•   
  •   

Bien-être Coronavirus: trois cas confirmés en France

13:00  25 janvier  2020
13:00  25 janvier  2020 Source:   msn.com

Coronavirus : contagion, sévérité, risque de mutation, les réponses d'une virologue

  Coronavirus : contagion, sévérité, risque de mutation, les réponses d'une virologue La professeure Astrid Vabret, cheffe de service de virologie au CHU de Caen, nous éclaire sur le nouveau coronavirus qui progresse dans le monde et qui a fait son entrée en France. © Fournis par Franceinfo Ce virus est-il, comme les autorités sanitaires chinoises le disent, "plus contagieux mais moins puissant" que le Sras ?Pr Astrid Vabret, CHU Caen : "C’est effectivement ce que semblent montrer les dernières études publiées. Le taux de transmission du virus, appelé R0, est un indicateur grossier qui permet d’estimer le nombre de cas secondaires à partir d’un cas index.

Mais vendredi soir, la ministre a confirmé l’existence de deux cas dans l’Hexagone. Le premier, originaire de Gironde, est âgé de 48 ans. Cette dernière a avancé que la période d’incubation du coronavirus serait «autour de sept jours, entre deux et douze jours».

Trois cas , à Bordeaux et à Paris, du nouveau coronavirus chinois ont été « confirmés » en France , a annoncé vendredi 24 janvier le ministère de la Santé. Il s’agirait des premiers avérés en Europe. Jusqu’ici, seuls les États-Unis avaient détecté deux cas avérés hors du continent asiatique.

SONORE Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, annonce que deux cas de coronavirus ont été confirmés, l'un à Bordeaux et l'autre à Paris, les deux premiers avérés en Europe, lors d'une conférence de presse au ministère de la Santé. © Emeline HENRY SONORE Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, annonce que deux cas de coronavirus ont été confirmés, l'un à Bordeaux et l'autre à Paris, les deux premiers avérés en Europe, lors d'une conférence de presse au ministère de la Santé.

La France cherchait samedi à "circonscrire" une éventuelle propagation de l'infection au coronavirus après l'identification de trois cas sur des voyageurs récemment rentrés de Chine, épicentre de cette nouvelle épidémie.

Les autorités sanitaires ont annoncé vendredi soir que trois cas avaient été confirmés, sur un patient hospitalisé à Bordeaux et deux autres à Paris, soulignant qu'il s'agissait des "premiers cas européens".

Coronavirus : par précaution, la Mongolie ferme sa frontière avec la Chine

  Coronavirus : par précaution, la Mongolie ferme sa frontière avec la Chine Coronavirus : par précaution, la Mongolie ferme sa frontière avec la Chine © lorenzot81/123rf Le Coronavirus se propage de plus en plus loin, alors que 3 cas sont déjà recensés en France, 5 aux États-Unis et un présumés au Canada. La Mongolie décide de couper l'herbe sous le pied au virus en fermant complètement sa frontière commune avec la Chine.Tous les points de passage entre les deux pays seront donc fermés afin d'éviter une contamination. Et autant vous dire qu'ils sont nombreux. En effet, cette frontière est l'une des plus grandes au monde, avec une longueur totale de 4 677 kilomètres.

Le nombre de cas confirmés dans le monde a fortement augmenté pour atteindre 1287, avec au moins 41 décès, tous en Chine. Pendant ce temps, la France a confirmé trois cas de contamination par le coronavirus , les premiers sur le continent européen. En Amérique, les États-Unis ont signalé un

Le nouveau coronavirus chinois est arrivé en Europe, et plus précisément en France . Trois cas ont été " confirmés ", les premiers recensés officiellement sur le Vieux Continent, a annoncé vendredi 24 janvier au soir le ministère de la Santé. Le troisième cas est un "proche parent de l'un des cas , qui

Les trois patients ont été hospitalisés en isolement. Tous étaient récemment rentrés de Chine et les deux patients parisiens sont des "parents proches", a indiqué le ministère de la Santé.

"Il faut traiter une épidémie comme on traite un incendie, très vite repérer la source" et le "circonscrire le plus vite possible", a souligné vendredi soir la ministre de la Santé Agnès Buzyn en annonçant les deux premiers cas, notant que la période d'incubation était probablement "autour de 7 jours, entre 2 et 12 jours".

Carte montrant les pays et territoires où des cas du virus chinois ont été confirmés © John SAEKI Carte montrant les pays et territoires où des cas du virus chinois ont été confirmés

"Une enquête épidémiologique approfondie autour de ces cas a été immédiatement mise en œuvre. Toutes les personnes ayant été en contact étroit avec ces patients sont en cours de recensement. Elles vont recevoir de la part des autorités sanitaires des consignes spécifiques pour éviter tout contact, afin de limiter la propagation du virus", a ensuite précisé le ministère.

Chine : l'épidémie du coronavirus s'aggrave, on fait le point sur la situation

  Chine : l'épidémie du coronavirus s'aggrave, on fait le point sur la situation Chine : l'épidémie du coronavirus s'aggrave, on fait le point sur la situation © Photo d'illustration © Tom Wang/123rf Tout a commencé le 31 décembre 2019, quand l'OMS (l'Organisation Mondiale de la Santé) a signalé plusieurs cas de pneumonies dans la ville Wuhan, capitale de la province de Hubei et qui compte plus de 11 millions d'habitants.Près d'une semaine après, les autorités chinoises confirment que ces pneumonies sont en réalité un nouveau type de virus, appartenant à la famille des coronavirus.

