Bien-être: Moustique tigre : ce qu'il faut absolument faire après une piqûre - N.I. - PressFrom - France
  •   
  •   

Bien-êtreMoustique tigre : ce qu'il faut absolument faire après une piqûre

09:15  05 juillet  2019
09:15  05 juillet  2019 Source:   medisite.fr

Honduras : l’épidémie de la dengue fait 44 morts

Honduras : l’épidémie de la dengue fait 44 morts Pas plus tard qu’hier, le Honduras a lancé une alerte nationale de lutte contre la dengue. Cette épidémie a fait à minima 44 morts depuis le début de l’année 2019. Transmise par le moustique Aedes (moustique tigre), la dengue est une maladie infectieuse qui provoque, entre autres symptômes, une fièvre élevée. Cette pathologie sévit surtout dans les régions intertropicales. "Le virus se transmet à l’homme par la piqûre des femelles moustiques préalablement infectés", décrit l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). La dengue connaît une importante recrudescence ces dernières années.

Le moustique tigre est un moustique tropical qui provient d’Asie du Sud Est. Connu scientifiquement sous le nom de "Aedes albopictus", il peut transmettre trois virus En effet, le moustique tigre a déjà réussi à coloniser 50 départements. Il est donc bon de connaître les bons réflexes après une piqûre .

Piqûre moustique tigre Notre dossier spécial : que faire en cas de Piqûre par le moustique tigre ? 1. moustiques tigres 2. risque d'infection 3. symptômes de Il faut savoir que la Piqûre de moustique tigre ne peut transmettre la dengue ou le chikungunya que si le moustique a préalablement piqué

Moustique tigre : ce qu'il faut absolument faire après une piqûre © Medisite aedes aegypti or yellow fever mosquito feeding blood on human skin, virus carrier spreading dengue, chikungunya, zika, ma...

Le moustique tigre sévit en France et il n’est pas près de plier bagage, d’après le Pr Stéphane Gayet, infectiologue au CHU de Strasbourg. Comment le reconnaître ? Et surtout comment réagir après la piqûre ?

Le moustique tigre est un moustique tropical qui provient d’Asie du Sud Est. Connu scientifiquement sous le nom de "Aedes albopictus", il peut transmettre trois virus par sa piqûre, à savoir, le chikungunya, mais aussi la dengue et le virus Zika. "Sa durée de vie est d’un mois à un mois et demi, nous détaille le Pr Stéphane Gayet, infectiologue au CHU de Strasbourg. Mais ses œufs peuvent survivre bien plus longtemps".

Moustique tigre : il peut vous transmettre des arboviroses

Moustique tigre : il peut vous transmettre des arboviroses Plus de 50 départements français sont déjà envahis par le moustique tigre. Par sa piqûre, ce dernier est susceptible de vous transmettre des arboviroses, maladies virales regroupant la dengue, le chikungunya et le Zika. Mais pas seulement. Depuis 2004, le moustique tigre, cet insecte ravageur a fait son entrée en Europe, et il n’est pas près de faire demi-tour, hélas. "Le moustique tigre a déjà commencé à coloniser les départements du sud de la France (Alpes Maritimes, Corse, Bouches-du-Rhône et les départements du pourtour méditerranéen)", explique le Pr Stéphane Gayet, infectiologue au CHU de Strasbourg.

Depuis plusieurs années, le moustique tigre remonte vers les régions du Nord. Ce moustique (Aedes albopictus) n’est pas dangereux en tant que tel, même si ses piqûres peuvent susciter des réactions allergiques plus sévères que celles des moustiques communs (Culex pipiens).

Tout savoir sur le moustique tigre : comment se protéger, sa taille, sa piqure , ses maladies Voici en résumé ce qu ’ il faut faire : 1. Éliminer régulièrement toutes les eaux stagnantes 2. Installez un ou deux pièges à proximité de vos zones de vie 3. Faites bruler une spirale anti- moustique chaque

Depuis 2004, cet insecte ravageur a fait son entrée en Europe, et il n’est pas près de faire demi-tour, hélas. "Il a déjà commencé à coloniser les départements du sud de la France (Alpes Maritimes, Corse, Bouches-du-Rhône et les départements du pourtour méditerranéen), décrit le spécialiste. Il va se concentrer particulièrement dans les zones chaudes. Le moustique tigre a besoin de chaleur pour vivre et se multiplier". Il faut se rendre à l’évidence selon le Pr Gayet : l’insecte ne fera plus demi-tour.

