•   
  •   

Bien-être Coronavirus : « Pour l’instant nous n’avons pas évoqué la possibilité d’une annulation des JO »

16:30  13 février  2020
16:30  13 février  2020 Source:   lemonde.fr

Coronavirus : contagion, sévérité, risque de mutation, les réponses d'une virologue

  Coronavirus : contagion, sévérité, risque de mutation, les réponses d'une virologue La professeure Astrid Vabret, cheffe de service de virologie au CHU de Caen, nous éclaire sur le nouveau coronavirus qui progresse dans le monde et qui a fait son entrée en France. © Fournis par Franceinfo Ce virus est-il, comme les autorités sanitaires chinoises le disent, "plus contagieux mais moins puissant" que le Sras ?Pr Astrid Vabret, CHU Caen : "C’est effectivement ce que semblent montrer les dernières études publiées. Le taux de transmission du virus, appelé R0, est un indicateur grossier qui permet d’estimer le nombre de cas secondaires à partir d’un cas index.

Pour l ’ instant nous n ’ avons pas évoqué cette possibilité . Je ne peux pas répondre à cette question. Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour ne pas en arriver là. Lors des JO 1964, le dernier relayeur de la flamme était un athlète né le 6 août 1945 (Yoshinori Sakai), jour du bombardement

Président du Comité olympique japonais, Yasuhiro Yamashita assure que « les athlètes du monde entier pourront réaliser à Tokyo des performances dans les meilleures conditions possibles ».

Le président du Comité olympique japonais, Yasuhiro Yamashita, le 24 janvier 2020 à Tokyo, à six mois de l’ouverture des JO. © Fournis par Le Monde Le président du Comité olympique japonais, Yasuhiro Yamashita, le 24 janvier 2020 à Tokyo, à six mois de l’ouverture des JO.

Champion du monde toutes catégories trois fois d’affilée (1979, 1981, 1983), champion olympique toutes catégories en 1984, invaincu pendant huit ans (1977-1985) jusqu’à la fin de sa carrière, Yasuhiro Yamashita est une légende du judo. C’est vers cette figure nationale que les autorités japonaises se sont tournées, en juin 2019, lorsqu’il a fallu remplacer Tsunekazu Takeda à la présidence du Comité olympique. Ce dernier, soupçonné d’avoir autorisé le paiement de pots-de-vin en vue de l’obtention par Tokyo des Jeux de 2020, avait été mis en examen en France pour corruption active et avait démissionné trois mois plus tôt.

Coronavirus : par précaution, la Mongolie ferme sa frontière avec la Chine

  Coronavirus : par précaution, la Mongolie ferme sa frontière avec la Chine Coronavirus : par précaution, la Mongolie ferme sa frontière avec la Chine © lorenzot81/123rf Le Coronavirus se propage de plus en plus loin, alors que 3 cas sont déjà recensés en France, 5 aux États-Unis et un présumés au Canada. La Mongolie décide de couper l'herbe sous le pied au virus en fermant complètement sa frontière commune avec la Chine.Tous les points de passage entre les deux pays seront donc fermés afin d'éviter une contamination. Et autant vous dire qu'ils sont nombreux. En effet, cette frontière est l'une des plus grandes au monde, avec une longueur totale de 4 677 kilomètres.

L’homme fort des JO de Tokyo 2020 mis en examen pour « corruption active »

S’il affirme aujourd’hui encore ne « pas savoir pourquoi on [l’]a nommé président », l’ex-champion répond aux inquiétudes que peuvent susciter l’actuelle épidémie de coronavirus et les problèmes liés à la chaleur de l’été tokyoïte. « Les compétitions seront un succès. Thomas Bach, président du comité international olympique, nous a dit plusieurs fois qu’il n’avait jamais vu des Jeux aussi bien préparés », déclare-t-il dans un entretien au Monde à un peu plus de cinq mois de l’ouverture des JO (24 juillet au 9 août).

Tokyo à 365 jours de ses Jeux olympiques

Cet automne, il y a eu beaucoup d’interrogations sur les menaces que pourraient faire peser les conditions climatiques (chaleur extrême) sur le bon déroulement des JO. Aujourd’hui, c’est le contrecoup possible de l’épidémie du cornonavirus qui suscite des craintes. Pouvez-vous assurer que les Jeux de Tokyo se dérouleront sans problème ?

