Bien-être: En sept ans, 700.000 fumeurs ont décroché grâce à la cigarette électronique - PressFrom - France
  •   
  •   

Bien-êtreEn sept ans, 700.000 fumeurs ont décroché grâce à la cigarette électronique

17:51  26 juin  2019
17:51  26 juin  2019 Source:   lefigaro.fr

Cigarette électronique: soupçons sur un lien possible entre vapotage et convulsions

Cigarette électronique: soupçons sur un lien possible entre vapotage et convulsions Suite à 35 signalements, l’agence américaine des produits alimentaires et des médicaments (FDA) a annoncé mercredi le lancement d’une enquête. Pour le moment, l’hypothèse d’un lien reste très fragile.

« La cigarette électronique ne semble pas devenir, chez les adultes, un nouveau produit utilisé sans lien avec le tabac», remarque Anne Pasquereau En trois ans, la part de fumeurs quotidiens a été divisée par deux chez les utilisateurs de e- cigarette , tandis que le nombre d’anciens fumeurs a doublé.

Aucun fabricant de cigarette électronique n'a tenté à ce jour de demander une autorisation de mise sur De fait, après avoir sondé d'ex- fumeurs , l'agence publique estime qu' en sept ans , « environ Il ne s'agit que d'une déduction faite à partir des déclarations d'ex- fumeurs quotidiens ayant arrêté de

En sept ans, 700.000 fumeurs ont décroché grâce à la cigarette électronique © 106653823/vchalup - stock.adobe.com Le profil des utilisateurs est plutôt masculin et diplômé.

Faute de preuve de son innocuité à long terme, la cigarette électronique n’est pas promue en France comme outil de sevrage tabagique. Depuis son apparition en 2010, elle est pourtant majoritairement utilisée dans cet objectif et a aidé quelque 700 000 fumeurs quotidiens à mettre un terme à leur dépendance, selon une estimation de Santé publique France publiée mercredi.

» LIRE AUSSI - L’e-cigarette serait le meilleur moyen pour arrêter de fumer

Dans une analyse complémentaire des données du Baromètre santé 2017, l’agence scrute la diffusion de cet outil chez les adultes âgés de 18 à 75 ans. Il en ressort que les vapoteurs ont tous eu une expérience avec le tabac: la moitié d’entre eux sont des fumeurs occasionnels ou quotidiens, l’autre moitié d’anciens fumeurs. Moins de 1% n’a jamais fumé. «La cigarette électronique ne semble pas devenir, chez les adultes, un nouveau produit utilisé sans lien avec le tabac», remarque Anne Pasquereau, chargée d’études scientifiques à SpF.

Une solution pour éviter les envies de cigarette

Une solution pour éviter les envies de cigarette Les envies de cigarette menacent de vous faire replonger dans votre addiction ? Alors respirez quelque chose qui sent bon à chaque fois que vous sentez que vous allez craquer ! C’est le conseil issu d’une étude menée par le Dr. Michael Sayette et son équipe de l’université de Pittsburgh. 232 fumeurs, âgés entre 18 et 55 ans, ont été recrutés pour effectuer ce test. Aucun d’entre eux n’avait envisagé d’arrêter sa consommation de tabac, et leurs cigarettes ne leur ont pas été confisquées non plus pendant le test.

Cigarette électronique . Bienvenue chez Cigatronique ! Ici nous vendons des cigarettes L’E- cigarette ou cigarette électronique contrairement à la cigarette classique ne contient ni Plus le taux de nicotine est élevé, plus le E-liquide aura de « hit ». Nous conseillons aux fumeurs souhaitant

Informations sur la cigarette électronique . Cigaretteelec, c’est une équipe de spécialistes qui a bénéficié de Le passage à la cigarette électronique entraîne logiquement un changement d'habitude chez le fumeur Comme toute batterie, sa durée de vie oscille entre 1 et 5 ans, suivant

Le profil de ses utilisateurs est plutôt masculin et diplômé. Ils vapotent (terme qui a fait son apparition dans le dictionnaire en 2015) depuis 20 mois en moyenne, c’est-à-dire beaucoup plus longtemps que lors de la précédente étude en 2014. «L’effet de nouveauté est probablement passé et l’usage est désormais ancré sur le long terme», écrivent les chercheurs. Par ailleurs, l’habitude n’est pas uniquement liée à une addiction physique: 12% des vapoteurs utilisent en effet des liquides sans nicotine.

Cela a manifestement un effet sur leur consommation de tabac. En trois ans, la part de fumeurs quotidiens a été divisée par deux chez les utilisateurs de e-cigarette, tandis que le nombre d’anciens fumeurs a doublé. Quant aux «vapofumeurs», les vapoteurs encore fumeurs, ils sont 80% à avoir réduit leur consommation de cigarettes. Ils allument désormais 9 cigarettes par jour en moyenne, contre un paquet avant leur diminution. Les chercheurs mettent toutefois en garde contre cette pratique. «Les bénéfices sur la santé d’une réduction du tabagisme sont limités par rapport à un arrêt complet, puisque même une faible consommation de cigarettes est très nocive», écrivent-ils, craignant que l’impression de progrès enregistré ne retarde l’arrêt total du tabac.

