Bien-être: Les pommes et le thé protègent du cancer et des maladies cardiaques - - PressFrom - France
  •   
  •   

Bien-êtreLes pommes et le thé protègent du cancer et des maladies cardiaques

18:30  13 août  2019
18:30  13 août  2019 Source:   covermg.com

Les femmes moins bien soignées que les hommes face aux maladies cardiaques

  Les femmes moins bien soignées que les hommes face aux maladies cardiaques Les crises cardiaques étant associées plus fréquemment aux hommes, les femmes ne sont pas aussi bien soignées pour ce type d'affliction. C'est ce qu'il ressort d'une étude de la British Heart Foundation, spécialisée dans les problèmes cardiaques. On estime que 8.200 femmes britanniques sont mortes ces 10 dernières années parce qu'elles n'ont pas reçu le traitement approprié après avoir souffert de problèmes de cœur. Les femmes ont par ailleurs 50 fois plus de risques qu'un homme d'avoir un mauvais diagnostic. Un constat terrible lorsqu'on sait que les malades mal diagnostiqués ont 70% de risques supplémentaires de mourir.

Du Cancer Et Des Maladies Cardiaques | Nature Sante. Dans cette nouvelle video, nous vous proposons 15 aliments alcalins qui protègent de l’obésité, du Lorsque nous combattons l’obésité, nous mettons à l’écart plusieurs problèmes de santé, notamment les maladies cardiovasculaires

Le matériel et les informations contenues sur la chaine de cuisine et de soins à domicile ne sont fournis qu'à des fins générales et éducatives et ne constituent aucun conseil juridique Aucune information sur nos vidéos ne peut remplacer un diagnostic et un traitement par votre professionnel de la santé.

Les pommes et le thé protègent du cancer et des maladies cardiaques © Fournis par Cover Media Ltd Les pommes et le thé protègent du cancer et des maladies cardiaques

Les flavonoïdes ont un effet protecteur contre le cancer et les maladies cardiaques, conclut une étude sur une importante cohorte lors de plus de deux décennies. Au Danemark, les chercheurs de la School of Medical and Health Sciences à l’université Edith Cowan ont mené une étude au long cours (23 ans) sur 53.048 personnes à propos de l’alimentation danoise en relation avec le cancer et la santé (« Danish Diet, Cancer and Health »).

Ils ont découvert que les personnes consommant régulièrement des quantités modérées à élevées d'aliments riches en flavonoïdes, composés présents dans les aliments et les boissons à base de plantes, risquaient moins de mourir d'un cancer ou d'une maladie cardiaque. En outre, cet effet protecteur semble avoir été le plus fort chez les fumeurs et les grands buveurs, qui courent un risque plus élevé de développer de telles maladies chroniques.

L'utilisation excessive de smartphone peut augmenter les risques d'obésité et de maladies cardiaques

L'utilisation excessive de smartphone peut augmenter les risques d'obésité et de maladies cardiaques D'après des experts colombiens, les smartphones alimenteraient des habitudes de vie malsaines. Une équipe de scientifiques de l'Université Simon Bolivar affirme que ceux qui passent le plus de temps sur leurs appareils électroniques sont également ceux qui consomment le plus d'aliments gras et de boissons sucrées. « Passer trop de temps devant son smartphone facilite les comportements sédentaires, réduit le temps d'activité physique, et augmente les risques de mort prématurée, de diabète, de maladies cardiaques, et de différents types de cancer », a indiqué Mirary Mantilla-Morron, en charge de l'étude. Les travaux indiquent que sur les plus de 1.

Pour perdre du poids et éviter plusieurs maladies , il n’y a pas de secret. Prunes et pommes . Les prunes sont connues pour leur effet laxatif. Leur richesse en fibres facilite ainsi le Par ailleurs, selon une étude , manger une pomme par jour permettrait de lutter contre les maladies cardiovasculaires.

Pour ne rien arranger, les chercheurs de Cornell ont également constaté que cette mutation génétique entravait la production des acides gras Omega 3, ceux qui protègent des maladies cardiaques . La consommation d’Omega 3 (trouvés notamment dans les poissons et les fruits à coques) a décliné.

Cependant, le Dr Nicola Bondonno, chercheuse principale, a déclaré que manger des aliments riches en flavonoïdes ne contrebalançait pas complètement les risques du tabagisme et de la consommation excessive d'alcool. Il est toujours conseillé d'arrêter de fumer et de réduire sa consommation d'alcool. « Ces résultats sont importants, car ils mettent en évidence le potentiel de prévention du cancer et des maladies cardiaques en encourageant la consommation d'aliments riches en flavonoïdes, en particulier chez les personnes à haut risque de contracter ces maladies chroniques. Toutefois, il est également important de noter que la consommation de flavonoïdes ne résout pas tout le risque accru de décès dû au tabagisme et à la consommation excessive d'alcool. De loin, la meilleure chose à faire pour votre santé est de cesser de fumer et de réduire l'alcool, a-t-elle déclaré. Nous savons que ce type de changement de mode de vie peut être très difficile. Encourager la consommation de flavonoïdes pourrait donc être un moyen novateur d'atténuer le risque accru, tout en encourageant les personnes à arrêter de fumer et à réduire leur consommation d'alcool. »

Les participants qui consommaient environ 500 milligrammes de flavonoïdes par jour présentaient le risque de décès le plus faible. Nicola Bondonno a insisté sur le fait que cela pourrait être facilement réalisé avec une tasse de thé, une pomme, une orange, 100 grammes de myrtilles et 100 grammes de brocoli, qui offrent une large gamme de composés flavonoïdes.

Lire plus

Eviter les graisses saturées n'est pas une si bonne idée.
Eviter les graisses saturées serait en fait une mauvaise idée, qui fait plus de mal que de bien, selon les experts. Des chercheurs de l'université de Copenhague ont critiqué les représentants de l'OMC qui recommandent au public de réduire les graisses saturées. En effet, les aliments riches en graisses, tels que les œufs, le chocolat noir, la viande et le fromage sont certes liés à une augmentation des risques cardiaques, mais contiennent aussi d'importantes vitamines. En consommer permettrait donc de réduire les risques de maladies cardiaques, de diabète de type 2, de cancers et de malnutrition.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!