•   
  •   

Bien-être Les bons choix alimentaires pour protéger son cerveau

02:35  09 mars  2018
02:35  09 mars  2018 Source:   afprelaxnews.com

Zen grâce au poisson? Les oméga 3 rendent moins agressif (étude)

  Zen grâce au poisson? Les oméga 3 rendent moins agressif (étude) Manger plus de poisson et de noix, riches en oméga 3, rend-il moins agressif ? C'est ce que suggère une étude coordonnée par un chercheur français, qui plaide pour ces acides aidant le cerveau à fonctionner de manière plus fluide.Ces acides polyinsaturés (c'est-à-dire possédant des doubles liaisons chimiques entre carbones) jouent "un rôle décisif" dans la jonction entre les cellules nerveuses du cerveau, a expliqué à l'AFP Laurent Bègue, professeur de psychologie sociale.

Aujourd’hui, les enjeux nutritionnels concernent donc les choix alimentaires favorisant le bon développement cérébral de l’enfant, sa Du DHA qui contribue également au bon développement du cerveau et du coeur. De la Vitamine E pour protéger ses cellules en pleine croissance contre le.

les sucres cachés (présents dans les aliments transformés, est également une mesure à prendre pour protéger son cerveau . Une aide pour faire vos courses : Le bon choix au supermarché. Les meilleurs livres et compléments alimentaires sélectionnés pour vous par NUTRIVI, la boutique

Les baies rouges évitent la dégradation des neurones © Fournis par AFPRelaxNews Les baies rouges évitent la dégradation des neurones

Tel un sportif qui souhaite augmenter ses performances physiques, nous pouvons grâce à l'alimentation booster les aptitudes de notre cerveau et le protéger du vieillissement. Zoom sur le type de régime alimentaire le plus efficace à l'occasion de la semaine du cerveau qui aura lieu du 12 au 18 mars.

Si bouger, bien dormir, gérer son stress et entretenir des relations sociales sont des facteurs déterminants pour prévenir le vieillissement du cerveau, adopter une alimentation équilibrée est une variante peu connue qui joue un rôle crucial sur la santé du cerveau et, ce tout au long de la vie.

Tumeur au cerveau : les statistiques de survie

  Tumeur au cerveau : les statistiques de survie <p>Qu’elle soit bénigne ou maligne, la tumeur au cerveau a des symptômes similaires. Dans les deux cas, elle nécessite un diagnostic rapide. Aujourd’hui encore, la tumeur au cerveau a une cause bien souvent inconnue.</p>Tumeur au cerveau : symptômes

Aliments et santé. 10 réflexes alimentaires pour protéger son foie. Rappel de quelques règles de base en matière d'alimentation qui contribuent à sa bonne santé. 1. Dire stop aux occasions bien arrosées.

Les additifs alimentaires sont absolument partout dans la nourriture industrielle. Si certains sont sans danger, d'autres sont à proscrire au plus vite. Faisons les bons choix pour notre santé !

Seuls 21% des Français pensent qu'une alimentation déséquilibrée est un facteur de risque pour le cerveau, selon une enquête publiée par la Fédération pour la recherche sur le cerveau (FRC Neurodon) mardi 6 mars, soit quelques jours avant la semaine du cerveau qui se tiendra du 12 au 18 mars.

En composant son assiette avec de bons choix nutritionnels, on peut contribuer à prévenir la dépression, les troubles cognitifs et le dégénérescence neuronale. De nombreuses études ont en effet mis en lumière les connections entre notre ventre ou microbiote dit "deuxième cerveau' et notre système nerveux.

Privilégier certains aliments peut également booster notre mémoire et nos capacités d'apprentissage, d'où l'intérêt de choisir des bonnes graisses (oméga 3) et des glucides complexes si l'on passe par exemple des examens, le cerveau étant particulièrement gourmand en glucides.

Pourquoi vous devriez donner des oeufs à votre enfant

  Pourquoi vous devriez donner des oeufs à votre enfant En plus des traditionnelles céréales du matin arrosées de lait pour faire le plein de calcium et d'énergie, vous devriez probablement ajouter des oeufs brouillésau petit-déjeuner de votre enfant.&nbsp;Réalisée par des chercheurs de la Brown School (Saint-Louis, Washington DC, États-Unis), l'étude a été menée en 2015 sur des nourrissons âgés entre 6 et 9 mois. Une partie de ces bébés a mangé un oeuf par jour pendant 6 mois, tandis que les autres enfants n'en ont consommé aucun. Au terme de l'expérience, les chercheurs ont constaté des différences notables de croissance physique et mentale entre les nourrissons privés d'oeufs et ceux qui en avaient mangé quotidiennement.

Découvrez à travers cette vidéo le mode d'action des compléments alimentaires Phytalezal. Phytalzeal Capital Cérébral, nourrit et entretient votre cerveau

Un jeûne suivi sur des périodes régulières pourrait aider à protéger le cerveau contre les Jeûner doit permettre de revoir son hygiène alimentaire . Le multi complément que je recommande. Le meilleur de la phytothérapie ! Un grand choix de produits : Maca , Tribulus , Garcinia , Griffonia , Spiruline , etc.

Parmi les aliments qui protègent le cerveau, on retrouve ceux qui composent essentiellement le régime méditerranéen vertueux pour le coeur : les fruits et légumes de saison riches en antioxydants et en vitamines, les oléagineux riches en oméga 3 et les céréales complètes (riz, sarrasin, quinoa etc..).

En 2015, une étude américaine a montré l'efficacité d'un type de régime alimentaire, baptisé MIND, pour prévenir la maladie d'Alzheimer. Il s'agit de consommer 10 aliments sains qui contribuent à la bonne santé du cerveau avec en tête de liste des légumes verts feuillus (chou, roquette, épinards etc..) et des noix (40/50 grammes) tous les jours.

Côté fruits, les baies rouges parmi lesquelles fraises, cassis, myrtilles, canneberges évitent la dégradation des neurones et peuvent être consommées deux fois par semaine à l'instar des viandes blanches (volaille).

Graines entières, poisson, huile d'olive et vin sont également autorisés tandis que 5 types d'aliments plus délétères, comme la viande rouge, les matières grasses animales, les sucreries, les aliments frits et ceux issus des fast food peuvent être intégrés occasionnellement et avec modération.

La semaine du cerveau aura lieu du 12 au 18 mars partout en France.

Voici l’ingrédient qu’il faut manger au petit-déjeuner pour garder la ligne .
On le savait déjà, mais voilà qu’une étude publiée par The Journal of Nutrition vient de le confirmer : les personnes qui mangent un petit-déjeuner conséquent sain et équilibré, ont plus de chances d’avoir un IMC correct (Indice de Masse Corporelle) et de prévenir la prise de poids, contrairement à celles qui zappent le petit-déj. Une excellente nouvelle pour celles qui sont du matin ! Mais ce n’est pas tout… Les bons ingrédients au menu © Getty Voici l’ingrédient qu’il faut manger au petit-déjeuner pour garder la ligne Attention, manger copieusement le matin ne suffit pas si on ne choisit pas les bons ingrédients.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!