•   
  •   

Style Léa Julian reste la top la plus convoitée sur les podiums

13:35  20 juillet  2018
13:35  20 juillet  2018 Source:   msn.com

Le lait de cafard, le prochain superaliment qui fait le buzz !

  Le lait de cafard, le prochain superaliment qui fait le buzz ! Le lait de cafard, nouvelle alternative au lait de vache ? C'est ce que suggère une étude indienne qui met en avant ses nombreux avantage nutritionnels… Ce breuvage semble séduire de plus en plus, ça vous tente ? Non, ce n'est pas une blague : le lait de cafard pourrait bientôt se retrouver sur votre table du petit-déjeuner ! Et il se pourrait même qu'il remplace le lait de vache… En 2016, des chercheurs indiens publiaient dans le Journal of the International Union of Crystallography, des travaux menés sur les bienfaits de ce breuvage riche en lipides et protéines. Comparé au lait de vache, il serait trois fois plus nourrissant et serait un apport en acides aminés non négligeable. Depuis deux ans, le lait de cafard a fait son chemin, et pourrait bien se retrouver sur la liste très convoitée des superaliments. Il pourrait même devenir une alternative intéressante pour les personnes intolérantes ou allergiques au lactose présent dans le lait de vache… Mais comment obtient-on ce jus de cafard ? En réalité, il ne s'agit pas de "lait" à proprement parler, mais sa texture laiteuse s'en rapproche. Ce breuvage est obtenu à partir d'une espèce bien précise : la Diploptera Punctata, aussi appelée blatte du Pacifique. Ce sont les cristaux de protéines, sécrétés par les femelles pour subvenir aux besoins de leurs petits, qui sont prélevés.

Repérée il y a seulement 5 ans par l'agence Elite dans le cadre de son concours Elite Model Look, la Française Léa Julian est la modèle qui a le plus défilé entre juin 2017 et mai 2018, d'après le dernier classement établi par le site spécialisé Models.com.

Léa Julian est la top qui a le plus défilé entre juin 2017 et mai 2018, et a bien débuté la nouvelle saison avec plusieurs shows haute couture à son actif, dont le défilé De son côté, Kaia Gerber, qui a fait ses débuts sur les podiums en septembre 2017, semble être un ovni dans l'univers de la mode.

Repérée il y a seulement 5 ans par l'agence Elite dans le cadre de son concours Elite Model Look, la Française Léa Julian est la modèle qui a le plus défilé entre juin 2017 et mai 2018, d'après le dernier classement établi par le site spécialisé Models.com. Déjà au sommet en 2017, la Toulousaine âgée de 20 ans demeure le mannequin fétiche des grandes maisons et créateurs, se plaçant même comme une "régulière" de certains défilés comme Chanel, Dior, ou encore Valentino.

Avant le coup d'envoi des défilés de prêt-à-porter femme - ou mixte - dédiés à la saison printemps-été 2019 en septembre prochain, l'heure est au bilan en matière de passages pour les mannequins du monde entier pour la période juin 2017 - mai 2018. La Française Léa Julian, la plus demandée au cours de l'année 2017, fait une fois de plus figure de top la plus sollicitée avec pas moins de 106 défilés à son actif en une année.

La boucle d’oreille qui change des traditionnels anneaux

  La boucle d’oreille qui change des traditionnels anneaux Repérée sur les podiums : la tendance de la boucle d’oreille XXL que l’on porte de façon asymétrique, c’est-à-dire seulement sur une oreille. Adoptée depuis par toutes les it-girls d’Instagram, cette nouvelle vague permet de s’aventurer à porter des modèles improbables et audacieux sans en faire trop. Le must ? Un tantinet arty, le visage à la Picasso est l’incontournable de la saison. Pile ce que l’on souhaitait, Repérée sur les podiums : la tendance de la boucle d’oreille XXL que l’on porte de façon asymétrique, c’est-à-dire seulement sur une oreille.

À 20 ans, la Toulousaine Léa Julian a attendu d’avoir son bac pour triompher sur les podiums . Elle est la fille du moment, la top qui a le plus défilé en 2017. En langage mode, cela veut dire qu’elle est exactement « tendance ».

Léa Julian , née Léa Élise Julian le 2 mars 1998 à Toulouse, est un mannequin français. C’est à 15 ans qu’elle est repérée par l’agence Elite lors d’un casting organisé à Labège dans le cadre du concours Elite Model Look en 2013 que gagnera son amie Estelle Chen en France.

