Voyage: Les bonnes tables de Jacques Chirac à Paris - Hariri arrive à Paris avec sa famille au milieu des tensions entre l'Arabie saoudite et l'Iran - PressFrom - France
  •   
  •   

Voyage Les bonnes tables de Jacques Chirac à Paris

04:15  28 septembre  2019
04:15  28 septembre  2019 Source:   msn.com

Irlande : Kinsale et ses belles falaises noires

Irlande : Kinsale et ses belles falaises noires Irlande : Kinsale et ses belles falaises noires © captblack76/123RF Discrète et cachée derrière la notoriété de la ville de Cork dans le sud de l'Irlande, Kinsale a tous les ingrédients en main pour devenir l'une des destinations prisées de l'île émeraude. Charmante par son port de plaisance, Kinsale a vu sur son territoire plusieurs événements majeurs qui ont marqué l'histoire irlandaise. la bataille de Kinsale de 1601 : une alliance entre les Espagnols et les Irlandais pour bouter les Anglais hors d'Irlande, qui s'est soldée par un échec cuisant lors de cette bataille.

Jacque Chirac et Dominique de Villepin devant Le Père Claude, bistrot de Paris XVe, en février 2010. Jean-Christophe MARMARA/Le Figaro. Jacques Chirac était un bon vivant, avec un sacré coup de fourchette. Son amour pour la tête de veau était tellement notoire qu’on la lui servait partout, sans

Jacques Chirac , c'était un bon coup de fourchette. Il avait pris ses habitudes au restaurant du Père Claude, dans le 15ème à Paris . Près de la table des Chirac , la numéro 58, les photos rappellent ce président chaleureux, dont se souvient Claudine, une habituée: "Toujours un petit signe de tête, un

Jacque Chirac et Dominique de Villepin devant Le Père Claude, bistrot de Paris XVe, en février 2010. © Jean-Christophe MARMARA/Le Figaro Jacque Chirac et Dominique de Villepin devant Le Père Claude, bistrot de Paris XVe, en février 2010.

Jacques Chirac était un bon vivant, avec un sacré coup de fourchette. Son amour pour la tête de veau était tellement notoire qu’on la lui servait partout, sans même qu’il l’ait commandée. Au point de le lasser! Les chefs des cuisines de l’Élysée racontent ainsi qu’ils ne lui en ont pas servi plus de deux fois en douze ans. Plus friand des bistrots canailles que des tables à la mode de la capitale, c’était aussi un adepte de la cuisine asiatique.

Pour sa tête de veau mais aussi pour tous ses plats de terroir, Le Père Claude (XVe) était le bistrot favori de Jacques Chirac à Paris. Avant sa maladie, le Corrézien y venait plusieurs fois par semaine, souvent en compagnie de ses amis. Au soir de sa victoire contre Jean-Marie Le Pen à la présidence de la République, le 5 mai 2002, c’est ici que son état-major célébra ses 82%. «Je dois tout à Jacques Chirac, il a été mon meilleur attaché de presse» confiait son chef et patron, Claude Perraudin, au Figaro en 2011.

Que savez-vous sur le musée du quai Branly - Jacques Chirac?

  Que savez-vous sur le musée du quai Branly - Jacques Chirac? QUIZ - Alors que l’ancien président de la République vient de s’éteindre, et que démarre l’exposition sur les 20 ans du musée qu’il a créé (à voir jusqu’au 26 janvier), testez vos connaissances sur l’histoire du monument.L’immense paquebot sur pilotis s’allonge le long de la Seine, entouré d’un jardin de 18.000 m² conçu comme une invitation au voyage. 169 arbres et une trentaine d’espèces végétales s’épanouissent le long de sentiers et de chemins dallés.

« Jacques Chirac fait désormais partie de l'Histoire de France. Une France à son image: fougueuse, complexe, parfois traversée de contradictions, toujours animée d'une inlassable Les bonnes tables de Jacques Chirac à Paris . Mathieu Bock-Côté: «Pourquoi les Français ont tant pardonné à Chirac ».

" Jacques Chirac a été un repère", salue Bayrou. François Bayrou, président du MoDem et ancien ministre de Jacques Chirac , a salué aujourd'hui l'"attachement à l'unité des Français et aux valeurs républicaines" de l'ancien chef de l'Etat, en indiquant qu'il lui en était "reconnaissant".

» LIRE AUSSI - Au Père Claude, à la table de la République

Si escargots, pâtés, boudins, andouillettes et autres viandes faisaient son bonheur, l’ancien président de la République était aussi un amateur de cuisines exotiques. Ainsi le restaurant chinois Tong Yen, rue Jean-Mermoz (VIIIe), vendu depuis par sa patronne Thérèse Luong au japonais Kinugawa, figurait-il parmi ses tables favorites. Sur la table au fond à gauche de l’entrée, il y commandait toujours le canard pékinois.

Grand amateur de cuisine nippone, il fréquentait aussi régulièrement la table japonaise haut-de-gamme perchée dans l’ex-hôtel Nikko (aujourd’hui Novotel), le Benkay (XVe), spécialiste notamment du teppanyaki, cuisson sur plaque chauffante devant le client. Il y occupait une table au fond de la salle, avec vue imprenable sur la Seine et la Maison de la Radio...

Attention ! Le prix des billets d'avion va augmenter en 2020 (explications) .
Attention ! Le prix des billets d'avion va augmenter en 2020 (explications) © Anna Berkut/123RF Une augmentation des billets d'avion est à prévoir au début de l'année 2020. Jeudi 17 octobre, les députés ont donné leur accord pour augmenter la taxe de solidarité sur les billets d'avion, aussi baptisée "taxe Chirac".Cette hausse sera de 1,50 euros à 3 euros pour les passagers qui voyageront en classe économique et de 9 euros à 18 euros pour ceux qui voyageront en classe affaires.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 28
C'est intéressant!