•   
  •   

Bien-être Étude : le lien entre stress et cheveux blancs (enfin) démontré scientifiquement

04:30  13 février  2020
04:30  13 février  2020 Source:   glamourparis.com

Les teintures pour cheveux mises en cause dans l’apparition d’un cancer du sein

  Les teintures pour cheveux mises en cause dans l’apparition d’un cancer du sein Selon une nouvelle étude, les femmes qui utilisent une teinture capillaire permanente ou un produit indéfrisable chimique présentent un risque plus élevé de développer un cancer du sein. L'association entre l'utilisation de teintures capillaires et le cancer du sein a déjà fait l'objet de nombreuses études dans le passé, plusieurs concluant qu'il est lié à un risque accru de développer la maladie. Des chercheurs de l'Institut national desL'association entre l'utilisation de teintures capillaires et le cancer du sein a déjà fait l'objet de nombreuses études dans le passé, plusieurs concluant qu'il est lié à un risque accru de développer la maladie.

Cheveux blancs et stress : deux phénomènes dont le lien était objet de nombreuses discussions au cours des dernières années mais est resté longtemps Alors, des chercheurs ont scientifiquement prouvé que le stress provoque l’apparition des cheveux gris. Compte tenu de la découverte

De nouvelles études pourraient maintenant examiner des stratégies pour modifier ou même bloquer les effets néfastes du stress . Il s’écoule en moyenne de cinq à onze ans entre l’apparition des premiers symptômes d’endométriose et le diagnostic. Entre -temps, la maladie cause trop souvent de torts

  Étude : le lien entre stress et cheveux blancs (enfin) démontré scientifiquement © Fournis par Glamour

Ce n’est pas nouveau. L’idée selon laquelle le stress et les événements traumatisants boostent la pousse de cheveux blancs est très répandue. Pourtant cette croyance n’avait jamais été corroborée par la science. C’est maintenant chose faite. Une expérience menée sur des souris de laboratoire a permis à des chercheurs brésiliens et américains d’établir ce lien. Ces souris ont été exposées à des facteurs de stress distincts. Résultat ? Chaque facteur de stress a conduit à l'apparition de poils blancs ou gris sur les animaux.

Les chercheurs se sont ensuite concentrés sur les cellules souches mélanocytaires (productrices de pigments) situées à la base des follicules pileux, l'espace à partir duquel les cheveux poussent. Il s’est avéré que ces cellules étaient liées aux neurones du système nerveux sympathique. Les neurones libèrent le neurotransmetteur noradrénaline lors des moments de stress ou de peur. Une fois ce système activé, le neurotransmetteur agit sur les cellules souches mélanocytaires responsables de la couleur des cheveux. Une fois le stock de cellules souches mélanocytaires épuisé, la création de pigments dans les bulbes folliculaires n'est plus possible. Par conséquent, les poils produits par le follicule seront blancs en permanence.

Un lien inquiétant entre la coloration pour les cheveux et le cancer du sein

  Un lien inquiétant entre la coloration pour les cheveux et le cancer du sein Selon une nouvelle étude, l’utilisation fréquente de colorations capillaires permanentes et de produits chimiques lissants augmenteraient les risques d’avoir un cancer du sein. Explications.Les chercheurs ont mené une étude intitulée “Sister StudyStudy”, recensant 47.000 Américaines, âgées entre 35 et 74 ans, dont la sœur est atteinte par un cancer du sein. Parmi ces femmes, plus de la moitié ont avoué utiliser des colorations capillaires, et 1 femme sur 10 a déclaré utiliser des produits chimiques pour lisser leurs cheveux.

Les cheveux blancs sont-ils dus à l’âge, ou aux expériences de vie ? Lisez la suite de cet article, et vous découvrirez la réponse. Si les études ne débouchent sur rien de concret, c’est pour une raison très simple : difficile de soumettre les participants à un niveau de stress aussi fort que celui pouvant

De nouvelles études pourraient maintenant examiner des stratégies pour modifier ou même bloquer les effets néfastes du stress . Des chercheurs internationaux, dont certains de l’Université Harvard, croient avoir compris comment le stress cause l’apparition de cheveux blancs .

Assez technique, tout ça. Pour corroborer leur hypothèse, les scientifiques ont traité les souris pour l’hypertension artérielle afin de bloquer l'action de la noradrénaline. Bingo, l’apparition de poils gris ou blanc a stoppé. "Avec cette étude, nous savons maintenant que les neurones peuvent contrôler les cellules souches et leur fonction, et peuvent expliquer comment ils interagissent au niveau cellulaire et moléculaire pour relier le stress au grisonnement des cheveux. En comprenant précisément comment le stress affecte les cellules souches qui régénèrent le pigment, nous avons jeté les bases pour comprendre comment le stress affecte les autres tissus et organes du corps", ont déclaré les chercheurs. Vous savez ce qu'il vous reste à faire.

Les fans de foot sont soumis à des niveaux de stress très dangereux .
Le foot, c'est stressant à regarder. Voilà la conclusion d'une étude de chercheurs de l'Université d'Oxford, qui ont analysé les niveaux de cortisol (l'hormone du stress) dans la salive de centaines de fans de football brésiliens pendant la Coupe du Monde de 2014. « Les fans qui sont le plus liés à leur équipe, c'est-à-dire qui ont l'impression de ne faire qu'un avec leur équipe, ont le stress le plus intense quand ils regardent un match. Les fans qui regardent de manière plus occasionnelle sont également stressés, mais c'est moins extrême », a indiqué le professeur Martha Newson, en charge de l'étude, qui considère qu'un stress aussi intense que celui

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 5
C'est intéressant!