Bien-être: Nouveau cas de dengue : démoustication à Villeurbanne et Mions (Rhône) - LG lance les téléviseurs Mosquito Away avec échographie, mais peut-il vraiment lutter contre le paludisme et la dengue? - PressFrom - France
  •   
  •   

Bien-êtreNouveau cas de dengue : démoustication à Villeurbanne et Mions (Rhône)

14:30  19 septembre  2019
14:30  19 septembre  2019 Source:   medisite.fr

Dengue : les symptômes qui doivent alerter

Dengue : les symptômes qui doivent alerter Par sa piqûre, le moustique tigre est susceptible de vous transmettre des arboviroses, et notamment la dengue. L’OMS estime à 50 millions le nombre de cas chaque année. Comment repérer cette maladie infectieuse ? Alors que le moustique tigre envahit la France, l’Agence régionale de santé (ARS) vient de recenser 18 cas de dengue en Provence-Alpes-Côte d’Azur ainsi qu’un cas en Lot-et-Garonne. Aussi appelée grippe tropicale, la dengue est une maladie virale transmise à l’Homme par le moustique tigre ou Aedes.

Rhône - Villeurbanne et Caluire Villeurbanne Santé Rhône 69 Actu 69 Actualité A la Une Rhône Dernières L’opération est effectuée rapidement, après un cas avéré de dengue , dans le secteur. Mesures de précaution. Les habitants concernés par la campagne de démoustication sont invités à

Nouvelle opération de démoustication dans le département. Elle intervient à la suite du signalement, début septembre, à l’Agence régionale de santé (ARS) Auvergne Rhône -Alpes, d'un cas de dengue chez un habitant résidant à Villeurbanne et ayant séjourné à Mions .

Nouveau cas de dengue : démoustication à Villeurbanne et Mions (Rhône) © Medisite Nouveau cas de dengue : démoustication à Villeurbanne et Mions (Rhône)

Un cas de dengue a été signalé à l'Agence Régionale de Santé chez un habitant de Villeurbanne début septembre. Il avait aussi séjourné à Mions. L'agence a donc lancé en urgence dans la nuit du mercredi 18 au jeudi 19 septembre 2019, des mesures de démoustication dans deux quartiers des deux villes (Rhône).

Une nouvelle opération de démoustication dans le département du Rhône dans les villes de Villeurbanne et Mions vient de se dérouler.

Cette mesure d'urgence fait suite au signalement, début septembre, à l’Agence régionale de santé (ARS) Auvergne Rhône-Alpes, d'un cas de dengue chez un habitant résidant à Villeurbanne mais ayant également séjourné à Mions.

Moustique tigre : un cas de dengue diagnostiqué en Lot-et-Garonne

Moustique tigre : un cas de dengue diagnostiqué en Lot-et-Garonne Vendredi 5 juillet, la préfecture du Lot-et-Garonne a annoncé qu'un cas de dengue a été détecté. Des opérations de démoustication vont démarrer ce lundi. La préfecture de Lot-et-Garonne a communiqué sur le cas de dengue diagnostiqué ces jours derniers. La personne infectée, qui revenait de l'étranger, a séjourné sur les communes de Boé, Bon-Encontre et Pont-du-Causse, au sud d'Agen. Ce communiqué évoquait aussi l'opération de démoustication en place ce lundi, dans un rayon de 150 mètres autour des lieux où a été mise en évidence la présence du moustique tigre.

Cette mesure a été prise à la suite d'un signalement début septembre d'un cas de dengue chez un habitant résidant à Villeurbanne et ayant séjourné à Mions . L'opération, menée par l'Entente interdépartementale pour la démoustication , doit avoir lieu dans ces deux communes entre 3h30 et

Un cas de dengue a été signalé à l'Agence régionale de santé Rhône -Alpes. Dans la nuit du 13 au 14 août 2019, une opération de démoustication L’intervention a été réalisée par les agents de l’Entente interdépartementale pour la démoustication Rhône -Alpes après qu’un cas de dengue a été signalé

Le moustique tigre étant présent dans le département, l'opération de démoustication a été réalisée durant la nuit de mercredi 18 à jeudi 19 septembre, entre 3h30 à 4h30 du matin dans les deux agglomérations.

But de la mesure qui s'est déroulée, au plus vite, en pleine nuit ? Éviter à tout prix un cycle de "transmission autochtone". Autrement dit : la transmission d’un des virus potentiellement porté (dengue, zika, virus du Nil occidental, Chikungunya) par le moustique tigre à la population de cette région. En effet si un moustique tigre pique une personne atteinte par ces maladies, elle peut être infectée et les transmettre à son tour via de prochaines piqûres.

À noter : une précédente opération s'était déjà déroulée à Villeurbanne durant la nuit du 4 au 5 septembre 2019.

Moustique tigre : les régions françaises les plus envahies

Moustique tigre : les régions françaises les plus envahies Le moustique tigre prend ses quartiers dans nos régions françaises. S’il privilégie les zones chaudes, le nord de la France n’est pas toujours épargné pour autant. Vecteur de maladies comme la dengue ou le chikungunya, ce moustique n’a pas fini de nous contaminer. Voici les régions les plus à risque. Depuis 2004, cet insecte ravageur a fait son entrée en Europe, et il n’est pas près de faire demi-tour, hélas.

