•   
  •   

Voyage Réouverture du Lutetia : esprit rive gauche es-tu là?

12:16  10 juillet  2018
12:16  10 juillet  2018 Source:   msn.com

Saint-Germain-des-Prés: Art déco au Madison

  Saint-Germain-des-Prés: Art déco au Madison À Paris, découverte de la plus secrète adresse iconique de la rive gauche. Construit en 1925 et doté dès son ouverture d'un décor exceptionnel de Jean-Michel Frank, l'hôtel situé à deux pas de la statue Diderot vient de fêter sa rénovation. © (hôtel Madison) Un lobby théâtral qui met en scène un petit chef-d'œuvre de l'art déco: l'hôtel Madison à Paris Depuis 1925, date de sa construction, l'hôtel Madison occupe une place discrète dans l'hôtellerie parisienne, à l'image de son emplacement, dans un renfoncement du boulevard Saint-Germain, où trône la statue de Diderot.

Le Lutetia d'aujourd'hui semble une imitation ordinaire de ce qui fut extraordinaire. Mathieu Fiol/Hôtel Lutetia . L'emblématique hôtel du boulevard on se demande vraiment ce qu'une coursive de yacht en eucalyptus verni fait là … si ce n'est, peut-être, pour illustrer le naufrage de l' esprit rive gauche .

L'emblématique hôtel du boulevard Raspail accueille ses premiers clients le 12 juillet prochain. Nous y avons passé la première nuit, entre rêverie et déception.

VIDÉO - L'emblématique hôtel du boulevard Raspail accueille ses premiers clients le 12 juillet prochain. Nous y avons passé la première nuit, entre rêverie et déception.

Du boulevard Raspail, une entrée un rien solennelle conduit le visiteur dans un lobby discret qui a retrouvé son décor Art nouveau de 1910. Époque où Le Bon Marché éleva le Lutetia pour loger fournisseurs et clientèle provinciale. Un «retour aux origines» voulu par l'architecte Jean-Michel Wilmotte, en charge des travaux titanesques entrepris par son propriétaire, le groupe israélien Alrov Properties and Lodgings. La seule restauration de la fresque du bar Joséphine a nécessité 17.000 heures de travail. Façade, fer forgé, vitraux, peintures murales sont superbes. Un puits de lumière, en lieu et place d'un ancien salon, éclaire la façade intérieure en carreaux de faïence blancs. Voilà qui est plutôt réussi même si la patine manque à l'appel de la nostalgie.

Le cœur de Paris en cyclo-pousse

  Le cœur de Paris en cyclo-pousse Écolo et rigolo, ce petit véhicule à assistance électrique vient de faire son entrée chez ParisCityVision, leader de la visite guidée dans la capitale. Au programme, quatre virées d'une heure au départ de la rue de Rivoli, sous les arcades, face aux Tuileries.   © Hervé Mouyal Photography Visite guidée du quartier Latin pour le 50e anniversaire de mai 68. Ici la place de la Sorbonne. «Dès que nos cyclo-pousse sortent dans la rue, ils sont interpellés», s'amuse Corrine Le Cam, la directrice Business Development de ParisCityVision.

C'est la nouveauté de cet été 2018. Depuis quelques jours le catamaran flambant neuf d'Explore Océan est au mouillage, face à la grande plage de Saint-Jean-de-Luz. Réouverture du Lutetia : esprit rive gauche es - tu là ?

Réouverture du Lutetia : esprit rive gauche es - tu là ? Les charmes secrets de Noirmoutier. C'est une très belle ville. Mais il ne faut pas y aller l'été. Même hors saison, la place de l'oeuf ( la Comédie) et ses 3 graces sont toujours là .

Pour les chambres, réparties sur sept étages (deux niveaux seulement sont commercialisés, le reste pour septembre), c'est une tout autre affaire. Sorti de l'ascenseur, on bascule dans un décor surprenant. Une batterie de communicants a beau vous expliquer que l'architecte fait référence «au navire qui figure dans les armoiries de la Ville de Paris et au fronton de l'hôtel», on se demande vraiment ce qu'une coursive de yacht en eucalyptus verni fait là… si ce n'est, peut-être, pour illustrer le naufrage de l'esprit rive gauche.

