•   
  •   

Bien-être Placebo : les médecins en prescrivent souvent !

16:40  08 décembre  2019
16:40  08 décembre  2019 Source:   femmeactuelle.fr

Les médecins recevant des cadeaux des laboratoires pharmaceutiques font des "prescriptions plus chères et de moindre qualité", d'après une étude

  Les médecins recevant des cadeaux des laboratoires pharmaceutiques font des Les cadeaux peuvent aller du déjeuner offert à l'invitation à un congrès scientifique. © Fournis par France Télévisions Les médecins généralistes français qui reçoivent des cadeaux des laboratoires pharmaceutiques ont tendance à faire "des prescriptions plus chères et de moindre qualité", révèle une étude de chercheurs basés à Rennes, qui paraît mercredi 6 novembre dans la revue scientifique The British Medical Journal.

L'effet placebo … On en entend souvent parler dans les études qui comparent deux groupes, l’un ayant pris un médicament et l'autre - sans le savoir - une Une nouvelle étude*, menée auprès de 136 médecins généralistes, montre que trois quarts d'entre eux ont déjà prescrit un médicament placebo .

L'effet placebo … On en entend souvent parler dans les études qui comparent deux groupes, l’un ayant pris un médicament et l'autre - sans le savoir - 40 % des médecins ont aussi révélé prescrire régulièrement ce qu'on appelle des placebo actifs. Il s'agit là d'un médicament bien réel, mais donné

Placebo : les médecins en prescrivent souvent ! © Getty Images/iStockphoto Placebo : les médecins en prescrivent souvent !

Ces médicaments que l’on prend scrupuleusement mais qui n’ont aucune substance active nous font souvent de l’effet… Et les médecins ne s’y trompent pas : ils conseillent même régulièrement des placebos !

L'effet placebo… On en entend souvent parler dans les études qui comparent deux groupes, l’un ayant pris un médicament et l'autre - sans le savoir - une substance inactive qui lui ressemble. On a aussi tous testé avec nos enfants ou petits-enfants la crème magique qui fait disparaître le bobo ou l'eau sucrée qui soulage rapidement la petite douleur… Mais saviez-vous que votre médecin aussi vous joue des tours ?

Un composé chimique présent dans la tomate pourrait augmenter la fertilité masculine

  Un composé chimique présent dans la tomate pourrait augmenter la fertilité masculine Vous voulez améliorer votre fertilité ? Pensez à la tomate ! Des chercheurs de l'université de Sheffield ont découvert que la qualité du sperme peut être améliorée par un régime contenant de la lycopène, un composé que l'on trouve dans les tomates cuites. Il s'agit d'un pigment qui donne sa couleur rouges aux tomates, mais qui est mal absorbé par le corps humain, donc le composé chimique utilisé pour l'essai fut une formule disponible appelée LactoLycopene. Pendant douze semaines, les chercheurs ont suivi 60 volontaires en bonne santé âgés de 19 à 30 ans.La moitié des participants a pris de la LactoLycopene, et l'autre un placebo.

Selon une étude, les médecins administrent des médicaments placebos bien plus souvent qu’on ne le pense. 39% d'entre eux ont alors révélé avoir prescrit un placebo “inerte” au moins une fois dans leur vie, le plus souvent des pulvérisations nasales salines ou encore des crèmes pour la peau.

Les médecins administrent des médicaments placebos bien plus souvent qu’on ne le pense. Pour arriver à ce constat, des chercheurs ont mené une enquête auprès de 136 médecins généralistes. Ils ont questionné ces experts en leur demandant s'ils avaient déjà prescrit un traitement placebo .

Une nouvelle étude*, menée auprès de 136 médecins généralistes, montre que trois quarts d'entre eux ont déjà prescrit un médicament placebo. Comment est-ce possible ? Les scientifiques ont cherché à en savoir plus. Voici leurs explications :

- 40 % des médecins interrogés ont confié avoir déjà prescrit un placebo « inerte », c'est-à-dire une substance qui n'engendre aucun effet. Par exemple de l'eau de mer à pulvériser dans le nez ou encore une crème basique à appliquer sur la peau ;

- 40 % des médecins ont aussi révélé prescrire régulièrement ce qu'on appelle des placebo actifs. Il s'agit là d'un médicament bien réel, mais donné à des doses infimes. Son efficacité est alors plus que remise en cause : il s'agit par exemple de suppléments vitaminés, de minéraux, et bien sûr de la fameuse homéopathie, qui fait toujours débat. Elle a fait grand bruit récemment, avec l’annonce de son déremboursement en France à compter de 2021.

Travail : la moitié des médecins ne prend jamais de congés maladies

  Travail : la moitié des médecins ne prend jamais de congés maladies D’après un sondage Ifop réalisé, mardi 24 septembre 2019, pour la Mutuelle du Médecin, 75 % des médecins seraient leur propre soignant. La moitié d’entre eux refuserait de prendre des arrêts de travail lorsqu’ils sont malades.Ce sondage révèle également que 53 % des médecins libéraux pensent être moins bien soignés que leur patient, un sentiment bien compris par les femmes à hauteur de 66 %. La moitié de ces praticiens sont sujet à des risques cardio-vasculaires, un mal qui touche 55 % des médecins. Le plus inquiétant est que la moitié des professionnels connaissent un confrère touché par une addiction et que 14 % des personnes sondées ont avoué avoir une dépendance.

Selon une étude, les médecins administrent des médicaments placebos bien plus souvent qu’on ne le pense. Ils ont questionné ces spécialistes en leur demandant s’ils avaient déjà prescrit un traitement placebo durant leur carrière. 39% d’entre eux ont alors révélé avoir prescrit un placebo

Pour les articles homonymes, voir Placebo (homonymie). Un placebo ( du latin placebō : « je plairai », de placeō : « je plais ») est un procédé thérapeutique n'ayant pas d'efficacité propre ou spécifique mais agissant sur le patient par des mécanismes psychologique et physiologiques.

De nombreuses études ont déjà prouvé l'intérêt des traitements placebo notamment dans la réduction de la douleur. Chez les seniors, leur utilisation permettrait notamment de réduire la polymédication, les personnes âgées prenant souvent un nombre excessif de médicaments.

* publiée dans l'Australienne Journal of General Practice

A lire aussi :

C’est officiel : l’homéopathie sera totalement déremboursée dès 2021

Contre la douleur, la méditation de pleine conscience, plus efficace qu’un placebo ?

Médicaments : qu’est-ce que l’effet "nocebo"?

L’intelligence artificielle améliore le dépistage des cancers du sein .
Selon une étude parue dans le journal Nature, un nouveau système d’intelligence artificielle pourrait surpasser les radiologues dans le diagnostic du cancer du sein. © Fournis par Franceinfo On pourrait croire à de la science-fiction. Et pourtant c’est bien réel. Un ordinateur a été capable de surpasser d’éminents experts dans le Le logiciel fonctionne comme une sorte de super-médecin et a en mémoire les mammographies de plus de 29 000 patientes britanniques et américaines.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!