Rhône - Villeurbanne et Caluire Villeurbanne Faits-divers - Justice Rhône 69 Actualité A la Une Rhône actu Dernières RhôneNouveau cas de dengue à Villeurbanne : seconde démoustication en un mois. Les Dernières Nouvelles d'Alsace. L'Est Républicain. Le Journal de Saône-et-Loire.

Une opération de démoustication du moustique tigre va être effectuée dans des communes du Lot-et-Garonne après la confirmation d'un cas de dengue chez une personne revenant d'un pays Un cas de dengue a été confirmé chez une personne ayant séjourné à Boé, Bon-Encontre et Pont-du-Casse.

Au cours des dernières années, Aedes albopictus s’est installé en Amérique du Nord et en Europe, y compris en France. S'il est actif dans ces régions entre le 1er mai et le 30 novembre, il peut survivre grâce à sa résistance aux températures basses et à sa capacité d’hibernation. Le risque de transmission de la dengue est donc aujourd'hui devenu une réalité.

Qu’est-ce que la dengue ?

La dengue aussi appelée "grippe tropicale" est une pathologie qui se transmet par la piqûre d’un moustique du genre Aedes porteur de l’un des quatre virus de la dengue. La maladie ne se transmet que par piqûres et non d'individu à individu.

Le virus de la dengue est un flavivirus, comme le virus West Nile (Nil occidental) et la fièvre jaune.

Selon l’OMS, la dengue pourrait être à l'origine tous les ans de 50 à 100 millions de cas d'infections.

Le moustique Aedes albopictus ou moustique tigre, vecteur notamment de la dengue est implanté durablement dans 51 départements de l'hexagone. Dans ces départements, le risque d’une circulation autochtone de la dengue suite à l’introduction du virus par un voyageur malade est donc envisagé par les autorités.

Moustique tigre : un nouveau cas de dengue dans les Bouches-du-Rhône

Moustique tigre : un nouveau cas de dengue dans les Bouches-du-Rhône Un nouveau cas de dengue vient d'être recensé à Arles où une opération de démoustication a eu lieu. Il s’agit du 15ème cas de dengue "importés" dans le département des Bouches-du-Rhône. La liste des opérations de démoustication continue de s’allonger. Vendredi 2 août 2019, ce sont les quartiers de la Roquette et le site du centre hospitalier Joseph Imbert à Arles (Bouche-du-Rhône) qui ont nécessité une intervention. L’opération a été demandée par l’Agence régionale de santé après la découverte d'un nouveau cas de dengue, le quinzième cas dans le département depuis le commencement de la saison du moustique tigre.

Un deuxième cas de dengue importée a été découvert près de Toulouse. Porteur du virus, le malade infecté peut être à l’origine d’autres cas de dengue s’il Il peut en être de même du chikungunya et du zika. Les opérations de démoustication sont donc organisées dans un large périmètre autour du

Orange avec AFP-Services, publié le mardi 06 août 2019 à 21h35. À la suite de la découverte d'un cas de dengue à Grenoble, l'Agence régionale de santé Rhône -Alpes lance une grosse opération de démoustication .

Comment se protéger du moustique tigre ?

Voici les meilleurs moyens de se protéger du moustique tigre pour enrayer le risque épidémique :

Utilisation de répulsifs, Port de vêtements longs et amples, Destruction des gîtes potentiels du moustique et de sa reproduction : réserves d’eau stagnante à l’extérieur ou à l’intérieur du domicile (récupérateurs d'eau, coupelles de pots de fleur...).

L’action des autorités sanitaires

Afin de limiter le risque d’importation et d’implantation des maladies transmises par le moustique tigre dans l'hexagone, le ministère chargé de la santé a mis au point un plan national anti-dissémination dès mars 2006. Ce plan s’appuie sur la surveillance entomologique (des moustiques vecteurs) et épidémiologique (des cas humains) pour prévenir et mesurer les dangers de dissémination. Il vise aussi à renforcer la lutte contre les moustiques vecteurs, informer et mobiliser les populations et les professionnels et enfin accentuer la recherche.

Les départements d’Outre-mer disposent d’un dispositif de surveillance de la dengue et du virus du chikungunya spécifique à leur contexte épidémiologique.

> Vous pensez avoir observé un moustique tigre dans votre commune ? Vous pouvez le signaler et contribuer ainsi à la surveillance de son implantation sur le portail dédié http://www.signalement-moustique.fr/

Démoustication: une ONG appelle à la "désobéissance civile" .
Une association engagée dans la défense de la biodiversité a appelé mercredi les populations à s'opposer aux opérations de démoustication rendues nécessaires par l'implantation du moustique-tigre, vecteur de maladies graves. "On demande aux gens de se mettre devant les camions", a indiqué à la presse Hugues Mouret, directeur scientifique de l'association Arthropologia qui organise à Lyon jusqu'à vendredi un colloque consacré au déclin des insectes pollinisateurs.M.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!