» LIRE AUSSI - La renaissance de l'hôtel Lutetia

Poussons les portes des chambres. Côté Raspail, le bleu domine ; côté cour, on est plutôt dans des tons grège, aussi triste qu'un ciel de novembre. Dans la nôtre (n° 414), petite (environ 20 m²), mobilier signé de l'architecte, table, guéridon et un seul fauteuil… pour deux. Les clins d'œil Art déco, formes arrondies et stries, sont légion. Rien ne manque: écran plat, prise USB en nombre, commandes sur tablette fixe des rideaux et de la lumière ultrasimple (un exploit pour de la robotique). Mais l'éclairage blanc, à vous donner un teint de cachet d'aspirine, même modulable est raté. La salle de bains provoque notre premier «waouh!» avec une belle baignoire taillée dans un bloc de marbre. Le problème est qu'on pourrait être à Londres, à Miami, à Dubaï… Tout semble déjà vu.

#ELLEfashioncrush : la banane de luxe signée Roger Vivier

  #ELLEfashioncrush : la banane de luxe signée Roger Vivier Si on n’est pas forcément toutes convaincues par la tendance banane, le modèle imaginé par Roger Vivier devrait toutes nous faire craquer. A mi-chemin entre l’esprit street de la célèbre sacoche à porter autour de la taille et le luxe de la grande maison française, la Belty Viv’ a tout pour plaire. Imprimé pied de poule, zip ......Si on n’est pas forcément toutes convaincues par la tendance banane, le modèle imaginé par Roger Vivier devrait toutes nous faire craquer.

Réouverture du Lutetia : esprit rive gauche es - tu là ? La renaissance de l'hôtel Lutetia . Le Lutetia prévoit de rouvrir en mai 2018. Intermittents : « Le Lutetia occupé, c'est tout un symbole».

La renaissance de l'hôtel Lutetia Gastronomie: les tables en vue à Paris et en province en 2018 Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro. Réouverture du Lutetia : esprit rive gauche es - tu là ?

On reste sur sa faim

À peine ouvert en cinq étoiles, le Lutetia vise la qualification palace dont il a usurpé sans attendre les tarifs: 800 euros minimum pour une nuit en chambre double, jusqu'à 20.000 euros la suite. À ce prix-là, le slogan de 1917, «le maximum de confort pour un prix minimum», vole en éclats. Une autre clientèle se profile. Dommage pour ce Lutetia qui marquait jusque-là, avec singularité, la frontière du goût entre les VIe et VIIe arrondissements de Paris, aux confins de la bohème et du chic.

» LIRE AUSSI - À Paris, la concurrence entre les palaces bat son plein

James Joyce, Albert Cohen, André Gide… ont résidé et écrit dans l'hôtel qui abrita les amours d'Antoine de Saint-Exupéry et de Consuelo. Si, sous l'Occupation, les Allemands le transformèrent en siège de leur police, à la Libération, on y accueillera les déportés de retour des camps. Décision du général de Gaulle, qui avait passé au Lutetia sa nuit de noces. Bien plus tard, Sonia Rykiel en dessine le bar et Pierre Bergé se fait aménager une suite à l'année au septième étage. Dans les salons «rôde un génie», note alors Pierre Assouline.

Pour toutes ces raisons et pour bien d'autres encore, cette agora de la rive gauche méritait d'entrer dans une nouvelle ère, précédée d'un éblouissant cortège de créativité. Au lieu de cela, le Lutetia d'aujourd'hui semble une imitation ordinaire de ce qui fut extraordinaire, échappant à la part d'inventivité que notre époque aurait dû lui apporter. On reste sur sa faim, submergé de vague à l'âme plutôt que par une vague d'enthousiasme.

SERVICE: Composez un voyage sur mesure avec Les Maisons du Voyage

Chanel fait voyager sa collection Croisière 2018-2019 à Bangkok .
La maison française proposera, le 31 octobre prochain, un nouveau défilé consacré à sa collection Croisière 2018-2019. Ce show à l'esprit marin se tiendra dans la ville de Bangkok, en Thaïlande. Présentée le 3 mai dernier dans l'enceinte du Grand Palais à Paris, où était installé un paquebot grandeur nature, la collection Croisière 2018-2019 de Chanel fera prochainement l'objet d'un second défilé à Bangkok. Le 31 octobre prochain, la maison française jettera l'ancre aux abords du fleuve Chao Phraya qui traverse la capitale de la Thaïlande.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!