•   
  •   

Bien-être Harcèlement à l'école : les enfants "bourreaux" peuvent être sujets à des troubles mentaux

12:35  11 décembre  2019
12:35  11 décembre  2019 Source:   msn.com

Les adolescents présent sur les réseaux sociaux ont plus de risques d’anxiété et de dépression

Les adolescents présent sur les réseaux sociaux ont plus de risques d’anxiété et de dépression Selon une étude menée par des chercheurs de l’université John Hopkins de Baltimore, les adolescents présents au moins trois heures par jours sur les réseaux sociaux ont plus de risques de développer de l’anxiété et des dépressions. Les chercheurs ont étudiés le comportement de 6.600 adolescents âgés entre 12 et 15 ans et il apparait que que ceux qui passent le plus clair de leur temps libre sur Facebook, Instagram ou encore Twitter ont plus tendance à développer des problèmes mentaux ou des comportements agressifs.

Une étude américaine suggère que les enfants qui harcèlent leurs camarades à l ' école peuvent souffrir de troubles mentaux tels que l'anxiété ou le repli sur soi. Selon les auteurs des travaux, cette association entre harcèlement scolaire et troubles mentaux est bidirectionnelle

Une étude américaine suggère que les enfants qui harcèlent leurs camarades à l ' école peuvent souffrir de troubles mentaux tels que l'anxiété ou le repli sur soi. Selon les auteurs des travaux, cette association entre harcèlement scolaire et troubles mentaux est bidirectionnelle

D'après l'Institut de statistique de l'UNESCO, un tiers des adolescents dans le monde serait concerné par le harcèlement scolaire. © 1MoreCreative / Istock.com D'après l'Institut de statistique de l'UNESCO, un tiers des adolescents dans le monde serait concerné par le harcèlement scolaire.

Une étude américaine suggère que les enfants qui harcèlent leurs camarades à l'école peuvent souffrir de troubles mentaux tels que l'anxiété ou le repli sur soi. Selon les auteurs des travaux, cette association entre harcèlement scolaire et troubles mentaux est bidirectionnelle, c'est-à-dire qu'elle se vérifie dans les deux sens.

Le harcèlement scolaire est un fléau qui n'épargne aucune région du globe. D'après l'Institut de statistique de l'UNESCO, un tiers des adolescents dans le monde serait concerné. La définition du harcèlement scolaire est large et désigne un ensemble d'agressions sur le plan physique et/ou psychique subies dans la durée au sein de l'école. Les enfants et adolescents victimes présentent souvent des difficultés à l'école comme le décrochage ou la phobie scolaire, et parfois des séquelles psychologiques importantes (dépression, repli sur soi, anxiété, solitude).

Paracétamol : il entraîne de graves troubles du comportement !

Paracétamol : il entraîne de graves troubles du comportement ! D’après une étude, prendre du paracétamol durant une grossesse serait très dangereux pour l'enfant. Il entraînerait en effet de graves troubles du comportement. Couramment utilisé pour soulager la douleur pendant la grossesse, le paracétamol est recommandé comme un traitement de choix par le NHS. Sauf qu’une étude, publiée dans Paediatric and Perinatal Epidemiology, a examiné si la prise de ce médicament durant la grossesse était corrélée aux troubles du comportement de l’enfant. Et selon les résultats parus ce lundi 16 septembre, cette hypothèse s’avérerait exacte.

Harcèlement à l ' école : les enfants " bourreaux " peuvent être sujets à des troubles mentaux . 09:34 Social. Carcassonne : blocage du lycée Jules-Fil ce vendredi matin, la grève reconduite chez les enseignants.

Les enfants victimes ou coupables de harcèlement scolaire développent à l 'âge adulte des Certains signaux peuvent alerter les parents : un enfant qui n'a plus envie d'aller à l ' école Le harcèlement à l ' école augmente le risque de dépression. Mon enfant est victime de harcèlement à l ' école .

