•   
  •   

Bien-êtreLutter contre le paludisme depuis l'espace: l'ambition de la Nasa en Birmanie

17:40  10 septembre  2019
17:40  10 septembre  2019 Source:   msn.com

Deux yaourts par semaine suffisent à lutter contre le cancer de l'intestin

Deux yaourts par semaine suffisent à lutter contre le cancer de l'intestin Deux yaourts par semaine suffisent à baisser les risques de développer un cancer des intestins chez les hommes, d'après une nouvelle étude publiée dans le journal médical BMJ. Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques ont étudié le régime de plus de 32.000 hommes et de 55.000 femmes entre 1986 et 2012. Tous les 4 ans, les participants devaient donner des indications sur leur mode de vie et leur régime alimentaire. Pendant la période étudiée, les hommes qui mangeaient deux yaourts par semaine avaient environ 20% de risques en moins de développer des adénomes, des tumeurs souvent bénignes mais qui peuvent se développer en cancer des intestins.

Lutter contre le paludisme depuis l'espace: l'ambition de la Nasa en Birmanie © Nhac NGUYEN Un moustique examiné AU laboratoire de l'Institut Pasteur à Nha Trang, le 21 août 2019 au Vietnam

Plusieurs maladies véhiculées par les moustiques sévissent encore dans certaines régions d'Asie du Sud-Est, la dengue, le virus Zika, le chikungunya, mais aussi le paludisme (ou malaria), contre lequel la Nasa expérimente depuis l'espace une nouvelle technique en Birmanie afin de tenter de l'éradiquer.

Lutter contre le paludisme depuis l'espace: l'ambition de la Nasa en Birmanie © Stéphane Koguc, Aude Genet

Les scientifiques de l'agence spatiale américaine, en partenariat avec des chercheurs de l'université américaine du Maryland, exploitent des données satellitaires regroupant divers facteurs environnementaux comme la température, l'humidité du sol, les précipitations et la couverture forestière.

Facebook veut lutter contre les posts mensongers en terme de santé

Facebook veut lutter contre les posts mensongers en terme de santé Si vous avez un compte Facebook, vous avez sans doute déjà été confronté à ces publicités ou à ces posts qui promettent monts et merveilles grâce à des formules miracle pour guérir, maigrir, ou se sentir mieux. Des message dont personne (ou presque) n'est dupe, mais qui ont malgré tout attiré l'attention des responsables du site. Facebook entend désormais lutter de manière plus efficace contre les faux posts. « Dans nos efforts constants pour améliorer la qualité des information dans le fil d'actualités, nous envisageons de changer la manière dont ils affectent les gens, les personnes qui publient, mais aussi la communauté de manière plus globale.

Ils les combinent ensuite avec des données socioéconomiques comme la densité de la population et le nombre de déplacements transfrontaliers.

L'objectif est d'identifier à l'avance les zones particulièrement sensibles au paludisme, pour que du personnel qualifié et des médicaments puissent être acheminés à temps afin de prévenir une éventuelle épidémie.

"Beaucoup de personnes utilisent dans une certaine mesure la modélisation spatiale (...) Mais pas avec la même intensité et les mêmes capacités que celles que nous avons ici", explique à l'AFP Tatiana Loboda, la scientifique qui pilote le projet en Birmanie.

Paludisme : les symptômes qui doivent vous alerter

  Paludisme : les symptômes qui doivent vous alerter Le paludisme est une maladie parasitaire tropicale potentiellement mortelle. On fait le point sur les signaux d'alerte à ne pas ignorer.Le paludisme, kézako ? Le paludisme – ou " malaria " en anglais – est une maladie parasitaire tropicale, ce qui signifie qu'elle est surtout présente dans les régions tropicales du globe et qu'elle est provoquée par un parasite. Il existe 5 parasites potentiellement responsables du paludisme, parmi lesquels 2 sont réellement dangereux : Plasmodium falciparum (à l'origine de la quasi-totalité des cas en Afrique) et Plasmodium vivax (présent en Amérique du Sud).

L'expérimentation a débuté en 2017, mais l'équipe de la chercheuse a déjà constaté une forte corrélation entre le taux de déforestation et la maladie.

Une théorie (qui reste à prouver) est que ces zones, comprenant souvent des exploitations forestières, des mines et des plantations, accueillent un nombre particulièrement important de travailleurs migrants ou saisonniers qui transportent avec eux de nouvelles souches du parasite.

La tâche des scientifiques est délicate en Birmanie où plusieurs régions, théâtres de conflits entre l'armée et des factions rebelles, sont très difficiles d'accès. "Je voudrais couvrir l'ensemble du pays en effectuant des déplacements aléatoires (sur le terrain), mais je ne peux pas", déplore Tatiana Loboda.

Le nombre de décès dus au paludisme a chuté dans le pays de 3.900 en 2010 à 220 en 2017, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), alors que cette maladie connaît une baisse massive du nombre de cas dans le monde depuis une dizaine d'années (-40%) et pourrait être éradiquée "en l'espace d'une génération", selon un rapport publié dans la revue The Lancet.

Mais la Birmanie héberge plusieurs formes de paludisme résistant au traitement standard et les experts craignent qu'elles se répandent notamment en Afrique subsaharienne où se concentre la majorité des décès.

La dengue et le paludisme, deux maladies qui se transmettent via une piqûre de moustique, présentent des signes cliniques relativement semblables (forte fièvre, vomissements...). Les zones les plus exposées au paludisme sont généralement les régions rurales ou reculées, tandis que la dengue est très active dans les zones urbaines ou semi-urbaines.

Lire plus

Une mission vers Mars pourrait entraîner des troubles d'apprentissage et de l'anxiété, selon une étude .
Lors d'une mission de vol spatial à long terme vers Mars, les astronautes seront continuellement exposés à des rayonnements à faible dose dans l'espace lointain. Une nouvelle étude a révélé que cette exposition peut entraîner des troubles du cerveau des souris, entraînant des problèmes d'apprentissage et de mémoire ainsi que de l'anxiété.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!