Bien-être: Cette caméra olfactive détecte des maladies graves... dans votre haleine ! - PressFrom - France
  •   
  •   

Bien-êtreCette caméra olfactive détecte des maladies graves... dans votre haleine !

19:15  14 août  2019
19:15  14 août  2019 Source:   medisite.fr

Les myrtilles réduisent les risques de maladies cardiaques

Les myrtilles réduisent les risques de maladies cardiaques La science est formelle : les myrtilles ont un impact déterminant sur la santé cardiaque. D'après une équipe de chercheurs de l'Université d'East Anglia, manger 150 grammes de myrtilles par jour réduirait de 15% les risques de maladies cardiaques. « Manger des myrtilles chaque jour résulte en une amélioration durable des fonctions vasculaires et réduit la raideur artérielle. Ce qui est suffisant pour réduire de 12 à 15% les maladies cardiovasculaires. », a indiqué le Docteur Peter Curtis, co-auteur de l'étude.

Une " caméra olfactive " est capable d’analyser plusieurs composés chimiques dans l’ haleine des patients. La "sniff- cam " a donc été améliorée et testée sur un groupe de sujets de sexe masculin n'ayant ni mangé ni bu. L'appareil a réussi à détecter de très faibles niveaux d'éthanol dans leur souffle.

Une " caméra olfactive " est capable d’analyser plusieurs composés chimiques dans l’ haleine des patients. Photo d'illustration oTschOo de Pixabay. Une nouvelle version de "sniff- cam ", une caméra olfactive , vient d'être mise au point par des chercheurs, selon un article publié le 31 juillet dans

Cette caméra olfactive détecte des maladies graves... dans votre haleine ! © Medisite bad breath and halitosis as unpleasant odor coming out of a mouth as the smell of garlic onions fish or cheese in a 3d il...

Dépister un cancer à partir de votre haleine, bientôt possible ? Des chercheurs ont développé une caméra olfactive permettant de diagnostiquer plusieurs types de maladies, en analysant les composés organiques de votre souffle.

Avoir une mauvaise haleine peut être dû à la consommation d’un aliment malodorant, ou encore à un jeûne prolongé… Mais cela peut aussi être le signe d’une maladie, parfois grave. Des scientifiques ont donc mis au point une caméra olfactive ultra-sophistiquée, capable de détecter des maladies en analysant notre haleine.

Piscine : oui, on peut y attraper de graves maladies !

Piscine : oui, on peut y attraper de graves maladies ! Vous avez prévu un après-midi piscine ce samedi ? Arrêtez-tout. En été, les points d’eau sont de véritables nids à microbes qui facilitent la propagation de certaines maladies aux complications potentiellement graves. Lorsque le mercure grimpe à 35°c et que l’eau cristalline de la piscine vous fait de l'œil, se baigner devient une nécessité. Pourtant, se rafraîchir dans l’eau n’est pas sans risques. La mer, les points d’eau fermés (lacs, plans d’eau…) et les piscines publiques sont de véritables nids à microbes. Explications de Xavier Ballongue, médecin généraliste chez S.O.S Médecins.

Fonctionnant grâce à une lampe à ultraviolets et des filtres, une caméra olfactive , nouvelle version, est capable d’analyser plusieurs composés chimiques présents dans l’ haleine des patients pour détecter ou non la présence de maladies graves comme le diabète, le cancer des poumons ou la maladie de

Une " caméra olfactive " est capable d’analyser plusieurs composés chimiques dans l’ haleine des patients. La "sniff- cam " a donc été améliorée et testée sur un groupe de sujets de sexe masculin n'ayant ni mangé ni bu. L'appareil a réussi à détecter de très faibles niveaux d'éthanol dans leur souffle.

La mauvaise haleine peut être le signe d’une maladie… mais pas toujours !

Cela fait des siècles que les odeurs du corps et de la bouche sont utilisées par les médecins pour détecter des maladies. Mais renifler l’haleine des patients ne suffit généralement pas à établir un diagnostic fiable… En effet, les personnes en bonne santé peuvent, elles aussi, émettre des composés organiques volatils (COV) malodorants ; et les concentrations de ces substances varient d’un individu à l’autre, selon des facteurs comme le sexe ou la masse corporelle.

