•   
  •   

Bien-être Les personnes souffrant de problèmes gingivaux auraient deux fois plus de risques de faire une attaque

04:30  14 février  2020
04:30  14 février  2020 Source:   covermg.com

Cancer : les anciens malades auraient plus de risques de mourir d'une maladie cardiovasculaire

  Cancer : les anciens malades auraient plus de risques de mourir d'une maladie cardiovasculaire Plus d'un ancien malade du cancer sur dix meurt d'une maladie cardiovasculaire ou de problèmes liés à la circulation sanguine plutôt que du cancer. Ces derniers seraient plus sensibles, on vous explique tout.Les personnes ayant survécu à un cancer de la vessie, du larynx, de la prostate, de l'utérus, de l'intestin et du sein étaient les plus à risques de mourir des suites d'une maladie cardiaque. L'augmentation des risques de décès la première année d'une maladie cardiovasculaire pourrait être expliquée par les effets des radiations et de la chimiothérapie sur le corps. Mais l'étude affirme que les anciens malades du cancer étaient "perpétuellement à un risque élevé".

Les gens souffrant de problèmes gingivaux ont deux fois plus de risques de faire une attaque cardiaque, selon une nouvelle étude menée par des chercheurs de l'université de Caroline du Sud.

En cas de problèmes gingivaux , les dents doivent toujours être nettoyées avec une brosse à brins doux et une bonne méthode de brossage (des gencives vers Il est recommandé d’utiliser un bain de bouche, comme Eludril, et un dentifrice, par exemple ELGYDIUM Anti-Plaque, ayant tous deux une

Les personnes souffrant de problèmes gingivaux auraient deux fois plus de risques de faire une attaque © Fournis par Cover Media Les personnes souffrant de problèmes gingivaux auraient deux fois plus de risques de faire une attaque

Les gens souffrant de problèmes gingivaux ont deux fois plus de risques de faire une attaque cardiaque, selon une nouvelle étude menée par des chercheurs de l'université de Caroline du Sud.

Il s'agit d'une infection bactérienne banale qui cause des saignements des gencives, et qui peut être évitée en se brossant les dents régulièrement, ainsi qu'en utilisant des bains de bouche. Si elle n'est pas traitée, elle peut aussi provoquer une périodontite, qui peut mener à la perte de dents. Et il a en outre été découvert qu'elle peut causer des attaques cardiaques, en durcissant des artères cérébrales. Deux études ont découvert que traiter le problème peut réduire de façon significative le risque d'amas de plaque, et le rétrécissement des vaisseaux sanguins dans le cerveaux, réduisant ainsi les risques.

Se brosser les dents régulièrement pourrait réduire les risques de maladies cardiaques

  Se brosser les dents régulièrement pourrait réduire les risques de maladies cardiaques Se brosser les dents régulièrement pourrait réduire les risques de développer une maladie cardiaque, selon des chercheurs de l'Ewha Womans University de Seoul, en Corée du Sud. En effet, les gens qui se brossent les dents trois fois par jours ont 12% de risques en moins d'avoir des problèmes cardiaques que les autres. Une mauvaise hygiène dentaire peut pousser les bactéries à entrer dans le sang, causant des inflammations, ce qui augmente les risques de développer une maladie cardiaque.L'étude a été publiée dans l'European Journal of Preventive Cardiology et a suivi plus de 161 000 personnes âgées de 40 à 79 ans et n'ayant aucun problème cardiaque.

Selon une étude américaine, les hommes atteints de dysfonction érectile auraient deux fois plus de risques de développer une maladie cardiovasculaire. "Nos résultats suggèrent que les cliniciens devraient effectuer un dépistage plus ciblé chez les hommes souffrant de dysfonction érectile

Afin d'avoir une bonne prononciation, suivez bien la vidéo. Dans cette séquence Stéphanie Montrozier, créatrice de Paris Sorties, sur le site Parissorties.com, vous explique comment faire des exercices de prononciation.

La première étude a été menée sur 265 patients qui ont subi une attaque entre 2015 et 2017. Leur santé gingivale a été analysée et mise en relation avec le type d'attaque qu'ils avaient subie. Les chercheurs ont ainsi découvert que ceux souffrant de problèmes gingivaux avaient trois fois plus de risques de faire une attaque, à cause de l'inflammation de vaisseaux sanguins à l'arrière du cerveau.

La seconde étude a analysé quant à elle les cas de plus de 1.000 personnes qui n'ont jamais fait d'attaque cardiaque, et un examen dentaire a été effectué pour découvrir la sévérité de leur infection gingivale. Il a ainsi été découvert que les artères cérébrales étaient sévèrement bloquées chez plus de 10% des patients, et ceux aux gencives endommagées avaient deux fois plus de risques d'avoir des artères cérébrales réduites à cause de l'amas de plaque, comparé aux autres.

Cependant, ces études ne constituent pas un lien définitif entre les problèmes gingivaux et les blocages artériels, ou les attaques, explique le professeur Souvik Sen, auteur principal des deux études.

Grossesse : le manque de vitamine D augmenterait les risques de troubles de l'attention chez l'enfant .
Le manque de vitamine D pendant la grossesse pourrait augmenter les risques de troubles de l'attention chez l'enfant, selon une étude menée par l'université de Turku, en Finlande, et par la Columbia University de New York. D'après leurs découvertes, les femmes ayant moins de vitamine D au début de leur grossesse augmentaient les risques d'avoir un enfant souffrant de troubles de l'attention d'environ 34%. L'étude s'est penchée sur le cas deD'après leurs découvertes, les femmes ayant moins de vitamine D au début de leur grossesse augmentaient les risques d'avoir un enfant souffrant de troubles de l'attention d'environ 34%. L'étude s'est penchée sur le cas de 1.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!