•   
  •   

Bien-être Ce qu’il se passe dans le cerveau au moment de mourir

00:35  13 mars  2018
00:35  13 mars  2018 Source:   medisite.fr

Zen grâce au poisson? Les oméga 3 rendent moins agressif (étude)

  Zen grâce au poisson? Les oméga 3 rendent moins agressif (étude) Manger plus de poisson et de noix, riches en oméga 3, rend-il moins agressif ? C'est ce que suggère une étude coordonnée par un chercheur français, qui plaide pour ces acides aidant le cerveau à fonctionner de manière plus fluide.Ces acides polyinsaturés (c'est-à-dire possédant des doubles liaisons chimiques entre carbones) jouent "un rôle décisif" dans la jonction entre les cellules nerveuses du cerveau, a expliqué à l'AFP Laurent Bègue, professeur de psychologie sociale.

Après avoir étudié l'activité cérébrale de personnes mourantes , une équipe de neurologistes explique ce qu ' il se passe exactement dans le cerveau juste Au moment où le cerveau est sur le point de mourir à son tour, les scientifiques ont constaté une sorte de dernier regain d'énergie de la part des

Dreier travaille à l'hôpital universitaire de la Charité à Berlin, en Allemagne. En février denier, l'homme âgé de 52 ans et son collègue, Jed Hartings, ont publié une étude qui détaille ce qu ’ il se passe dans le cerveau au moment de mourir .

Ce qu’il se passe dans le cerveau au moment de mourir © Medisite Ce qu’il se passe dans le cerveau au moment de mourir

Après avoir étudié l'activité cérébrale de personnes mourantes, une équipe de neurologistes explique ce qu'il se passe exactement dans le cerveau juste avant qu'il ne meurt définitivement.

La mort. Cette grande inconnue qui fait peur à beaucoup de personnes, se précise de plus en plus grâce à la science. En général, on pense que la mort arrive lorsque le coeur cesse de battre, mais parfois le cerveau met plus de temps à s'éteindre. Une nouvelle étude menée par une équipe de neurologistes de la Charité-Universiätsmedizin à Berlin vient de découvrir ce qu'il se passe juste avant que le cerveau ne cesse de fonctionner.

Tumeur au cerveau : les statistiques de survie

  Tumeur au cerveau : les statistiques de survie <p>Qu’elle soit bénigne ou maligne, la tumeur au cerveau a des symptômes similaires. Dans les deux cas, elle nécessite un diagnostic rapide. Aujourd’hui encore, la tumeur au cerveau a une cause bien souvent inconnue.</p>Tumeur au cerveau : symptômes

Certaines études ont découvert en partie ce qu ' il se passe juste avant qu ’ il ne cesse de fonctionner. Au moment où le coeur s’arrête et que la circulation du sang cesse, le cerveau privé d’oxygène est sur le point de mourir .

À ce moment -là, si l’on fait un arrêt sur images : que se passe -t-il dans le cerveau ? Ce qui s’allume dans son cerveau , à la vue de celle qu ’ il aime, ce sont les noyaux gris centraux ! Peut-on vraiment mourir d’un cœur brisé ?

Un dernier regain d'énergie pour puiser dans les réserves

Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont étudié l'activité cérébrale de neuf patients mourant, suite à un accident cérébral ayant précisé qu'ils ne souhaitaient pas être réanimés. Grâce à des électrodes implantés dans leur cerveau, les chercheurs se sont rendus compte qu'il pouvait encore fonctionner jusqu'à 5 minutes après que le reste du corps soit éteint.

Au moment où le cerveau est sur le point de mourir à son tour, les scientifiques ont constaté une sorte de dernier regain d'énergie de la part des neurones avant de s'éteindre complètement. "Lorsque la circulation du sang se stoppe, le cerveau est privé d'oxygène dont il a besoin pour fonctionner", explique le Dr Jens Dreier auteur de l'étude dans son rapport. Ils ont alors constaté une activité électrique témoignant que les cellules cérébrales puisent donc une dernière fois dans leurs réserves d'énergies et quand elles l'ont usé elles s'éteignent. Ce phénomène est appelé la dépolarisation. "A partir de là, le décompte jusqu'à la mort du cerveau commence, mais pour combien de temps c'est une question qui reste encore en suspend."

Pas encore de moyen de déclarer la mort cérébrale

"Nous n'avons pas de méthode pour déclarer la mort du cerveau parce qu'on ne sait pas à quelle moment la conscience s'arrête," explique le Dr Jed Hartings de l'Universsity of Cincinnati's College of Medicine, participant à l'étude pour le média Newsweek. Même si cette étude n'influence pas directement les soins de fin de vie elle pourrait permettre de développer de nouveaux processus pour intervenir dans la prise en charge de crises cardiaques ou encore les AVC afin de savoir comment relancer la circulation du sang.

Cerveau: ce que vous risquez si vous ne buvez pas assez d’eau .
Une nouvelle étude anglaise révèle pourquoi passé un certain âge, la fatigue cérébrale risque de prendre le dessus si on ne boit pas assez d'eau.Passé un certain âge boire de l'eau deviendrait indispensable pour entretenir son cerveau. Le manque d'hydratation et ses conséquences sur les jeunes adultes avait déjà été prouvé, mais une nouvelle étude vient de démontrer le lien entre l'hydratation et l'entretien de la fonction cognitive chez l'adulte d'âge avancé qui pratique de l'exercice physique. Les résultats de l'étude ont été dévoilés au meeting annuel Experimental Biology 2018 à San Diego (Etats-Unis).

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!