Au fil des ans, les chercheurs ont donc travaillé au développement de technologies capables de détecter les COV caractéristiques de telle ou telle pathologie. Divers composés odorants ont été associés à des maladies, comme le diabète, le cancer du poumon ou encore Parkinson. Des instruments ont ensuite été développés afin de mesurer ces substances. Mais les systèmes actuels nécessitent généralement un équipement gros et coûteux, et ne peuvent être utilisés que par des professionnels qualifiés.

L'utilisation excessive de smartphone peut augmenter les risques d'obésité et de maladies cardiaques

L'utilisation excessive de smartphone peut augmenter les risques d'obésité et de maladies cardiaques D'après des experts colombiens, les smartphones alimenteraient des habitudes de vie malsaines. Une équipe de scientifiques de l'Université Simon Bolivar affirme que ceux qui passent le plus de temps sur leurs appareils électroniques sont également ceux qui consomment le plus d'aliments gras et de boissons sucrées. « Passer trop de temps devant son smartphone facilite les comportements sédentaires, réduit le temps d'activité physique, et augmente les risques de mort prématurée, de diabète, de maladies cardiaques, et de différents types de cancer », a indiqué Mirary Mantilla-Morron, en charge de l'étude. Les travaux indiquent que sur les plus de 1.

Fonctionnant grâce à une lampe à ultraviolets et des filtres, une caméra olfactive , nouvelle version, est capable d’analyser plusieurs composés chimiques présents dans l’ haleine des patients pour détecter ou non la présence de maladies graves comme le diabète, le cancer des poumons ou la maladie de

Fonctionnant grâce à une lampe à ultraviolets et des filtres, une caméra olfactive , nouvelle version, est capable d’analyser plusieurs composés chimiques présents dans l’ haleine des patients pour détecter ou non la présence de maladies graves comme le diabète, le cancer des poumons ou la maladie de

Acétone, éthanol… les composés présents dans notre haleine peuvent révéler des maladies

Le défi était donc de développer un outil accessible et efficace, capable de mesurer ces biomarqueurs de la maladie même à des doses très faibles. Une première version de ce “bio-renifleur” a d’abord été construite par Kohji Mitsubayashi et ses collègues, permettant de mesurer des COV comme l’acétone, produit par le métabolisme des lipides.

Par la suite, ils ont mis au point la première génération de caméra olfactive, permettant de visualiser les émissions d’éthanol - un composé du microbiome pouvant fournir des indications sur les taux de glucose - de la peau des personnes ayant consommé de l’alcool. Un dispositif qu’ils ont tenu à affiner, afin de pouvoir détecter des niveaux de biomarqueurs permettant de diagnostiquer des maladies.

Cette caméra olfactive ultra-performante mesure les biomarqueurs associés à plusieurs maladies

C’est ainsi qu’est né la toute nouvelle version de la caméra olfactive, constituée d’une lampe à anneau ultraviolet, de filtres et d’une caméra. Ultra-sensible, celle-ci est capable de détecter des émissions très faibles d’éthanol dans l’haleine des patients, y compris chez les personnes n’ayant pas consommé de boisson ni de nourriture.

Cette technologie permet également de visualiser une gamme plus large de niveaux de COV, par rapport aux dispositifs précédents. Les chercheurs estiment que sa polyvalence va également faciliter la poursuite des études sur le lien entre les odeurs et les maladies.

Les jeunes femmes obèses ont plus de risques de développer des maladies cardiaques que les hommes.
Les jeunes femmes souffrant d'obésité ont plus de risque de développer des maladies cardiaques très tôt dans leurs vies, d'après une nouvelle étude. Des experts du Medical College of Georgia de l'Université d'Augusta ont découvert que l'hormone progestérone - qui aide les femmes à tomber enceintes - pourrait provoquer des problèmes de cœur précoces. Les femmes ont des niveaux d'aldosterone naturellement élevés, mais chez les femmes obèses, ces niveaux sont dangereusement hauts, augmentent la tension et provoquent des élargissements du cœur.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 20
C'est intéressant!