Bien-être: Alzheimer : un seul traumatisme crânien augmente vos risques, selon une étude - PressFrom - France
  •   
  •   

Bien-êtreAlzheimer : un seul traumatisme crânien augmente vos risques, selon une étude

17:30  11 septembre  2019
17:30  11 septembre  2019 Source:   medisite.fr

Alzheimer : la faute à la circulation sanguine ?

Alzheimer : la faute à la circulation sanguine ? Selon une nouvelle étude, la compression des vaisseaux sanguins peut contribuer au déclin cognitif de la maladie d’Alzheimer. Une découverte qui ouvre la voie à de nouveaux traitements potentiels. Une fois encore la maladie d’Alzheimer fait l’objet d’une nouvelle découverte. Des chercheurs issus de l’University College London viennent de partager une étude suggérant que la maladie d’Alzheimer serait provoquée par une diminution du débit sanguin cérébral. La cause ? La contraction de cellules enveloppées autour des vaisseaux.

Et si les traumatismes crâniens pouvaient causer des dommages des décennies après la blessure ? Cependant, c’est la première fois que des chercheurs détectent des amas de Tau chez des patients ayant subi un seul et même traumatisme crânien .

Un traumatisme crânien peut être bénin ou grave, avec tous les intermédiaires possibles. Sa gravité dépend de l'existence de lésions En effet, Selon une large étude , cette perte de connaissance initiale peut manquer dans 50 à 66 % des cas où le scanner retrouve une lésion intracrânienne.

Alzheimer : un seul traumatisme crânien augmente vos risques, selon une étude © Medisite 3d medical background with magnifying glass examining brain depicting alzheimers research 3d illustration3d medical backg...

Et si les traumatismes crâniens pouvaient causer des dommages des décennies après la blessure ? C’est la récente théorie de chercheurs de l’Imperial College London. Selon eux, ces traumatismes pourraient être associés à la survenue de la maladie d’Alzheimer.

"Les scientifiques réalisent de plus en plus que les traumatismes crâniens ont un héritage durable dans le cerveau", introduit le Dr Nikos Gorgoraptis, auteur de l’étude. Et pour cause, à l’aide de son équipe, ce chercheur est parvenu à visualiser pour la première fois des "enchevêtrements" de protéines associées à la maladie d’Alzheimer chez les patients ayant subi une seule blessure à la tête.

Dormir trop peu ou trop longtemps augmente les risques d'accident cardiaque.
Dormir trop peu ou trop longtemps augmente les risques de souffrir d'une attaque cardiaque, d'après une nouvelle étude. Des experts de l'Université de Boulder Colorado ont analysé les données génétiques et les habitudes de sommeil de 461.000 personnes et les ont suivies pendant 7 ans. Ils se sont aperçus que les personnes qui dorment moins de 6 heures par nuit ont 20% de risques en plus de souffrir de problèmes cardiaques, tandis que ceux qui dorment plus de 9 heures augmentent leurs risques de 34%.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!