Du haut de ses 1m80, la brune au regard azur séduit les créateurs par sa silhouette longiligne et sa personnalité pétillante. Plus encore que le nombre de défilés parcourus cette année, la belle peut se targuer d'avoir assuré l'ouverture des shows Ellery pré-fall 2018, Maison Margiela automne-hiver 2018, et Sonia Rykiel automne-hiver 2018. Elle a également été choisie pour clôturer le défilé Christian Wijnants printemps-été 2018.

Léa Julian a également participé à tous les shows organisés par la maison Chanel entre juin 2017 et mai 2018, comprenant les deux défilés haute couture et prêt-à-porter, la présentation Resort, et la collection Métiers d'Art.

Le Top 10 des mannequins ayant le plus défilé sur cette période n'inclut que des modèles peu ou pas connues du grand public. Derrière la top française, on retrouve la Chinoise He Cong avec 101 défilés à son compteur, les Américaines Mckenna Hellam (95 défilés) et Cara Taylor (89 défilés), et la Néerlandaise Kiki Willems (89 défilés).

Vittoria Ceretti, Rianne Van Rompaey et Shanelle Nyasiase réunies pour Alexander McQueen

  Vittoria Ceretti, Rianne Van Rompaey et Shanelle Nyasiase réunies pour Alexander McQueen La maison de mode Alexander McQueen s'est entourée d'un casting de choix pour sa campagne automne-hiver 2018, faisant appel à trois des mannequins les plus sollicités sur les podiums : l'Italienne Vittoria Ceretti, la Néerlandaise Rianne Van Rompaey, et l'étoile montante Shanelle Nyasiase, originaire du Soudan du Sud. Les campagnes se suivent mais ne se ressemblent pas pour la saison automne-hiver 2018. Si la maison Prada a choisi le décor lumineux et spectaculaire de Las Vegas, Alexander McQueen a choisi la liberté, l'harmonie et la modernité de la ville de San Francisco pour mettre en lumière les pièces phare de sa dernière collection de prêt-à-porter.

De Léa Julian à Leah Rödl en passant par Kiki Willems et Emm Arruda : tour d'horizon en images des mannequins les plus convoités sur les podiums de Londres, New York, Milan et Paris. Léa Julian reste la top la plus convoitée sur les podiums .

cette eau vous la consommerez à nouveau d'une manière ou d'une autre. Donc si on en perd 20% entre A et B, cela se répercute sur les 80% restant . En images : les dix nouvelles reines des podiums . 17:08. Léa Julian reste la top la plus convoitée sur les podiums .

Quid des mannequins stars ?

Forte de millions d'abonnés sur les réseaux sociaux et de contrats publicitaires réguliers, les tops-modèles les plus influentes ne sont pas forcément celles qui défilent le plus, bien au contraire. Si leurs rares apparitions sont scrutées à la loupe par les experts de la mode, elles ne s'illustrent que sur quelques shows chaque saison, mais en sont généralement les stars.

C'est bien évidemment le cas de Bella Hadid, qui a participé à une trentaine de shows sur la période, loin derrière Léa Julian. Toutefois, la cadette des soeurs Hadid a eu l'opportunité d'ouvrir les défilés de Jason Wu et de Salvatore Ferragamo, et de clôturer ceux d'Anna Sui et de Prabal Gurung. Même constat pour sa soeur, Gigi Hadid, qui compte une vingtaine de shows, mais a ouvert 6 défilés et en a refermés 13; des chiffres impressionnants. Anna Sui, Bottega Veneta, Tommy Hilfiger, Versace, Prabal Gurung, Moschino, Max Mara, ou encore Isabel Marant font partie des maisons qui lui ont fait confiance.

De son côté, Kaia Gerber, qui a fait ses débuts sur les podiums en septembre 2017, semble être un ovni dans l'univers de la mode. Avec 3,6 millions d'abonnés sur son compte Instagram, la jeune fille fait partie des mannequins les plus populaires, et fait également l'unanimité auprès des maisons et créateurs. Avec 43 défilés sur la période, dont 8 ouvertures et 1 clôture, la belle semble mettre tout le monde à ses pieds. Un constat qui annonce une carrière hors norme.

3 mannequins à connaître avant la prochaine Fashion Week .
Plus que quelques semaines avant de reprendre le chemin de la Fashion Week pour découvrir les collections printemps-été 2019 et les nouvelles tops en vogue. Si Kendall Jenner, Gigi et Bella Hadid, ou encore Kaia Gerber seront une fois de plus scrutées à la loupe, d'autres mannequins, moins connus du public mais tout aussi sollicités par les marques, devraient également se distinguer cette saison. Voici trois tops montantes à connaître avant le coup d'envoi des prochains shows, prévu à New York le 6 septembre prochain.Anok YaiLa sublime top-modèle américaine d'origine soudanaise Anok Yai sera forcément sous le feu des projecteurs lors de la prochaine Fashion Week.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!