•   
  •   

Bien-êtreDiabète : les personnes de petite taille sont plus à risque

05:20  11 septembre  2019
05:20  11 septembre  2019 Source:   medisite.fr

Les régimes à base de plantes réduiraient les risques de diabète de type 2

Les régimes à base de plantes réduiraient les risques de diabète de type 2 Suivre un régime à base de plantes pourrait aider à prévenir le diabète de type 2, selon des chercheurs. Des études avaient déjà précédemment montré que suivre un régime vegan, centré autour des légumes, des produits complets, des noix et des fruits était bon pour perdre du poids ou pour la santé en général, et maintenant, des chercheurs de la Harvard T.H. Chan School of Public Health ont mené une méta-analyse de neuf études, en se penchant sur les données de plus de 307.000 participants. Ils ont découvert que ceux qui avaient un régime axé sur les plantes avaient 23% de chances en plus de réduire leur diabète.

Une étude suggère que les personnes de petite taille ont davantage de risques de développer un diabète de type 2. Il pourrait y Les détails de ces travaux sont publiés dans la revue Diabetologia. On estime qu’environ 500 millions de personnes dans le monde sont touchées par les problèmes de

Parmi les facteurs de risque du diabète de type 2, se retrouvent plusieurs aspects essentiels du mode de vie. Le diabète de type 2 survient surtout chez les personnes en surpoids ou obèses, le facteur de des antécédents familiaux de diabète de type 2 ; un antécédent personnel de petit poids de

Diabète : les personnes de petite taille sont plus à risque © Medisite centimeter and bucket on paper background

Selon une récente étude allemande, la taille d’une personne serait directement corrélée à son risque de diabète de type 2. Plus on est petit, plus ce risque est élevé.

On ne choisit malheureusement pas sa taille, et pourtant, celle-ci peut être directement liée à notre santé. Une étude publiée dans la revue Diabetologia vient de montrer que les personnes petites auraient plus de chances de développer un diabète de type 2. La taille pourrait donc être utilisée pour prédire le risque associé à cette maladie.

Plus on est grand, moins le risque de diabète est élevé

Des chercheurs du German Institute of Human Nutrition Potsdam-Rehbruecke (Allemagne) ont analysé les données de 27 548 hommes et femmes, âgés de 40 à 65 ans. Ils ont notamment collecté certaines de leurs caractéristiques physiques comme le poids, la taille mesurée debout et assis, le tour de taille et la pression artérielle. Une sous-cohorte de 2 500 participants a ensuite été sélectionnée de manière aléatoire, dont les chercheurs ont exclu les personnes déjà atteintes de diabète.

Les suppléments à base d’huile de poisson n’ont aucun effet sur le diabète de type 2

Les suppléments à base d’huile de poisson n’ont aucun effet sur le diabète de type 2 Selon une nouvelle étude de l'université d'East Anglia à Norwich (Angleterre), les suppléments d'huile de poisson oméga-3 ont peu ou pas d'effet sur le risque de diabète de type 2. Il est communément admis que la consommation d’oméga-3 protège ou inverse des pathologies telles que le diabète, alors que des études antérieures ont suggéré qu’ils pouvaient réduire les chances de le contracter. Or cette théorie est maintenant démystifiée par des chercheurs, qui ont découvert que les oméga-3 ne présentaient aucun avantage. « Les suppléments d'oméga-3, y compris les huiles de poisson, ne protègent pas contre les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux.

Vous risquez davantage de souffrir du prédiabète si vous êtes dans un groupe à haut risque pour le diabète de type 2. Les chercheurs ont identifié certaines personnes plus susceptibles de développer le diabète de type 2. Selon la Clinique Mayo, ces gens sont aussi plus à risque de souffrir de

aliments interdits diabete type 1 menu diabete aliment pour diabetique petit dejeuner diabetique 2 muesli et diabète le citron est il bon pour le La baguette meme si elle est tres bonne, presente un risque important de faire monter le taux de sucre dans le sang. Ce site est interessant pour avoir

Cette étude a révélé que le risque de développer un diabète de type 2 était réduit de 41 % chez les hommes et de 33 % chez les femmes, pour chaque 10 cm de hauteur supplémentaires. Autrement dit, plus on est grand, moins le risque est élevé.

Le surpoids contrecarre les effets bénéfiques de la grandeur

En outre, le lien entre la taille et le risque de diabète semble plus important pour les personnes dont le poids est “normal”, avec un risque réduit de 86 % chez les hommes et de 67 % chez les femmes, tous les 10 cm de hauteur gagnés. En revanche, chez les personnes en surpoids ou obèses, le risque ne diminue que de 36 % chez les hommes et 30 % chez les femmes.

“Cela peut indiquer qu’un risque de diabète plus important, lié à un tour de taille élevé, contrecarre les effets bénéfiques liés à la taille”, indiquent les chercheurs. Et ce, peu importe que le volume du tour de taille soit dû à la croissance ou à une consommation excessive de calories.

Les chercheurs se sont aussi penchés plus spécifiquement sur la longueur des jambes des participants. Et il semblerait qu’avoir de grandes jambes aide tout particulièrement à réduire le risque de diabète de type 2, surtout chez les hommes.

Lire plus

De nombreux patients diabétiques à risque d'hypoglycémie, la recherche montre .
4 © Pixabay L'American Diabetes Association estime qu'au moins 1,5 million d'Américains reçoivent un diagnostic de la maladie chaque année dans le pays. La souffrance du diabète peut entraîner d'autres types de problèmes de santé, certains mineurs et certains plus graves que d'autres. Une de ces conditions est l'hypoglycémie qui se traduit par un faible taux de sucre dans le sang.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!