Mais d'après une nouvelle étude américaine parue dans Journal of Adolescence Health, le processus d'intimidation pourrait être corrélé avec des troubles mentaux et vice-versa. Autrement dit, les enfants harceleurs peuvent également être sujets à des troubles de santé mentale, avancent des chercheurs de la Columbia University Mailman School of Public Health à l'origine de ces travaux.  Réalisée à partir de l'analyse des données de 13 200 jeunes âgés de 12 à 17 ans recueillies entre septembre 2014 et octobre 2015 dans le cadre de l'enquête nationale Population Assessment of Tobacco and Health, l'étude a tenté de déterminer un lien entre une situation de harcèlement prolongé et des troubles anxieux.Les réponses des participants indiquent que 79% des jeunes étudiés ont assuré n'avoir jamais intimidé d'autres personnes, tandis que 11% ont reconnu l'avoir fait un peu plus d'un an avant le moment d'être interrogé et 10% au cours de la dernière année. A la question "avez-vous intimidé d'autres camarades au cours du mois écoulé ?", la proportion de réponses par l'affirmative passe à 16%, indique l'étude.

Rappel de tomates concassées pour cause de substances mortelles

  Rappel de tomates concassées pour cause de substances mortelles Des tomates pelées et concassées de la marque "Gotxoki" viennent d’être rappelées. Ces légumes sont contaminés par la Datura, une plante sauvage qui peut provoquer des troubles hépatiques, nerveux et sanguins mortels. Vous aviez prévu de préparer une bonne sauce tomate ce soir ? Arrêtez-tout. Le 25 septembre 2019, le site Oulah.fr informe que les tomates pelées et concassées de la marque GOTXOKI risqueraient de vous intoxiquer. Des tomates contaminées aux graines de Datura La marque "GOTXOKI" vient de rappeler un lot de boîtes de tomates de 390 grammes.

Le harcèlement se poursuit à la maison, au téléphone. Maeva ne dort plus 17 % des enfants sont frappés souvent ou très souvent par d’autres élèves. Les parents de ces trois « On focalise sur les cas extrêmes mais le harcèlement a beaucoup d’autres conséquences : santé mentale , dépression.

Harcèlement à l ' école : les enfants « bourreaux » peuvent être sujets à des troubles mentaux . La Toulousaine Dorothée Gilbert : «Je ne voulais pas être danseuse Etoile sans avoir un mari, des enfants …» 10h52 Grossesse / Bébé.

Tenir compte d'éventuels troubles mentaux dans les stratégies de prévention  Lorsque les chercheurs ont examiné la possible relation entre la perpétration de l'intimidation comme prédicateur des troubles de santé mentale, ces derniers ont constaté que les jeunes qui ont déclaré être les auteurs de l'intimidation étaient davantage susceptibles de développer une incidence modérée à élevée de troubles mentaux par rapport aux autres qui ont déclaré n'avoir jamais harcelé d'autres personnes.

Mais l'inverse était vrai aussi : les adolescents qui éprouvaient des problèmes de repli sur soi modérés à élevés présentaient un risque accru de harceler, comparativement à ceux qui n'avaient pas ou peu de problèmes de santé mentale.

"Ces résultats indiquent que les stratégies de prévention et d'intervention en matière de comportements d'intimidation chez les jeunes devraient tenir compte des sentiments négatifs et des problèmes de santé mentale et les traiter", considère Silvia Martins, directrice de l'Unité d'épidémiologie de l'abus de substances du Département d'épidémiologie de la Mailman School et autrice principale de l'étude.

Prisons : la situation "accablante" des détenus malades psychiatriques .
Adeline Hazan, contrôleure des prisons, met en garde contre la crise de la psychiatrie dans les prisons françaises : les pathologies et les risques qu’elles impliquent sont aggravés par l’enfermement et l’isolement. © Fournis par France Télévisions Selon Adeline Hazan, la prise en charge des détenus atteints de troubles mentaux est loin d’être suffisante. La contrôleure générale des lieux de privation de liberté (CGLPL) a publié un avis pour l'expliquer ce 22 novembre.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 2
C'est intéressant!