•   
  •   

Bien-être Vrai / Faux : 5 idées reçues sur l’acné de l’adulte

18:06  13 janvier  2018
18:06  13 janvier  2018 Source:   femmeactuelle.fr

Acné pendant la grossesse : que faire ?

  Acné pendant la grossesse : que faire ? Certaines femmes enceintes sont immédiatement identifiables grâce à cette fameuse bonne mine. Mais toutes les femmes n’ont pas cette chance et l'acné peut vraiment affecter le moral de certaines. Alors, quelles sont les causes de l'acné pendant la grossesse et, avec tant de produits interdits aux femmes enceintes, que peut-on vraiment faire pour la traiter ?« D’un point de vue médical, l'acné de grossesse est la même que l'acné chez les personnes non enceintes.

"On dit que" certaines filières mènent au chômage, d'autres sont réservées à des élites. Qu'en est-il vraiment ? Au moment de choisir vos filières de

La journée mondiale contre le cancer a eu lieu le 4 février dernier. L’occasion de revenir sur les idées reçues autour de ces pathologies. Vrai et Faux . Les chimiothérapies se présentent de plus en plus souvent sous forme de comprimés.

Vrai / Faux : 5 idées reçues sur l’acné de l’adulte © Prisma Media Vrai / Faux : 5 idées reçues sur l’acné de l’adulte

L’acné, une réalité propre à la puberté ? Que nenni ! Nombreux sont les adultes qui souffrent de ce problème dermatologique, et cela peut parfois empoisonner leur quotidien. Comment se manifeste cette acné tardive ? Est-elle différente de sa forme juvénile ? Quelles en sont les causes ? Pour mettre fin aux idées reçues, Nina Roos, dermatologue, fait le point.

1. L’acné de l’adulte touche plus les femmes que les hommes

VRAI.

Les femmes sont beaucoup plus sujettes que les hommes à l’acné tardive, puisque ce problème de peau concerne environ 50% d’entre elles, contre environ 30% des hommes. En cause : la prise d'une contraception hormonale mais aussi la plus grande sensibilité des femmes aux facteurs environnementaux, qui aggravent l’acné. A l’adolescence, par contre, garçons et filles sont égaux face à ce problème dermatologique, même si ces dernières ont tendance à mieux se soigner et donc à se débarrasser plus rapidement de l’acné.

Pourquoi assumer son acné est devenu cool ?

  Pourquoi assumer son acné est devenu cool ? Après la valorisation des vergetures sur Instagram, la tendance est à la mise en avant des beautés naturelles, celles qui ne mentent pas à coup de filtres. La preuve, on a vu apparaître sur Instagram les hashtags #skinpositivity et #acneisnormal. Avec la fervente participation des internautes, boutons, points noirs et autres imperfections de la peau sont désormais les bienvenus sur la Toile. Pour les mannequins, l'acné est forcément un sujet tabou. En témoignent les vives réactions que Kendall Jenner a suscité à cause de ses imperfections apparentes lors de la cérémonie des Golden Globes 2018. Le top s'en est d'ailleurs défendu sur Twitter.

Vous pensez tout connaître de la seconde rentrée ? Vous voulez être sûr que cette réorientation est faite pour vous ? Testez vos connaissances avec ce petit test en mode " vrai ou faux " sur la rentrée décalée. Vous saurez tout pour bien vous orienter !

Quelles solutions contre l ' acné de l ' adulte ?┃ELLE Skincare - Продолжительность: 4:43 ELLE 8 993 просмотра. Les idées reçues sur l ' acné , vrai ou faux ?

2. L’acné adulte est due à une mauvaise hygiène de la peau

FAUX.

Une mauvaise hygiène de la peau et l’utilisation de cosmétiques trop gras ou trop occlusifs aggravent l’acné, mais n’en sont pas forcément à l’origine. D’autres facteurs, tels que l’alimentation, la contraception hormonale, le tabac, la pollution ou encore le stress peuvent néanmoins expliquer ce problème dermatologique. Une chose est sûre : un travail de fond sur l'hygiène de la peau est nécessaire pour venir à bout de l'acné !

3. L’acné adulte est plus difficile à traiter que l’acné juvénile

VRAI.

L’acné tardive est très difficile à soigner, car elle est moins sensible aux traitements qui fonctionnent chez les adolescents. Et pour cause : elle se manifeste souvent par de gros boutons kystiques, rouges et profonds, qui mettent du temps à disparaître. Ce type d’acné est d’autant plus difficile à traiter parce qu’il est souvent lié à des facteurs environnementaux comme la pollution, sur lesquels ont ne peut pas agir. De plus, tous les traitements ne peuvent pas être envisagés dans le cas de l’acné tardive chez la femme, car les éventuels désirs de grossesse doivent être pris en compte et ne sont pas compatibles avec tous les traitements. 

6 idées reçues sur la migraine

  6 idées reçues sur la migraine La migraine touche près de 20% d’entre nous, affectant 3 fois plus souvent les femmes. La migraine touche près de 20% d’entre nous, affectant 3 fois plus souvent les femmes. Malgré sa fréquence, cette maladie fait encore l’objet de nombreux préjugés.

Lorsque l'on se rase les poils repoussent plus foncés, s'épiler enlève le bronzage les idées reçues sur l 'épilation et le rasage sont nombreuses. VRAI . Les poils épilés semblent repousser beaucoup plus fins que lorsqu'on les rase. La raison ?

5 idées reçues sur l ' acné . L ' acné est une des imperfections les plus (mé)connues. Mais l ' acné peut débuter à la puberté et se poursuivre à l'age adulte ou, dans le cas de l ' acné tardive, affecter des personnes qui n'en avait jamais eu auparavant.

4. Les personnes qui ont de l’acné tardive ont forcément eu de l’acné à l’adolescence

FAUX.

On peut tout a fait voir apparaître de l’acné à l’âge adulte, sans en avoir jamais eu à l’adolescence. Il s’agit là d’une des deux formes d’acné tardive, la seconde concernant les adolescents qui voient leur acné se prolonger au-delà de 20 ans. En cause là encore : les facteurs environnementaux, qui favorisent la persistance de l'acné à l'âge adulte.

5. L’acné de l’adulte passe avec les grossesses

FAUX.

La disparition de l’acné est davantage liée à l’âge qu’aux grossesses. D’ailleurs, les femmes enceintes peuvent souffrir d’une forme différente d’acné, que l’on appelle acné de grossesse. Elle peut être due à des modifications hormonales et notamment à la forte production de d'œstrogène et progestérone au cours des premiers mois, mais aussi à des excès alimentaires liées aux fameuses "envies" des femmes enceintes.

Merci à Nina Roos, dermatologue et auteur de La peau de mon ado et Une peau en pleine forme, éd. Solar.

Vrai/faux: 6 idées reçues sur la circoncision .
La circoncision, aussi appelée posthectomie, est le geste le plus courant en urologie générale. A qui cette intervention est destinée ? Jusqu'à quel âge peut-elle être pratiquée ? Quels sont les risques ? Quelles conséquences sur la sexualité ? On fait le point sur les idées reçues !La circoncision n'est pratiquée que par convenance religieuseFAUX.Cet acte, appelé "posthectomie" en terme chirurgical, peut être pratiqué pour convenance religieuse ou personnelle, sans raison médicale particulière.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!