•   
  •   

Bien-êtreUne sieste deux fois par semaine réduirait les risques de crise cardiaque

05:20  11 septembre  2019
05:20  11 septembre  2019 Source:   covermg.com

Manger du yaourt 2 fois par semaine réduirait le risque de cancer colorectal

Manger du yaourt 2 fois par semaine réduirait le risque de cancer colorectal Consommer du yaourt au moins deux fois par semaine pourrait réduire le risque de cancer du côlon chez les hommes, selon une étude. yaourt, bon pour votre santé ? Les hommes qui mangent au moins deux portions de yaourt par semaine seraient 26 % moins à risque face au cancer colorectal, selon une étude américaine, publiée dans la revue médicale Gut. Ces résultats corroborent des travaux antérieurs, selon lesquels la consommation de yaourt réduirait le risque de cancer de l’intestin, en modifiant le type et le volume des bactéries présentes dans cet organe.

Mercredi 11 septembre 2019 Une sieste deux fois par semaine réduirait les risques de crise cardiaque | Sky Belgique Faire la sieste deux fois par semaine

Selon une étude menée en Suisse, s'accorder une sieste occasionnellement serait bon pour le coeur, notamment parce qu'elles permettent d'évacuer D'abord parce que ces siestes permettent d'évacuer le trop plein de stress accumulé. Ensuite, parce qu'il est prouvé qu'un manque de sommeil ou une

Une sieste deux fois par semaine réduirait les risques de crise cardiaque © Fournis par Cover Media Ltd Une sieste deux fois par semaine réduirait les risques de crise cardiaque

Faire la sieste deux fois par semaine durant l'après-midi peut améliorer la santé cardiovasculaire et réduire les risques d'attaque. Des chercheurs de l'hôpital universitaire de Lausanne, en Suisse, ont découvert que les gens qui faisaient la sieste avaient 50% de risques en moins de subir une crise cardiaque, comparé à ceux qui ne dorment pas durant la journée.

Cependant, ceux qui font la sieste tous les jours ne voient pas de bénéfices, et pourraient même dormir trop. Les scientifiques ont suivi 3.400 personnes âgées de 35 à 75 ans pendant environ 5 ans, et ont étudié le lien entre la fréquence des siestes, et la durée des siestes, avec le risque de crise ou d'attaque cardiaque. Pendant cette période, on a compté 155 crises cardiaques ou attaques parmi les participants, et ceux qui faisaient la sieste voyaient le risque d'attaque diminuer de 48%.

Manger des noix réduirait les risques de problèmes cardiaques

Manger des noix réduirait les risques de problèmes cardiaques Manger des noix au moins deux fois par semaine réduit les risques de mourir d'une maladie cardiaque, selon une nouvelle étude. En outre, les noix ont un effet bénéfique sur le cerveau, et contre les inflammations. Des scientifiques de l'Isfahan Cardiovascular Research Institute, en Iran, ont découvert que la consommation de noix était liée à un risque considérablement décru de mourir d'une maladie cardiovasculaire. « Les noix sont une bonne

Un moment de somnolence au travail ? L’envie irrésistible d’ une sieste en plein après-midi ? ayant entre 35 et 75 ans, suggérant que faire une sieste l’après-midi réduirait le risque de crise cardiaque . Seulement 40 d’entre eux affirment faire une sieste au moins deux fois par semaine .

la consommation de sel, ce qui ferait baisser la tension artérielle et réduirait les risques de crise cardiaque L'apport élevé en sel est un facteur de risque Manger des noix au moins deux fois par semaine était lié à une réduction des risques de mortalité cardiovasculaire de 17%, même après

Les chercheurs ont aussi découvert que ceux qui faisaient plus la sieste avaient tendance à être en surpoids, âgés et de sexe masculin, et dormaient plus la nuit que ceux qui ne faisaient pas de sieste. Ils souffraient aussi d'apnée du sommeil sévère. Le manque de sommeil peut augmenter les risques d'athérosclérose, qui est un amas de plaque dans les artères, qui cause un rétrécissement et un durcissement de ces dernières

La docteure Nadine Hausler, qui a mené l'équipe, a déclaré que ceux qui souffraient d'apnée du sommeil passé 65 ans avaient un gros risque de crise cardiaque s'ils faisaient trop la sieste. Mais cependant, il serait « prématuré de conclure aux bénéfices de la sieste », selon les Dr Yue Leng et Kristine Yaffe.

« Cette recherche contribue au débat sur les implications de santé de la sieste, et suggère qu'il n'y aurait pas que la durée, mais aussi la fréquence, qui compte », ajoutent-elles.

Lire plus

Faire trop de siestes liées aux crises cardiaques, selon une étude .
La sieste pourrait-elle vous aider à éviter les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux? Les chercheurs l'ont pensé - bien qu'une nouvelle étude publiée dans le British Medical Journal indique qu'un trop grand nombre de siestes par semaine est une mauvaise idée lorsqu'il s'agit de réduire le risque de maladie cardiovasculaire.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!