•   
  •   

Bien-être 5 choses à savoir sur le daltonisme

01:15  13 avril  2018
01:15  13 avril  2018 Source:   fourchette-et-bikini.fr

4 choses à savoir sur les crêpes

  4 choses à savoir sur les crêpes La crêpe est le plat traditionnel breton. À l’occasion de la Chandeleur le 2 février, découvrez 4 choses que vous ne savez peut-être pas sur les crêpes. Les crêpes on adore ça ! Toutes les occasions sont bonnes pour les mettre au menu, alors à la Chandeleur on ne manque pas d’en déguster. On les aime classiquesmais elles se revisitent de mille et une façons et c’est toujours aussi bon. Etes-vous incollable sur les crêpes ? Voici 4 choses que vous ignorez peut-être !Crêpe ou galette : quelles différences ?C’est à travers cette recette simple et ancestrale que se dévoile toute l’identité de la Bretagne.

Vous vous posez des questions sur le daltonisme ? Découvrez ces 5 infos à connaître absolument sur le sujet ! Contrairement à des troubles visuels qui peuvent être corrigés, le daltonisme est une anomalie (souvent génétique) touchant à la perception même des couleurs.

Voici 5 choses à savoir sur les origines de ce trouble et sur la vision des daltoniens. Le daltonisme a été découvert en 1798 par le chimiste anglais John Dalton, d'où son nom ! C'est en observant un géranium à la lumière d'une chandelle, que John Dalton s'est rendu compte qu'il ne

5 choses à savoir sur le daltonisme © CuisineAZ 5 choses à savoir sur le daltonisme

Vous vous posez des questions sur le daltonisme ? Découvrez ces 5 infos à connaître absolument sur le sujet !

1. Le daltonisme n'est pas une maladie mais une anomalie

Contrairement à des troubles visuels qui peuvent être corrigés, le daltonisme est une anomalie (souvent génétique) touchant à la perception même des couleurs. On ne peut donc en « guérir » comme on pourrait l'attendre avec une maladie. L'anomalie ne bougera pas : la perception ne s'améliorera pas mais ne s’aggravera pas non plus.

2. Le daltonisme concerne surtout les hommes

10 choses que vous devez savoir avant de prendre des probiotiques

  10 choses que vous devez savoir avant de prendre des probiotiques Pourquoi en consommer ? Que contiennent-ils ? Combien ça coûte ? Combien de temps doit durer une cure ? Medisite fait le point sur les probiotiques et leur utilisation pour améliorer votre santé, avec les explications du docteur Richard Haddad, médecin généraliste spécialisé en nutrition. Les probiotiques : des bactéries ou des levures "Un probiotique est une bactérie ou une levure extérieure à notre organisme et à notre microbiote - l’ensemble des bactéries de notre organisme - qui apporte un effet positif sur notre santé", nous explique le docteur Richard Haddad, médecin généra Prendre des probiotiques permettrai

On se retrouve sur une vidéo un peu différente, sur le rire et ses particularités cette fois. -- S'abonner à la chaîne : https://www.youtube.com/channel/UCbqG Me suivre sur Twitter : https://twitter.com/SmartxCat Aimer la petite page Facebook : https

5 CHOSES A SAVOIR SUR MESSI - Продолжительность: 3:43 SENIKFUT 24 049 просмотров.

Cette anomalie semble essentiellement masculine : elle touche 8 % des hommes, contre 0,5 % des femmes seulement. Pourquoi ? Parce que le gène (récessif) responsable du daltonisme est porté par le chromosome X. Or les femmes ayant chacune deux chromosomes X, il faut que les deux, transmis par les deux parents, portent le gène du daltonisme pour leur transmettre. Fait très rare bien sûr ! Pour les hommes, qui ont un X et un Y, c'est tout autre chose : il suffit que leur unique chromosome X (transmis par la mère) porte le gène défectueux pour qu'ils soient daltoniens.