Coronavirus : quels sont les pays touchés par l'épidémie ?

  Coronavirus : quels sont les pays touchés par l'épidémie ? Coronavirus : quels sont les pays touchés par l'épidémie ?Il se répand dans le monde entier ! Le coronavirus "2019-nCov", de son véritable nom, ne cesse de passer les frontières. De la Chine, berceau du virus, au continent américain en passant par l'Europe et l'Australie, aucun pays ne semble épargné. Pour vous tenir au courant, voici les pays où un ou plusieurs cas de coronavirus ont été identifiés(s).

En ce qui concerne la température, les transports, la sécurité et même le coronavirus, il subsiste des inquiétudes. Mais, sur les trois premiers sujets, nous sommes presque au point, les derniers tests sont pratiquement terminés. Nous sommes dans une situation où les athlètes du monde entier pourront réaliser à Tokyo des performances dans les meilleures conditions possible.

Face à l’épidémie de coronavirus, quels sont les moyens mis en place ? Comment anticipez-vous le futur brassage de population que provoqueront ces Jeux ?

L’Organisation mondiale de la santé [OMS] préconise d’empêcher l’épidémie d’arriver au Japon. Le gouvernement japonais s’y attelle déjà. Nous agissons en termes de communication. C’est une menace mondiale… Le gouvernement japonais la prend très au sérieux. Au sein du Comité olympique, nous partageons les informations en provenance de spécialistes et des autorités.

Coronavirus: Les marchés chinois plongent à l'ouverture

  Coronavirus: Les marchés chinois plongent à l'ouverture Coronavirus: Les marchés chinois plongent à l'ouvertureSHANGHAI/SINGAPOUR (Reuters) - Les marchés d'actions chinois ont plongé à l'ouverture lundi, pour la première séance après les congés du nouvel an lunaire, les investisseurs ayant délaissé les actifs risqués en raison des craintes croissantes liées à la propagation du coronavirus 2019-nCoV.

Pour l’instant il est trop tôt pour dire si cela aura une influence sur les JO. Le plus important c’est de savoir comment empêcher l’épidémie de se propager au Japon et comment protéger les athlètes.

Un certain nombre de manifestations sportives, essentiellement en Chine, ont été annulées, décalées ou délocalisées ces dernières semaines. Si jamais l’épidémie se répand, une annulation des Jeux serait-elle possible ?

Pour l’instant nous n’avons pas évoqué cette possibilité. Je ne peux pas répondre à cette question. Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour ne pas en arriver là.

« Le changement climatique est clairement un problème qui va impacter l’organisation des JO à l’avenir. »

Pour échapper à l’été tokyoïte, les épreuves de marche et de marathon ont été délocalisées à Sapporo, au nord du pays. Qu’avez-vous prévu pour favoriser le bien-être des autres athlètes ?

Nous avons prévu tout ce qu’il était possible de prévoir. D’ailleurs, pas seulement pour les athlètes, mais aussi pour le public. Ce qui est plutôt inquiétant, c’est que l’année dernière, en France, on a aussi dépassé les 46 degrés pendant l’été. La température minimale pour le marathon était de 38 degrés lors des Mondiaux de Doha. Donc ce n’est pas que Tokyo qui est concernée. Le changement climatique est clairement un problème qui va impacter l’organisation des JO à l’avenir. Cela nous concerne tous.

EXCLU Stella McCartney lance sa capsule We Are The Weather avec une campagne engagée et inspirante

