•   
  •   

Bien-être Manger de l'ail et des oignons pourrait réduire les risques de cancer du sein

05:20  26 septembre  2019
05:20  26 septembre  2019 Source:   covermg.com

Le virus du rhume pourrait guérir le cancer de la vessie

Le virus du rhume pourrait guérir le cancer de la vessie Une étude novatrice a découvert que le virus du rhume pouvait détruire les cellules cancéreuses. Menée par l'université du Surrey, l'étude s'est penchée sur des patients souffrant de cancers de la vessie, qui recevaient une dose du virus une semaine avant l'opération d'extraction de la tumeur. Tous les symptômes du cancer ont disparu chez un patient, et chez 14 autres, des cellules cancéreuses étaient détruites. Cette étude montre que l'on pourrait « révolutionner le traitement » et réduire les risques de rechutes.

D'après une étude de chercheurs américains, l ' ail et les oignons sont tellement riches en éléments anti-cancérigènes qu'ils C'est en tout cas la théorie de chercheurs de l 'Université de Buffalo, qui affirment que selon leurs études, les risques de cancer étaient réduits de 67% chez les femmes qui

Vous ne raffolez pas de l ' oignon et de l ' ail ? Voici pourquoi vous devriez essayer, pour votre santé! Ceux-ci procureraient donc une bonne protection contre plusieurs types de cancer . Une étude menée en Chine a même révélée que les gros mangeurs d' ail et d' oignon réduiraient leurs risques d 'avoir

Manger de l'ail et des oignons pourrait réduire les risques de cancer du sein © Fournis par Cover Media Ltd Manger de l'ail et des oignons pourrait réduire les risques de cancer du sein

Et si la clé pour éviter le cancer du sein était la consommation d'oignon et d'ail ? C'est en tout cas la théorie de chercheurs de l'Université de Buffalo, qui affirment que selon leurs études, les risques de cancer étaient réduits de 67% chez les femmes qui consomment ces aliments en grande quantité, en particulier dans une sauce très utilisée en cuisine espagnole, italienne, portugaise et d'Amérique Latine : la sauce Sofrito.

L'oignon et l'ail, riches en flavonols et anti-cancérigènes, sont très souvent utilisés dans des ragoûts et des plats en sauce dans la cuisine porto-ricaine. C'est en s'intéressant au régime alimentaire des femmes de Porto-Rico, qui ont un faible taux de cancer du sein, que les scientifiques ont constaté cette association. « Nous avons déterminé que les femmes porto-ricaines, qui consomment beaucoup d'ail et d'oignon, avaient un risque réduit de cancer du sein », a confirmé l'auteure de l'étude, Gauri Desai.

Les résultats complets de leurs travaux ont été publiés dans le journal médical Nutrition and Cancer.

Se brosser les dents régulièrement pourrait réduire les risques de maladies cardiaques .
Se brosser les dents régulièrement pourrait réduire les risques de développer une maladie cardiaque, selon des chercheurs de l'Ewha Womans University de Seoul, en Corée du Sud. En effet, les gens qui se brossent les dents trois fois par jours ont 12% de risques en moins d'avoir des problèmes cardiaques que les autres. Une mauvaise hygiène dentaire peut pousser les bactéries à entrer dans le sang, causant des inflammations, ce qui augmente les risques de développer une maladie cardiaque.L'étude a été publiée dans l'European Journal of Preventive Cardiology et a suivi plus de 161 000 personnes âgées de 40 à 79 ans et n'ayant aucun problème cardiaque.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!