3. Il existe plusieurs formes de daltonisme

On pense souvent à tort qu'être daltonien, c'est confondre le vert et le rouge. Ce n'est pas si simple ! En effet le daltonisme peut apparaître sous plusieurs formes. Chaque daltonien a son propre spectre dans lequel les nuances sont plus ou moins importantes, les nuances qui manquent étant remplacées par du gris. Certains voient donc presque tout en noir et blanc ! Mais la fameuse confusion entre le vert et le rouge (appelée deutéranopie) est bien la forme la plus répandue.

Comment savoir si mon enfant est daltonien ?

  Comment savoir si mon enfant est daltonien ? Le daltonisme, une anomalie qui affecte la perception des couleurs, est héréditaire et donc, présent dès la naissance. Environ 4 % de la population française est daltonienne. Cette anomalie héréditaire est liée à l’altercation du chromosome X qui entraîne une modification de la perception de la couleur. Le daltonisme a pour cause une déficience d’un ou plusieurs types de photorécepteurs situés au fond de l’œil, appelés cônes. Il en existe trois: un sensible à la couleur rouge, un à la couleur verte et le dernier, au bleu.

Tu as aimé la vidéo 5 choses étonnantes à savoir sur le système digestif? Pouce bleu Abonne-toi Commente la vidéo. Voici 5 choses que tu dois absolument savoir sur le tube digestif!

5 choses à savoir sur Pelé, joueur brésilien présenté comme étant le meilleur joueur de l'histoire du football . ➔ Mon Twitter

4. Un diagnostic parfois tardif malgré un dépistage très simple

On met parfois beaucoup de temps à découvrir que l'on est daltonien. Forcément, quand depuis notre naissance on perçoit le monde d'une certaine façon, on se doute pas que les autres le voient différemment ! Cependant, le dépistage du daltonisme est très facile et se réalise souvent à l'école lors des premières visites médicales. Le principe est le suivant : on présente des motifs formés par des points d'une couleur sur un fond d'une autre teinte. Si l'on ne distingue pas la forme, c'est que l'on est daltonien, ni plus ni moins !

5. Des lunettes pour daltoniens viennent d'être créées

On l'a dit, on ne peut pas « soigner » cette anomalie qu'est le daltonisme. Cependant, des chercheurs américains (de la société EnChroma) se sont penchés sur la création d'une paire de lunettes qui aiderait les daltoniens à mieux percevoir et distinguer les couleurs. De quoi réduire sérieusement le handicap subi par la plupart des daltoniens. A suivre ! 

Hyperlaxité : 7 choses à savoir sur cette souplesse extrême des articulations .
L'hyperlaxité, ou la souplesse extrême de certaines articulations n'est pas anodine et concerne surtout les femmes. Pour prévenir les risques liés à cette pathologie, découvrez les conseils de notre kinésithérapeute. L'hyperlaxité : un syndrome souvent méconnu et pourtant répandu Cette pathologie, que l'on ignore souvent, et qui est peu diagnostiquée, désigne une souplesse extrême. On parle de syndrome d'hyperlaxité articulaire lorsque le ligament est trop lâche et ne se stoppe pas lors d'une hyper extension. Résultat, l'articulation n'est pas maintenue. Les femmes sont davantage concernées par l'hyperlaxité Les femmes sont davantage sujettes à l'hyperlaxité. Cette souplesse extrême d'une ou plusieurs articulations peut dans certains cas apparaître suite à un traumatisme, et une mauvaise rééducation (entorse du genou par exemple). Pour savoir si vous êtes hyperlaxe ou non, faites le test ! Il existe des tests très simple pour savoir si oui ou nous vous êtes hyperlaxe : Pour cela, posez l'une de vos mains à plat sur une table devant vous vous, et soulevez votre auriculaire avec l'autre main. Si votre petit doigt va au de-là de 90° par rapport à la table, vous êtes hyperlaxe. Au autre test est possible : essayez de toucher votre bras droit avec le pouce de la main droite (pour pouvez aussi faire le test du côté gauche).

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!