Bien-être: L'utilisation excessive de smartphone peut augmenter les risques d'obésité et de maladies cardiaques - - PressFrom - France
  •   
  •   

Bien-êtreL'utilisation excessive de smartphone peut augmenter les risques d'obésité et de maladies cardiaques

18:50  26 juillet  2019
18:50  26 juillet  2019 Source:   covermg.com

Les myrtilles réduisent les risques de maladies cardiaques

Les myrtilles réduisent les risques de maladies cardiaques La science est formelle : les myrtilles ont un impact déterminant sur la santé cardiaque. D'après une équipe de chercheurs de l'Université d'East Anglia, manger 150 grammes de myrtilles par jour réduirait de 15% les risques de maladies cardiaques. « Manger des myrtilles chaque jour résulte en une amélioration durable des fonctions vasculaires et réduit la raideur artérielle. Ce qui est suffisant pour réduire de 12 à 15% les maladies cardiovasculaires. », a indiqué le Docteur Peter Curtis, co-auteur de l'étude.

• Consommation excessive d ’alcool : Boire trop peut hausser votre tension artérielle, ce qui augmente vos risques de maladies cardiaques et d ’AVC. Les hommes ne devraient pas boire plus de trois verres par jour, pour un maximum de 15 verres par semaine.

Le risques de mortalité sont augmentés , d'autant plus que l' obésité est sévère et précoce. Les risques de maladie associés dépendent de l'âge Le diabète non-insulino dépendant ; Les maladies cardiovasculaires y compris l'hypertension artérielle ; Les problèmes respiratoires et notamment

L'utilisation excessive de smartphone peut augmenter les risques d'obésité et de maladies cardiaques © Fournis par Cover Media Ltd L'utilisation excessive de smartphone peut augmenter les risques d'obésité et de maladies cardiaques

D'après des experts colombiens, les smartphones alimenteraient des habitudes de vie malsaines. Une équipe de scientifiques de l'Université Simon Bolivar affirme que ceux qui passent le plus de temps sur leurs appareils électroniques sont également ceux qui consomment le plus d'aliments gras et de boissons sucrées.

« Passer trop de temps devant son smartphone facilite les comportements sédentaires, réduit le temps d'activité physique, et augmente les risques de mort prématurée, de diabète, de maladies cardiaques, et de différents types de cancer », a indiqué Mirary Mantilla-Morron, en charge de l'étude.

Manger des oeufs tous les jours augmente les risques de maladies cardiaques

Manger des oeufs tous les jours augmente les risques de maladies cardiaques Manger des œufs tous les jours serait dangereux pour le cœur, selon des nutritionnistes de la Massachusetts Lowell University, qui ont étudié les régimes, la santé et les habitudes de 30.000 personnes au travers des Etats-Unis, sur 31 ans. Selon eux, les risques de maladies cardiovasculaires augmentent avec le nombre d'oeuf mangé par jour, à cause du cholestérol. « Cette étude est importante, parce qu'elle a pris en compte des facteurs tels que la qualité du régime.

Le risque d ’accident vasculaire cérébral a déjà augmenté chez ceux qui travaillent de longues heures. Une équipe de recherche du University College ← Le risque d ’ obésité , de maladies cardiaques et d ’autres problèmes de santé plus élevé chez ceux qui consomment des édulcorants artificiels.

Le nombre de cas de goutte a grimpé en flèche au Royaume Uni, augmentant de 64% entre 1997 et 2012. Des maladies cardiaques . À ce niveau, l'acide urique augmente le risque de développer une hypertension artérielle ainsi que le diabète, l’ obésité et des maladies rénales.

Les travaux indiquent que sur les plus de 1.000 étudiants testés pour leur étude, ceux qui utilisent leur téléphone plus de cinq heures par jour ont 43% de risques en plus d'être obèses et deux fois plus de souffrir de maladies cardiovasculaires en raison de leur alimentation dégradée.

D'après les chercheurs, il y a un manque d'information, en particulier chez les jeunes, pour qu'ils comprennent à quel point leur utilisation de smartphone peut provoquer des dégâts sur la santé.

Lire plus

Les femmes moins bien soignées que les hommes face aux maladies cardiaques .
Les crises cardiaques étant associées plus fréquemment aux hommes, les femmes ne sont pas aussi bien soignées pour ce type d'affliction. C'est ce qu'il ressort d'une étude de la British Heart Foundation, spécialisée dans les problèmes cardiaques. On estime que 8.200 femmes britanniques sont mortes ces 10 dernières années parce qu'elles n'ont pas reçu le traitement approprié après avoir souffert de problèmes de cœur. Les femmes ont par ailleurs 50 fois plus de risques qu'un homme d'avoir un mauvais diagnostic. Un constat terrible lorsqu'on sait que les malades mal diagnostiqués ont 70% de risques supplémentaires de mourir.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!