Bien-être: Ce que disent les études sur les cigarettes électroniques - PressFrom - France
  •   
  •   

Bien-êtreCe que disent les études sur les cigarettes électroniques

05:25  12 septembre  2019
05:25  12 septembre  2019 Source:   msn.com

En sept ans, 700.000 fumeurs ont décroché grâce à la cigarette électronique

En sept ans, 700.000 fumeurs ont décroché grâce à la cigarette électronique Selon une étude publiée mercredi par Santé publique France, la proportion de fumeurs quotidiens baisse chez les utilisateurs de e-cigarette. Pourtant l’outil conserve plutôt une mauvaise image.

Quand on parle de cigarette électronique , deux écoles s’affrontent. Il y a les pour, qui se font souvent de fervents défenseurs du vapotage. Nous avons donc décidé de vous dresser un panorama des études sur la vape en faveur de la cigarette électronique . Que disent - elles ?

Depuis la popularisation des cigarettes électroniques , nombreux sont les fumeurs à s’être tournés vers ces appareils à vapeur dans le but de diminuer, voire "L'industrie du tabac insiste pour dire que les e- cigarettes sont plus sûres, mais cette étude démontre et soutient l'idée que les cigarettes

Ce que disent les études sur les cigarettes électroniques © Justin SULLIVAN Le 22 janvier 2018 à San Francisco

Les Etats-Unis ont annoncé mercredi qu'ils allaient interdire la vente de cigarettes électroniques aromatisées afin de réduire leur attractivité pour les jeunes. Voici où en sont les connaissances sur les dangers du vapotage.

- Que contiennent les cigarettes électroniques?

Le vapotage consiste à inhaler des vapeurs créées par le chauffage à haute température d'un liquide à l'intérieur de la cigarette électronique.

Les liquides contiennent en général de la nicotine. La nicotine est bien étudiée depuis des décennies: elle est addictive et peut affecter le développement du cerveau. Certains utilisateurs trouvent aussi des liquides au cannabis.

L’obésité cause-t-elle plus de cancers que la cigarette ?

L’obésité cause-t-elle plus de cancers que la cigarette ? Quatre types de cancers très courants seraient davantage favorisés par l’obésité que par le tabagisme. L’association Cancer Research UK donne l’alerte, par le biais d’une campagne controversée. Fumer tue… Être en surpoids aussi. D’après l’association Cancer Research UK, il y aurait plus de cas de cancers de l’intestin, des reins, des ovaires et du foie imputables à l’obésité qu’au tabagisme, au Royaume-Uni. Un constat que l’on imagine facilement transposable en France. Une information inquiétante, puisqu’il y aurait près de 10,25 millions d’obèses dans l’hexagone (soit 15,3 % de la population), selon l’OCDE.

Le rapport de l'OMS est clair : la cigarette électronique est "incontestablement nocive" pour la santé. LCI fait le point sur les différentes études déjà

La cigarette électronique est-elle nocive ? « Il y a encore quelques années, tout le monde disait que les cigarettes électroniques étaient probablement Une autre étude récemment publiée a révélé que l'urine des adolescents qui fument des cigarettes électroniques était positive pour au moins

Ils n'incluent pas de nombreuses substances dangereuses comme le goudron (cancérigène) ou le monoxyde de carbone (facteur de maladies cardiovasculaires).

Mais la vapeur contient des particules fines qui pénètrent les poumons. Il y a de "nombreuses substances potentiellement toxiques", a conclu un rapport des Académies américaines des sciences, en 2018.

On y trouve notamment des métaux (nickel, plomb...), venant probablement de la bobine utilisée pour chauffer le liquide.

Et un grand nombre d'additifs sont ajoutés, qui peuvent être classés sûrs sous leur forme liquide ou solide, mais dont l'effet est mal étudié lorsqu'ils sont vaporisés et rentrent dans les poumons.

Il est possible que ces substances aient des effets toxiques à long terme sur les cellules du corps. Pour en avoir la certitude, il faudrait des études sur plusieurs décennies, qui n'existent pas encore, les e-cigarettes étant vendues depuis le milieu des années 2000 seulement.

Voir des espaces verts vous protégerait du manque

Voir des espaces verts vous protégerait du manque Ceux qui peuvent voir des espaces verts depuis chez eux ont moins de risques d'avoir besoin d'alcool, de cigarettes et de nourritures « dangereuses », selon une nouvelle étude de l'université de Plymouth. Les chercheurs se sont en effet penchés sur la relation entre une exposition à un environnement naturel, et l'appétit pour des substances addictives. Les participants ont rempli un questionnaire en ligne, et il a été découvert qu'être à proximité d'un jardin était associé à un appétit plus bas en intensité et en fréquence, tandis que ceux dont la vue incorporait 25% d'espaces verts répondaient de même.

La cigarette électronique vous veut du bien : c’est ce que disent ces études sur la vape. La cigarette électronique crée moins de dépendance que le tabac. Un fait souligné par les usagers réguliers que des scientifiques de la faculté de médecine de l’Etat de Pennsylvanie ont voulu vérifier.