"Je ne veux pas créer de mouvement de panique, mais il est probable qu’il finisse par coloniser toute la France"

En effet, le moustique tigre a déjà réussi à coloniser 50 départements. Il est donc bon de connaître les bons réflexes après une piqûre.

Dengue : les symptômes qui doivent alerter

Dengue : les symptômes qui doivent alerter Par sa piqûre, le moustique tigre est susceptible de vous transmettre des arboviroses, et notamment la dengue. L’OMS estime à 50 millions le nombre de cas chaque année. Comment repérer cette maladie infectieuse ? Alors que le moustique tigre envahit la France, l’Agence régionale de santé (ARS) vient de recenser 18 cas de dengue en Provence-Alpes-Côte d’Azur ainsi qu’un cas en Lot-et-Garonne. Aussi appelée grippe tropicale, la dengue est une maladie virale transmise à l’Homme par le moustique tigre ou Aedes.

Le moustique - tigre est présent dans une trentaine de départements de la France. Que faire pour s’en débarrasser ou s’en protéger ? Les œufs et larves du moustique - tigre peuvent se trouver partout où de l ’eau Pour se protéger des piqûres de moustique , utilisez des moustiquaires à vos fenêtres.

Moustiques : Ce qu ’ il faut savoir. L’eau est un élément vital pour le moustique . C’est dans l’eau le milieu privilégié du développement des moustiques . il faut donc absolument éviter de laisser stagner de l’eau dans vos Apaiser une piqûre de moustique . Si malgré tout vous vous êtes fait piqué, il

Comment savoir si ma piqûre vient d’un moustique tigre ?

En principe, il est possible de prendre le moustique en flagrant délit et de le neutraliser avant qu’il puisse nous attaquer. "Mais dans le cas contraire, il est possible que l’insecte au pu vous contaminer, alerte le Professeur. En principe, la piqûre du moustique tigre est plus douloureuse que celle du moustique commun. C’est, en tout cas, le ressenti des patients qui l’on déjà vécu". En outre, la plaie risque de vous démanger après coup, mais pas spécifiquement plus intensément qu’une piqûre classique.

"En réalité, on ne peut pas réellement savoir s’il s’agit ou non d’un moustique tigre, déplore l’infectiologue. De plus, le moustique transmet des virus. Or, il n’existe aucun vaccin, ni traitement antiviral. Donc il n’y a rien à faire, à part espérer que notre piqûre ne provienne pas d’un moustique tigre".

Moustique tigre : il faut agir dans les 15 minutes qui suivent la piqûre

D’après, le Pr Stéphane Gayet, il faut agir le plus vite possible si l’on veut réduire le risque de contamination au maximum. "C’est la salive du moustique qui contient l’un des virus. Lors de la piqûre, ce dernier va vous mordre avec ces dents (c’est pourquoi je préfère parler de morsure que de piqûre), et sa salive va se répandre dans le derme, explique l’expert. Mais vous avez quelques minutes avant qu’elle se diffuse dans le sang. Il faut alors agir dans les 15 minutes qui suivent la piqûre".

Pour désinfecter la piqûre, misez sur un antiseptique alcoolique. "Préférez de l’alcool à 70 % acheté en pharmacie ou de la bétadine alcoolique, conseille le Pr Gayet. Cela va réduire les risques de contamination, mais sans garantie à 100 %!".

Si malgré tout, vous vous trouvez contaminé, les premiers signes vont apparaître au bout de quelques jours, une semaine en moyenne : fièvre, malaise général et éruption cutané. "Il n’y a rien à faire dans ce cas, à part se reposer, éviter les efforts excessifs et bien se nourrir", préconise le spécialiste. Le virus disparaîtra seul, avec le temps, dans la grande majorité des cas et ne laisse aucune séquelle.

Lire plus

Moustique tigre : un nouveau cas de dengue dans les Bouches-du-Rhône.
Un nouveau cas de dengue vient d'être recensé à Arles où une opération de démoustication a eu lieu. Il s’agit du 15ème cas de dengue "importés" dans le département des Bouches-du-Rhône. La liste des opérations de démoustication continue de s’allonger. Vendredi 2 août 2019, ce sont les quartiers de la Roquette et le site du centre hospitalier Joseph Imbert à Arles (Bouche-du-Rhône) qui ont nécessité une intervention. L’opération a été demandée par l’Agence régionale de santé après la découverte d'un nouveau cas de dengue, le quinzième cas dans le département depuis le commencement de la saison du moustique tigre.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 8
C'est intéressant!