Cancer du poumon : une application peut le détecter à temps

Cancer du poumon : une application peut le détecter à temps Un questionnaire de 13 questions délivré par l’application Smokecheck permet de repérer précocement les signes d’un éventuel cancer du poumon. Un enjeu de taille, puisque dans 80 % des cas, ces cancers pris trop tard son incurables. Des questions simples qui peuvent pourtant sauver des vies. "Toussez-vous depuis 3 semaines ? Etes-vous essoufflé ? Avez-vous perdu du poids récemment ?" : voici le genre de questionnaire capable de détecter un cancer du poumon à temps. A l’origine de Smokecheck, on retrouve le Dr François Goupil pneumologue, et le Dr Fabrice Denis, cancérologue au Mans (Sarthe).

La cigarette électronique offre de grands espoirs mais, pour le moment, l’essai n’est pas complètement transformé. 4 ans sans tabac grâce à la cigarette électronique . J'ai compté autour de moi, depuis cinq ans, dix- sept personnes qui avait tenté la vapeur ; onze ont arrêté définitivement

En 7 ans, des centaines de milliers de fumeurs sont parvenus à limiter leur consommation de tabac, voire à la stopper, selon une étude de Santé Publique France. La cigarette électronique , un outil de sevrage du tabac plutôt efficace. C'est la conclusion d'une étude menée par Santé Publique France

» VOIR AUSSI - E-cigarette: faut-il la rembourser?

E-cigarette : faut-il la rembourser ? - Regarder sur Figaro Live

Inciter à l’arrêt total

Le Pr Bertrand Dautzenberg, pneumologue, le confirme: «La réduction du nombre de cigarettes est souvent suivie de rechutes. Il faut donc inciter les vapofumeurs au sevrage en augmentant le taux de nicotine dans les liquides (jusqu’à 16 mg) ou en complétant avec des patchs. S’ils éprouvent encore le besoin de finir une cigarette, c’est que le dosage en nicotine est insuffisant pour leur corps».

Et après? Pour la première fois, la synthèse livre des informations éclairantes sur l’arrêt du vapotage, une question qui divise encore les spécialistes de santé publique. Parmi les adultes âgés de 18 à 75 ans, 1,2% sont à la fois d’anciens fumeurs et d’anciens vapoteurs. Concrètement, cela signifie qu’environ 500 000 personnes ont renoncé à leur cigarette électronique après avoir arrêté de fumer.

Le saviez-vous ? Fumer peut vous rendre aveugle !

Le saviez-vous ? Fumer peut vous rendre aveugle ! Le tabagisme double les chances de devenir aveugle. Pourtant, seul un fumeur sur cinq en a conscience. L’Association des optométristes britanniques tire la sonnette d’alarme. Quatre fumeurs sur cinq ignorent que le tabac peut rendre aveugle, ou causer une perte de vision. C’est ce que révèle un sondage mené par l’Association des optométristes (AOP) de Grande-Bretagne. Pourtant, les fumeurs ont deux fois plus de risque de souffrir de cécité que les non-fumeurs. Les fumeurs ont deux fois plus de risque de perdre la vue L’association lance donc une campagne d’information, afin d’encourager l’arrêt du tabac.

En somme, la cigarette électronique n’est pas à cent pour cent saine mais contrairement à une cigarette papier elle est beaucoup plus blanche. Il faut savoir que l’objectif des chercheurs pour les années futures est de développer des e-liquides avec moins de composants toxiques et sans nicotine

La cigarette électronique , créée il y a maintenant plusieurs années, est une formidable opportunité de diminuer les risques de la cigarette . Le fonctionnement est assez simple : un e-liquide est chauffé grâce à une résistance ce qui provoquera sa vaporisation.

Mais la vapoteuse a plutôt une mauvaise image dans l’opinion publique. Plus de la moitié des personnes interrogées pensent que cet outil est aussi ou plus nocif que la cigarette ordinaire. Un sentiment plus marqué chez les fumeurs quotidiens. «Il n’y a pourtant aucun doute scientifique sur le fait que les émissions de e-cigarette, sans être dénuées d’effets indésirables, sont infiniment moins nocives pour la santé que la fumée du tabac», affirme le Pr Dautzenberg. Enfin, son interdiction dans certains lieux publics, comme les établissements scolaires ou les transports collectifs fermés, est appréciée par 67% des sondés.

Le baromètre de Santé publique France est une enquête menée par téléphone auprès de 25 000 personnes. Des données déclaratives, précisent les auteurs de l’étude, qui ne permettent de mesurer que la perception des personnes interrogées sur l’intérêt de la cigarette électronique comme aide à l’arrêt du tabac. Deux études récentes, publiées en janvier et mai 2019, plaident toutefois en faveur de son efficacité.

Lire plus

Arrêter de fumer peut diviser par 3 le risque d’avoir des maladies cardiovasculaires.
Cesser de fumer pourrait réduire de près de 40% le risque de développer une maladie cardiovasculaire. Une étude récente, dont les résultats ont été publiés dans le Journal de l'American Medical Association (JAMA), a révélé que les anciens gros fumeurs pourraient présenter un risque moindre de maladie cardiaque cinq ans après avoir arrêté le tabac. Une équipe de l’Université Vanderbilt de Nashville (Tennessee) a analysé les données d’une enquête au long cours, la Framingham Heart Study, qui a suivi plus de 8 700 participants sur trois générations. Les participants ont fumé au moins un paquet de cigarettes par jour pendant 20 ans, de 1954 à 2014.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!