Un troisième cas du coronavirus apparu en Chine a été détecté en France , a annoncé vendredi soir le ministère de la Santé. Ce cas , « proche parent de l’un des cas , qui était en cours d’investigation, vient d’être confirmé », selon un communiqué. Les trois personnes avaient séjourné en Chine et sont

Trois cas du nouveau coronavirus chinois ont été “ confirmés ” en France , sur des patients hospitalisés à Paris et Bordeaux, ont annoncé vendredi soir les autorités sanitaires françaises, soulignant qu’il s’agissait des “premiers cas européens”.

Le premier patient, un Bordelais originaire de Chine âgé de 48 ans, est revenu le 22 janvier en France après "quelques jours" en Chine où il est notamment "passé par Wuhan", selon Mme Buzyn.

Il a été hospitalisé jeudi à Bordeaux, après s'être présenté à SOS-Médecins avec toux et fièvre. Contrairement à de premières informations il n'a pas transité par les Pays-Bas, selon le ministère.

Le parcours des deux patients hospitalisés à Paris n'était pas immédiatement connu, si ce n'est qu'ils étaient également rentrés récemment de Chine et avaient séjourné à Wuhan.

Le ministère a réitéré, notamment à l'intention des "personnes qui auraient séjourné en Chine récemment", les précautions à prendre en cas de symptômes, fièvre et toux ou difficultés respiratoires: contacter le Samu (15) en faisant état des symptômes et du séjour récent en Chine et ne pas se rendre chez son médecin traitant ou aux urgences, pour éviter toute potentielle contamination.

Coronavirus : quels sont les pays touchés par l'épidémie ?

  Coronavirus : quels sont les pays touchés par l'épidémie ? Coronavirus : quels sont les pays touchés par l'épidémie ?Il se répand dans le monde entier ! Le coronavirus "2019-nCov", de son véritable nom, ne cesse de passer les frontières. De la Chine, berceau du virus, au continent américain en passant par l'Europe et l'Australie, aucun pays ne semble épargné. Pour vous tenir au courant, voici les pays où un ou plusieurs cas de coronavirus ont été identifiés(s).

Trois cas en France . La ministre de la Santé a donné quelques informations sur le premier cas , signalé à Bordeaux. "Le patient est agé de 48 ans, il revient de Chine, il 20h20 : Deux premiers cas de coronavirus à Paris et à Bordeaux ont été confirmés en France , annonce la ministre de la Santé.

Trois cas du coronavirus chinois ont été confirmés en France vendredi soir. Deux de ces patients sont hospitalisés à Paris, à l'hôpital Bichat, le troisième à Bordeaux. Il s'agit des premiers cas répertoriés en Europe. Les trois patients, dont deux au moins reviennent de Chine

Un passager en provenance de Chine à l'arrivée à Tijuana, au Mexique, le 24 janvier 2020 © Guillermo Arias Un passager en provenance de Chine à l'arrivée à Tijuana, au Mexique, le 24 janvier 2020

- Indignation et moqueries -

La concomitance avec l'épidémie hivernale de grippe peut notamment faire craindre un afflux de personnes inquiètes aux services d'urgences, déjà surchargés et en plein conflit social.

Mme Buzyn a estimé vendredi soir que si la France était le premier pays européen à avoir identifié des cas, c'était "probablement parce que nous avons mis au point le test (de dépistage) très rapidement et que nous sommes capables de les identifier".

Et la ministre a répété qu'il n'était pas possible de contrôler les "multiples voies" d'arrivée depuis la Chine ou de "fermer les frontières".

Contrairement à d'autres pays, la France n'a en effet pas mis en place de mesure de contrôle aux frontières des passagers venant de Chine, avec contrôle de température.

Une décision très critiquée samedi sur les réseaux sociaux, où la seule présence d'affiches dans les aéroports suscitait indignation ou moqueries.

L'épidémie, apparue en Chine dans la ville de Wuhan, se répand rapidement dans son pays d'origine, avec 1.300 cas de contamination dont 41 mortels recensés samedi.

Les autorités chinoises cherchent à reprendre la main notamment en restreignant les déplacements. Wuhan et pratiquement toute la province environnante du Hubei ont été ainsi coupées du monde, avec plus de 56 millions d'habitants confinés.

Plusieurs pays d'Asie ont identifié des cas, deux ont également été confirmés aux Etats-Unis.

bur-so/ial/sp

Pourquoi le coronavirus menace gravement l'économie mondiale .
Les places boursières du monde entier ont plongé ce lundi 24 février en raison du coronavirus, dont l'épidémie connait un regain en Italie, en Corée du Sud et en Iran. Le virus, qui affecte déjà de nombreux secteurs, menace désormais toute l'économie mondiale.Après l'apparition de nouveaux foyers de coronavirus en Corée du Sud, en Iran et en Italie ce lundi, les principales places boursières ont perdu entre 3 et 5%. L'extension de l'épidémie hors de Chine ne rassure pas les marchés, qui craignent désormais une pandémie mondiale qui pourrait avoir de graves répercussions macro-économiques.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!