•   
  •   

Bien-être Crise cardiaque : les premiers signes

01:13  14 novembre  2017
01:13  14 novembre  2017 Source:   medisite.fr

Insuffisance cardiaque : les 4 signes méconnus qui doivent alerter

  Insuffisance cardiaque : les 4 signes méconnus qui doivent alerter Mal connue du grand public, l'insuffisance cardiaque touche près d'un million de personnes en France. Mal connue du grand public, l'insuffisance cardiaque touche près d'un million de personnes en France. Le Groupe insuffisance cardiaque et cardiomyopathies de la Société française de cardiologie rappellent les signes qui doivent alerter sur cette pathologie.

Dans certains cas, la douleur est absente et seuls les signes associés peuvent constituer les symptômes. À noter : on distingue la crise cardiaque de l'angine de poitrine. Tout le guide pratique premiers secours.

N’attendez pas et composez le 9-1-1 aux premiers signes d’une crise cardiaque . Le traitement peut commencer pendant le transport en ambulance. Votre dispensateur de soins peut vous conseiller des médicaments

Crise cardiaque : les premiers signes © iStock Crise cardiaque : les premiers signes

Certains signes avant-coureurs d’une crise cardiaque diffèrent selon le sexe de la personne. Il est donc important de connaître chaque symptôme d’une crise cardiaque afin de réagir avant qu’il ne soit trop tard.

Crise cardiaque est le terme couramment utilisé pour désigner l’infarctus du myocarde. Elle intervient lorsque le cœur – muscle cardiaque – n’est plus suffisamment alimenté en sang, du fait de la présence d’un caillot dans une artère coronaire. Cet accident cardiaque peut survenir à tout moment. En France, il concerne chaque année cent-vingt-mille personnes. Reconnaître les symptômes d’une crise cardiaque peut sauver la vie d’une personne car cela permet de réagir à la moindre alerte, c’est-à-dire appeler les urgences (15). Si l’on reconnaît plus facilement les signes précurseurs chez l’homme, certains symptômes annonciateurs d’une crise cardiaque chez la femme sont souvent ignorés par l’entourage.

Pourquoi il faut éviter de manger trop de réglisse après 40 ans

  Pourquoi il faut éviter de manger trop de réglisse après 40 ans L'Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux avertit sur le risque de développer une arythmie cardiaque et une pression artérielle élevée si vous mangez trop de réglisses noires, surtout à 40 ans. Selon un avertissement publié sur le site de l'Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA), une surconsommation de réglisse noire pourrait provoquer une arythmie cardiaque et une pression artérielle élevée, surtout si vous avez plus de 40 ans.

Une crise cardiaque se produit quand il y a une obstruction soudaine du flux sanguin a une partie du muscle cardiaque . Puisqu’un traitement immédiat peut faire toute la différence, il est important de connaître les premiers signes d’une crise cardiaque .

Certains signes avant-coureurs d’une crise cardiaque diffèrent selon le sexe de la personne. Il est donc important de connaître chaque symptôme d’une crise cardiaque afin de réagir avant qu’il ne soit trop tard.

Les symptômes d’une crise cardiaque différents chez la femme

Chez l’homme, la douleur violente dans la cage thoracique avec irradiation dans le bras gauche est généralement caractéristique d’un infarctus du myocarde imminent. Or, ce symptôme de la crise cardiaque chez la femme est bien plus faible et il ne se manifeste que dans un cas sur deux. Il peut être, à tort, assimilé à une crise d’angoisse. Les femmes présentent au contraire des signes annonciateurs peu significatifs, jusqu’à un mois avant l’accident coronaire. Parmi ces symptômes atypiques, on retrouve majoritairement :


- une fatigue intense inexpliquée ;

- l’essoufflement non lié à un effort ;

- des palpitations ;

- une douleur dans le dos ;

- des douleurs abdominales ;

- des nausées et des vomissements ;

- un sommeil perturbé.

Le fait de négliger ces symptômes entraîne une prise en charge médicale tardive et, par voie de conséquence, retarde le diagnostic. Ce qui représente un réel danger.

Insuffisance cardiaque chronique : quel régime adopter .
On parle d’insuffisance cardiaque systolique lorsque le myocarde ne parvient plus à assurer correctement ses fonctions. En parallèle d’un traitement médical approprié, des mesures diététiques sont souvent préconisées. Comment se manifeste l’insuffisance cardiaque chronique ? Dans la majorité des cas, l’insuffisance cardiaque systolique est secondaire à un infarctus du myocarde ayant endommagé l’intégrité du muscle cardiaque qui, de fait, n’est plus en capacité de pomper suffisamment de sang pour alimenter convenablement la circulation sanguine.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!