•   
  •   

Bien-êtreLes jeunes femmes obèses ont plus de risques de développer des maladies cardiaques que les hommes

05:25  12 septembre  2019
05:25  12 septembre  2019 Source:   covermg.com

Les enfants nés de femmes souffrant d'obésité ont 3 fois plus de risques de développer du diabète

Les enfants nés de femmes souffrant d'obésité ont 3 fois plus de risques de développer du diabète Les femmes souffrant d'obésité ont trois fois plus de risques d'avoir un enfant qui développera du diabète. Des chercheurs de l'Université d’Edimbourg affirment que cette découverte est inquiétante, dans la mesure où une femme sur deux en âge d'avoir un enfant en Angleterre (entre 16 et 44 ans) est considérée en surpoids. Pour en arriver à cette conclusion, les experts ont analysé les données médicales de 120.000 femmes enceintes depuis 60 ans, et les chiffres sont clairs : les femmes en surpoids ont 26% de risques supplémentaires d'avoir des enfants malades de diabète. Pour les femmes considérées comme obèses, ce pourcentage passe à 83.

Jeudi 12 septembre 2019 Les jeunes femmes obèses ont plus de risques de développer des maladies cardiaques que les hommes | Sky Belgique Les jeunes femmes

Les risques plus élevés de maladie cardiaque ou d'accident vasculaire cérébral (AVC) qui Ils en viennent à la conclusion que le risque accru de maladie cardiaque ou d'AVC décelé chez les personnes obèses ou souffrant d'embonpoint découle du fait que leur poids augmente leur risque

Les jeunes femmes obèses ont plus de risques de développer des maladies cardiaques que les hommes © Fournis par Cover Media Ltd Les jeunes femmes obèses ont plus de risques de développer des maladies cardiaques que les hommes

Les jeunes femmes souffrant d'obésité ont plus de risque de développer des maladies cardiaques très tôt dans leurs vies, d'après une nouvelle étude. Des experts du Medical College of Georgia de l'Université d'Augusta ont découvert que l'hormone progestérone - qui aide les femmes à tomber enceintes - pourrait provoquer des problèmes de cœur précoces.

Les femmes ont des niveaux d'aldosterone naturellement élevés, mais chez les femmes obèses, ces niveaux sont dangereusement hauts, augmentent la tension et provoquent des élargissements du cœur. Ces travaux, publiés dans le journal médical Hypertension, suggèrent par ailleurs que les femmes obèses ont plus de risques de mourir de problèmes cardiaques que les hommes.

A la lumière de cette découverte, le docteur Vijay Patel, qui faisait partie de l'équipe de chercheurs, veut étudier plus avant l'évolution cardiaque des jeunes femmes en surpoids pour déterminer comment éviter que ne se développent de maladies fatales plus tard dans leur vie.

Lire plus

Les 16 meilleurs aliments italiens disponibles chez Trader Joe's .
En moyenne, la vie des hommes est moins saine - et plus courte - que celle des femmes. Cette disparité en matière de santé existe en partie parce que les femmes prennent mieux soin d’elles-mêmes que les hommes. Mais plusieurs études récentes ont montré que dans de nombreux cas, un homme et une femme ayant exactement la même condition peuvent y répondre très différemment.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!