  EXCLU Stella McCartney lance sa capsule We Are The Weather avec une campagne engagée et inspirante Pour célébrer le lancement de sa capsule « We Are The Weather », Stella McCartney dévoile une campagne engagée, qui nous interroge sur notre rapport à l’environnement. Pionnière de la mode éco-responsable, Stella McCartney ne cesse de puiser dans ses inspirations artistiques pour réaliser ses collections. La dernière en date ? L’auteur et activiste environnemental Jonathan Safran Foer, dont la créatrice britannique admire le travail depuis la publication de son ouvrage « Faut-il manger les animaux ? » en octobre 2009. « Il me l’avait envoyé avec un petit mot, se souvient-elle. Nous avons discuté et avons réalisé que nous avions la même vision du monde. Lorsque Jonathan m’a dit qu’il écrivait un nouveau livre (« We Are The Weather, Saving the Planet Begins at Breakfast ») il m’a envoyé quelques extraits. J’ai aussitôt pensé à réaliser une collection capsule autour de son livre ». Une première pour la créatrice, dont l’engagement pour une mode éthique écho celui de l’auteur américain. Résultat : des pièces aux imprimés solaires, réalisées dans des matériaux responsables, à l’image du coton biologique et du cachemire recyclé. Une campagne fidèle aux valeurs de Stella McCartney Pour shooter la campagne de cette capsule inédite, c’est dans une île canadienne lointaine et mystérieuse que le photographe Lee Whittaker a choisi de poser son objectif.

JO 2020 : Tokyo consent au transfert des épreuves de fond à Sapporo

Les premiers Jeux à Tokyo, en 1964, avaient transformé la ville. Attendez-vous la même chose avec cette édition ?

Cela n’a pas encore vraiment changé, mais cela va être le cas à partir de maintenant. Quel que soit le succès des JO et des Jeux paralympiques de 2020 à Tokyo, s’il ne reste rien après, comme un feu d’artifice, alors pour moi ce serait un échec. Ce qui importe, c’est ce que nous allons laisser.

Pour le gouvernement, il est important de montrer que nous sous sommes relevés du grand séisme de 2011, du tsunami. Il y a toujours des gens qui ne peuvent pas rentrer chez eux. Mais lors du tremblement de terre, nous avons reçu un incroyable soutien sur le plan international. Nous ressentons à cet égard une profonde gratitude. Les Jeux sont l’occasion de transmettre quelque chose à ce niveau-là. Le 26 mars, la flamme partira d’ailleurs de Fukushima.

Lors des JO 1964, le dernier relayeur de la flamme était un athlète né le 6 août 1945 (Yoshinori Sakai), jour du bombardement atomique d’Hiroshima…

C’est la même symbolique, oui.

« Je vise 30 médailles d’or pour le Japon, mais pas seulement au judo »

Quel héritage espérez-vous personnellement de ces JO ?

Les JO de 2020 vont susciter une immense émotion chez des milliers de gens. J’aimerais attirer ces personnes vers le sport. Un des problèmes les plus sérieux au Japon est le vieillissement de la population. Je crois que nous sommes au 1er ou au 2e rang en termes d’espérance de vie. C’est positif, sauf qu’il y a presque dix ans en fin de vie pendant lesquels on n’est plus en forme physiquement.

Le sport, ce n’est pas que pour les jeunes. Cela pourrait pousser les personnes âgées à se maintenir en bonne santé plus longtemps, physiquement et surtout mentalement. Il doit donc être plus inclusif vis-à-vis de l’ensemble de la société.

Vous avez été un champion légendaire de judo. Est-ce que le judo à Tokyo sera le clou du spectacle ?

En tant qu’également président de la Fédération japonaise de judo, je souhaiterais vraiment que cela soit le cas. Il y a 56 ans, le judoka japonais [Akio Kaminaga] a perdu face à Anton Geesink à Tokyo. La plupart des Japonais attendent une revanche. Je vise 30 médailles d’or pour le Japon, mais pas seulement au judo. Je souhaite que toute l’équipe du Japon se soulève comme un seul homme pour mettre une ambiance incroyable.

Coronavirus: outre les iPhones, Foxconn va aussi fabriquer des masques .
Foxconn va commencer à fabriquer des masques chirurgicaux aux côtés des produits Apple dans son usine de Shenzhen (Chine), a annoncé le géant taïwanais de l'électronique face à l'épidémie mortelle de nouveau coronavirus. Les nombreuses usines du groupe en Chine devraient reprendre leurs activités le 10 février après la prolongation des vacances pour la fête du Nouvel An lunaire due à l'épidémie de coronavirus surgie à Wuhan, qui a depuis atteint plus de 20 pays."Nous avons réussi la production de masques tests et nous demandons la certification. Nous prévoyons de pouvoir produire 20 millions de masques d'ici la fin février", a précisé Foxconn.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!