•   
  •   

Bien-être Les chiens imitent les bâillements des humains, même inconnus

00:05  15 février  2020
00:05  15 février  2020 Source:   msn.com

Souriez à un inconnu !

  Souriez à un inconnu ! Les gestes gentils de la part d'inconnus, de collègues, d'amis et de membres de la famille peuvent améliorer la santé et le bonheur, en plus de déclencher de l’amour. Des chercheurs de la Pennsylvania State University ont découvert que les personnes qui se sentent aimées tous les jours ont des niveaux de bien-être psychologique beaucoup plus élevés que les autres, ce qui génère un sentiment accru d'optimisme. Et comme ces gestes sont souvent inattendus et aléatoires, ils ont un impact beaucoup plus puissant sur le bonheur que les gestes qui viendraient d'une seule personne.

jeudi 13 février 2020 Les chiens imitent les bâillements des humains des humains , même inconnus | Sky Belgique C'est encore plus irrésistible pour eux: les chiens imitent le bâillement d' un humain , qu'il s'agisse de leur maître ou d'une personne totalement inconnue , ce qui signifie que ce

jeudi, 13 février 2020 Les chiens imitent les bâillements des humains humains , même inconnus | Sky Suisse Lifestyle C'est encore plus irrésistible pour eux: les chiens imitent le bâillement d' un humain , qu'il s'agisse de leur maître ou d'une personne totalement inconnue , ce qui signifie que ce

Les chiens imitent le bâillement d'un humain, qu'il s'agisse de leur maître ou d'une personne totalement inconnue, ce qui signifie que ce procédé est purement contagieux chez cette espèce, selon une étude © YOAV LEMMER Les chiens imitent le bâillement d'un humain, qu'il s'agisse de leur maître ou d'une personne totalement inconnue, ce qui signifie que ce procédé est purement contagieux chez cette espèce, selon une étude

C'est encore plus irrésistible pour eux: les chiens imitent le bâillement d'un humain, qu'il s'agisse de leur maître ou d'une personne totalement inconnue, ce qui signifie que ce procédé est purement contagieux chez cette espèce, selon une étude parue mercredi.

Chez les humains, ce réflexe bien connu semble se déclencher plus facilement dans certaines conditions de sociabilité, notamment si la personne que l'on imite nous est familière.

Bébé secoué : une association demande l’abrogation des recommandations de la HAS

  Bébé secoué : une association demande l’abrogation des recommandations de la HAS L’association de parents accusés de maltraitance infantile, Adikia, demande à la HAS l'abrogation de ses recommandations sur le syndrome du bébé secoué. Elles seraient, selon ces parents, à l’origine d’erreurs judiciaires. © Fournis par Franceinfo "Nourrissons arrachés à leur famille et placés en pouponnière, couples séparés pendant des années par des obligations de contrôle judiciaire, personnes incarcérées…" L’association Adikia regroupant des centaines de parents "faussement accusés" de maltraitance infantile et leur avocat Maître Grégoire Étrillard ont adressé le 2 décembre une longue lettre à la Haute Autorit

C'est encore plus irrésistible pour eux: les chiens imitent le bâillement d' un humain , qu'il s'agisse de leur maître ou d'une personne totalement inconnue , ce qui signifie que ce procédé est purement contagieux chez cette espèce, selon une étude parue mercredi.

Chez les humains , ce réflexe bien connu semble se déclencher plus facilement dans certaines conditions de sociabilité, notamment si la Il aurait été plus probable que les chiens imitent une personne familière davantage qu'une personne étrangère, car le bâillement contagieux et l'empathie

Observé aussi chez le meilleur ami de l'homme, le bâillement contagieux était donc jusqu'ici perçu comme étant un signe potentiel d'empathie, explique l'étude parue dans la revue Proceedings of Royal Society B.

Or il n'en est rien, affirme une équipe de l'Université des sciences d'Auckland (Nouvelle-Zélande), qui a combiné les données de six études antérieures réalisées sur 257 chiens avec de nouvelles expériences comportementales.

Une trentaine de chiens ont été soumis à deux exercices différents : dans le premier scénario, un humain sociabilisait avec l'animal, interagissant avec lui (en jouant à la balle, en le caressant, etc), puis il installait le chien sur un lit, se mettait à bâiller devant lui, de manière audible et en s'étirant.

Les animaux domestiques gagnés par le véganisme

  Les animaux domestiques gagnés par le véganisme Les animaux domestiques gagnés par le véganisme © Reuters/Jason Lee LES ANIMAUX DOMESTIQUES GAGNÉS PAR LE VÉGANISME NEW YORK (Fondation Thomson Reuters) - Un tiers des propriétaires américains d'animaux domestiques envisagent de les mettre au régime végétalien (ou végan), notamment pour des raisons écologiques, selon une étude de l'université de Guelph au Canada. De grandes marques comme Mars Petcare et des entreprises de moindre importance fabriquent déjà des aliments pour chiens et chats à base de protéines végétales, pour répondre aux préoccupations de leurs maîtres.

AFP, publié le mercredi 12 février 2020 à 16h28. C'est encore plus irrésistible pour eux: les chiens imitent le bâillement d' un humain , qu'il s'agisse de leur maître ou d'une personne totalement inconnue , ce qui signifie que ce procédé est purement contagieux chez cette espèce

Les chiens imitent le bâillement d' un humain , qu'il s'agisse de leur maître ou d'une personne totalement inconnue , ce qui signifie Chez les humains , ce réflexe bien connu semble se déclencher plus facilement dans certaines conditions de sociabilité, notamment si la personne que l'on imite nous

Dans le second scénario, il n'y avait aucune interaction, l'humain ignorant totalement le chien, évitant son regard, mangeant devant lui sans rien lui donner. Puis il bâillait, exactement comme dans le premier cas de figure.

Résultat: dans les deux situations, les chiens bâillaient en retour. "Ils le faisaient même légèrement plus en conditions +anti-sociales+", explique à l'AFP Patrick Neilands, de l'Université d'Auckland, auteur principal de l'étude.

"Cela nous a surpris. Il aurait été plus probable que les chiens imitent une personne familière davantage qu'une personne étrangère, car le bâillement contagieux et l'empathie peuvent avoir des mécanismes cognitifs similaires", poursuit le Pr Neilands.

Et ce d'autant plus que chez les humains, ce biais empathique existe, souligne l'étude.

Cette étude apporte donc "la preuve que le bâillement chez les chiens, bien que contagieux, n'est pas lié à l'empathie", conclut le chercheur. C'est aussi selon lui la "première preuve robuste d'un bâillement contagieux chez d'autres espèces que les primates" - le phénomène ayant déjà été observé chez les chimpanzés.

juc/fpo/pb

Les 10 meilleurs hôtels à Paris où les animaux sont acceptés à petit prix .
Comment partir en vacances avec son compagnon à poils sans se faire plumer ? Découvrez 10 hôtels parisiens appréciés de leur clientèle qui acceptent chats et chiens pour un tarif abordable. © iStock Un chien installé sur un lit d'hôtel. Un foyer français sur deux possède un animal de compagnie*, leur préférence allant au chat : 30.7 % en hébergent un, contre 20.5 % des chiens. Et l'amour qu'ils portent à leur petit compagnon est tel qu'un Français sur 3 se dit incapable de partir en vacances sans lui** (une proportion qui grimpe à 50 % chez les habitants du Centre et les Auvergnats).

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!