidéo sont assez courantes, affectant généralement une femme sur cinq au moins une fois dans leur vie. Ils se produisent normalement lorsque les bactéries des fèces montent dans l'urètre, atteignant parfois la vessie ou les reins. Comme pour toutes les conditions médicales, il est préférable de repérer les symptômes dès que possible afin de demander un traitement.

Reste que l'efficacité des extraits de canneberge contre les infections urinaires varie selon les personnes, rappelle Charlène Roussel, première auteure de l’étude. « Nous croyons que cette variabilité pourrait être causée par des différences entre les individus dans la composition de leur microbiote intestinal. La capacité de dégrader les polyphénols de canneberge en composés bioactifs qui bloquent la souche de E. coli uropathogène pourrait être limitée à certaines espèces de bactéries. » Les chercheurs vont maintenant tenter de trouver la ou les bactéries en cause. « Ces informations pourraient aider à augmenter l'efficacité des polyphénols de canneberge dans le traitement des infections urinaires. », conclut-elle. A noter que pour éviter la survenue d’une infection urinaire, il est important d'adopter deux habitudes aux toilettes. Il convient ainsi de s’essuyer d'avant en arrière car si l'urine est stérile, les selles contiennent de nombreux germes. Mais aussi de bien vider la vessie afin d'éviter qu'il persiste un résidu d'urine propice à la multiplication d'éventuelles bactéries et donc à la cystite.

*Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail

Raisons de manger des canneberges: les nutritionnistes partagent leurs conseils .
© fournis par Getty Images Image de canneberge Avantages par Faith Seke Les canneberges sont efficaces pour gérer les infections des voies urinaires. Ils contiennent des niveaux élevés de proanthocyanes qui ont des niveaux élevés de propriétés antioxydantes. Les proanthocyanes empêchent également le collage de certaines bactéries aux murs des voies urinaires.

usr: 0
C'est intéressant!