•   
  •   

Style #FashionName... Ines de la Fressange : « J’ai appris à avoir confiance en moi »

16:20  26 novembre  2019
16:20  26 novembre  2019 Source:   elle.fr

Giambattista Valli : « Ma collab’ avec H&M, c’est plus qu’une collection, c’est un message social »

  Giambattista Valli : « Ma collab’ avec H&M, c’est plus qu’une collection, c’est un message social » C’est chez lui, à Rome, que Giambattista Valli a décidé de présenter sa collection en collaboration avec H&M. Quelques heures avant le défilé, alors qu’une certaine Kendall Jenner l’attend pour des derniers essayages, le créateur italien a accepté de répondre à nos questions. Rencontre. © Valerio Mezzanotti Quelle a été votre réaction lorsque H&M est venu toquer à votre porte pour sa collaboration de l’année ?Giambattista Valli. Je me suis dit qu’ils ne s’étaient pas trompés. Soit, nous appartenons à deux univers bien différents, mais confronter deux opposés donne toujours quelque chose d'inédit.

Quel est le secret de Jean Laval pour avoir confiance en lui ? Je n’avais pas confiance en mes capacités de réussir. Mais j ’ ai travaillé cela, et au fil du temps, j ’ ai appris à avoir confiance en moi .

Повторите попытку позже. Опубликовано: 2 июл. 2017 г. Comment j ' ai appris à avoir confiance en moi . Le 08 juillet je t'invite à une séance de transformation personnelle ! http POURQUOI J ' AI CONFIANCE EN MOI - Продолжительность: 25:59 Romy Victory 135 103 просмотра.

C’est sans doute l’un des mannequins les plus populaires de l’histoire de la mode. Ines de la Fressange est une icône sur qui le temps n’a pas d’emprise. De ses débuts de jeune mannequin à la création de sa propre marque… Ines de la Fressange se raconte pour le ELLE.fr.

  #FashionName... Ines de la Fressange : « J’ai appris à avoir confiance en moi » © ELLE

Dès l’instant où elle passe les portes de notre studio, Ines de la Fressange nous séduit de sa manière d’être à son style vestimentaire. Impossible de rester de marbre face cette élégance naturelle. C’est donc ça, La Parisienne. Devant la caméra, elle passe sa main dans ses cheveux et la voilà déjà coiffée. « Mes cheveux, c’est mon cauchemar dans la vie » nous confie-t-elle. On a du mal à la croire. Au détour de questions, la styliste se dévoile.  Très jeune, son petit ami de l’époque lui propose de passer un casting dans une agence de mannequins. Un échec. Mais, la muse de Karl Lagerfeld ne se décourage pas. Sa bonne étoile, non plus. Ines de la Fressange parle de chance, mais aussi de choix. Celui de rester près du Keiser pour apprendre le métier. Celui d’assumer ses différences pour en faire des forces. Pour le ELLE.fr, la mannequin « qui parle », comme on la surnommait dans les années 80, revient sur son ascension mode.

Beyoncé : en parlant de ses fausses couches, la chanteuse participe à briser un tabou .
Dans le Elle US de janvier 2020, Beyoncé évoque ces fausses couches. Un moyen de revenir sur le tabou qui règne autour des interruptions spontanées de grossesse.En évoquant cet évènement publiquement dans son billet "Fausses couches : et si on en parlait ?", Paula Forteza était l’une des seules femmes publiques à tirer la sonnette d’alarme afin que l’on brise le silence. A l’international, Michelle Obama a également évoqué la sienne, dans son livre Devenir, sorti en novembre 2018. "Une fausse couche est une expérience solitaire, douloureuse, et démoralisante, peut-on lire. Quand vous en faites une, vous pourriez penser que c’est de votre faute, or ce n’est pas le cas.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 10
C'est intéressant!