Top 10 des vidéos les plus populaires: - Vous avez la lettre M sur la paume de votre main ? Bertrand Dautzenberg : "Ce qui tue c'est le tabac pas la cigarette électronique " - Продолжительность: 6:23 Europe 1 14 807 просмотров.

Quant au goût, les e-liquides existent parfumés au tabac, mais aussi avec des dizaines d'arômes différents, selon les marques: menthol, fruits rouge, vanille, mangue... voire des goûts fantaisistes comme bonbons ou crème brûlée.

- Vapoter est-il moins dangereux que fumer?

Des experts anti-tabac arguent que les e-cigarettes sont moins nocives que les cigarettes, puisque la nicotine reste, mais pas les substances dont on sait avec certitude qu'elles sont cancérigènes.

Une étude réalisée au Royaume-Uni et publiée dans le New England Journal of Medicine a observé que les e-cigarettes étaient plus efficaces que les patchs, gommes et autres produits de substitution pour arrêter de fumer.

Mais on n'a pas encore assez de preuves que le vapotage est une aide indiscutable au sevrage, a prévenu l'Organisation mondiale de la santé dans un rapport très sévère en juillet 2019.

Arrêt du tabac : une récompense financière augmenterait les chances de réussite

Arrêt du tabac : une récompense financière augmenterait les chances de réussite Les fumeurs auraient bien plus de chances de renoncer à la cigarette si on leur propose une récompense financière. La somme proposée ne semble pas faire de différence. Les personnes à qui on propose une récompense financière s’ils arrêtent de fumer seraient “50 % plus susceptibles de renoncer à cette habitude”, selon des chercheurs britanniques. Un petit investissement qui pourrait faire économiser des millions à la sécurité sociale. Des chercheurs de l’Université d’East Anglia (Royaume-Uni) ont examiné 33 études sur le tabagisme, portant sur 26 000 personnes dans huit pays.

dire que plusieurs études assez crédibles vont dans le même sans, avec peu d' études disant Enfin, l'Académie confirme que les cigarettes électroniques peuvent bien exploser Il dépend notamment de la composition du liquide et de ce que fait la cigarette électronique (puissance de

Les cigarettes électroniques produisent de la vapeur qui ressemble à la fumée de cigarette Ils viennent dans beaucoup de saveurs, ce qui est Vendre des cigarettes électroniques contenant de la nicotine est illégale au Canada, mais quelqu'un peut en trouver sur un site web et il y a beaucoup

Dans tous les cas, les "système électroniques d'administration de nicotine", selon leur nom technique, "sont incontestablement nocifs et devront donc être régulés", dit l'OMS.

A plus court terme, aux Etats-Unis, à l'été 2019, une mystérieuse épidémie de maladies pulmonaires aigües a en outre fait plusieurs morts et envoyé des centaines de personnes aux urgences.

La plupart avaient acheté des liquides au THC, la substance psychoactive du cannabis, mais on ignorait quel ingrédient, parmi les nombreux additifs, pourrait avoir endommagé les poumons.

Une huile de vitamine E a été citée comme cause possible par l'Etat de New York, mais les autorités sanitaires fédérales n'ont pas confirmé que cette molécule était la coupable.

- Faut-il encadrer ou interdire?

L'autre problème concerne les jeunes qui ne fumaient pas au départ, et se mettent au vapotage. Outre la dépendance à la nicotine, des études ont montré qu'ils étaient plus susceptibles de se mettre à fumer du tabac.

Aux Etats-Unis, les autorités parlent d'épidémie dans les lycées, avec une domination des arômes fruités, menthe et menthol. L'interdiction prochaine des e-cigarettes aromatisées dans tout le pays vise à protéger cette jeunesse.

Le gouvernement américain veut n'autoriser que les goûts tabac, à destination de ceux qui voudraient arrêter de fumer, tout en se réservant l'option d'aller plus loin.

Des experts anti-tabac préviennent qu'une interdiction totale des e-cigarettes nuirait aux fumeurs qui souhaiteraient arrêter, et pourraient bénéficier d'un remplacement par le vapotage.

Ils s'alarment ainsi de voir que les villes de San Francisco et Richmond ont voté des interdictions totales de la vente de toute e-cigarette qui n'aurait pas reçu d'autorisation de l'agence fédérale du médicament (FDA), c'est-à-dire la totalité à ce stade. Ces interdictions entreront en vigueur l'an prochain.

Cinq décès liés aux cigarettes électroniques aux Etats-Unis, 450 malades.
Au moins cinq personnes sont mortes après avoir utilisé des cigarettes électroniques aux Etats-Unis, ont annoncé les autorités sanitaires vendredi, le nombre de malades frappés par de graves difficultés respiratoires ayant doublé pour atteindre 450 dans le pays. C'était le cas d'au moins une des deux victimes dont les décès ont été annoncés vendredi après-midi par les autorités sanitaires locales en Californie et dans le Minnesota. Toutes deux étaient également relativement âgées et en mauvaise santé.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!